writer's bench

New York: arrestation de Chris217

Arrestation chris217-511

L'identité de la légende new-yorkaise Chris217, ultra actif dans les années 80, vient d'être révélée suite à son arrestation par le Vandal Squad, une belle victoire pour ce service qui l'a traqué durant des années. Quelques détails sur le contexte de l'arrestation de Chris Warwick alias Chris217.

Inactif depuis les années 80, le légendaire Chris217 soignait son come back dans les rues et le métro de New York depuis quelques mois. Mais le 10 Juin 2016, Chris Warwick a pris la décision de se rendre aux autorités.

Depuis quelques années, Chris217 se remettait à peindre des murs légaux en compagnie d'oldtimers comme Futura, Snake1, Bot707, Checker170, Kit17, Lava, Styx.

Chris217, Futura & Snake1

Chris217, Futura & Snake1

Il aurait pu se contenter de peindre légalement, mais il n'a pas résisté bien longtemps à ses anciennes habitudes.

« Il se contentait de faire des murs légaux, il n'était pas du tout dans notre ligne de mire avant de se remettre à taguer dans l'enceinte du métro. »
-Un officier du Vandal Squad

Chris Warwick a indiqué que les problèmes de santé de sa mère avaient joué un rôle important dans son come back. Ayant des problèmes avec l'alcool, il préférait se remettre à taguer plutôt que de boire. Avant de se livrer aux forces de l'ordre, Chris217 a réalisé plusieurs tags au marker à Grand Central Terminal, y compris sur une voiture de police.

Arrestation chris217-02-511

Pour la première fois depuis plusieurs décennies, Chris217 doit affronter les autorités.

« C'était de la pure bêtise, cela ne se reproduira plus. »
-Chris Warwick alias Chris217

Suite à son arrestation, Chris Warwick a déclaré que la tentation offerte par le relai et la mise en lumière des ses exploits récents sur internet avaient été trop forte, et qu'il lui était impossible de résister à ce retour de Fame. Sur son trajet pour aller travailler, il n'a pas résisté à la tentation de replonger, taguant tout sur son passage.

Arrestation chris217-04-511

Âgé de 55 ans, ce dinosaure du graffiti semble avoir eu du mal à gérer ce come back médiatisé et a préféré se rendre pour mettre un terme à cette frénésie.

« Les années 70 et 80 étaient une époque différente, j'ai été absorbé par les médias sociaux. »
-Chris 217

Chris217

Chris217

Source: New York Daily News

writer's bench

Chili: arrestations à répétition dans le métro de Santiago

Photo: Gérard Fournier

Photo: Gérard Fournier

Depuis quelques temps au Chili, le métro de Santiago attire les writers locaux et étrangers. Pourtant ce n'est pas une cible évidente à peindre. Selon les chiffres de la compagnie exploitant le métro de la capitale chilienne, l'année dernière, 73 incidents liés au graffiti ont été relevé pour un cout total de 19 487 400 pesos. 56% de ces incidents ont conduit à une action en justice.

Le 7 Juin 2016, date du dernier incident, plusieurs personnes (peut-être inspirées par les frères Dalton) ont pénétré dans la station de La Cisterna en passant par une conduite d'aération, à l'aide d'un grand morceau de tissu, en guise de corde de fortune.

Chili arrestations a repetition-511

Une caméra de surveillance immortalisant l'action, les services de sécurité du métro ont rapidement contacté la police qui a procédé à 7 interpellations.

Le 29 Mai 2016, un groupe de writers tente de peindre à la station Pedrero après avoir tiré le signal d'alarme. Pas de chance pour eux, dans la rame, certains passagers zélés n'hésitent pas à intervenir.

Le 16 Février 2016, 3 allemands sont arrêtés puis expulsés après avoir peint un métro à la station Barrancas sur la ligne 5.

En 2015, une action backjump en station a mal tourné, certains citoyens zélés procèdent à une arrestation citoyenne.

La police et la compagnie assurant l'exploitation du métro de Santiago semblent déterminer, avec l'aide des citoyens, à éradiquer le graffiti sur métro.

« Nous avons un bataillon de gardes afin de faire face à ce genre de choses. »
-María Irene Soto, responsable de la communication du métro de Santiago

On peut se demander quelle va être la suite des évènements, les trainwriters, toujours déterminés à peindre, seront peut être prêts à relever le défi du tout sécuritaire.

Chili arrestations a repetition-01-511

writer's bench

Melbourne: Ether condamné à 6 mois de prison, Utah & Nokier en fuite

Utah & Ether

Utah & Ether

La vie judiciaire de Ether se complique un peu plus avec ce nouvel épisode carcéral. Suite à son arrestation dans la banlieue de Melbourne, le 4 Mai 2016 à Fitzroy, le writer, partenaire indissociable de Utah, a été condamné à 6 mois de prison ferme. Il sera ensuite extradé vers les États-Unis pour accomplir une autre peine de 6 mois de prison. Quelques détails sur cette mésaventure :

Lundi 30 Mai 2016, Danielle Bremmer alias Utah en compagnie d'un writer australien a réussi à déjouer le piège tendu par la police à l'aéroport de Melbourne. Les 2 complices en provenance de Brisbane se sont envolés vers Hong Kong. Le même jour, Jim Clay Harper alias Ether était condamné à 6 mois de prison, suite à son arrestation mouvementée par un citoyen australien zélé, qui l'a surpris alors qu'il peignait des stores et qu'il collait des stickers dans le quartier de Fitzroy en compagnie de Nokier.

Nokier, Utah, Ether, Sailer, Melbourne, Australie

Nokier, Utah, Ether, Sailer, Melbourne, Australie

Suite à cet évènement, ce dernier en compagnie de Utah, était surveillé par la police de Victoria depuis 4 semaines. Quand Utah et Nokier se sont enregistrés en ligne pour embarquer dans un avion à destination de Melbourne, la police était déjà en planque à l'aéroport pour les cueillir. Les infractions n'étant pas suffisamment graves pour les empêcher de voyager à l'étranger, les 2 complices se sont envolés vers Hong Kong.

Peu de temps après avoir été arrêté, la police a constaté que Ether avait des projets de voyage partout en Australie en compagnie de Utah et de Nokier.

Queensland, Australie

Queensland, Australie

Nokier est également recherché pour l'agression du citoyen zélé, et pour dégradation de différents trains en compagnie du couple.

Queensland, Australie

Queensland, Australie

Après l'arrestation d'Ether, Nokier s'est enfui en compagnie de Utah. Il n'a pas fallu beaucoup de temps à la police pour découvrir l'identité de Nokier, un proche du duo qui les accompagnait régulièrement en Europe et en Asie. Il a également été repéré dans une vidéo filmée en Tunisie et est crédité sur des photos prises en Inde. Ces éléments figurent sur le site en ligne de Utah et Ether.

La police australienne est tenue au courant des arrivées de writers sur leur territoire à la recherche de nouveaux systèmes. Mais cette fois, les autorités n'ont reçu aucune mise en garde quand le duo est arrivé à Melbourne en provenance des Émirats Arabes Unis le 21 Avril 2016, alors qu'ils fuient les autorités américaines depuis 5 ans.

Au cours des 3 dernières années, l'inspecteur Dave Cochrane, de l'unité d'intervention de la sécurité des transports urbains, déclare avoir arrêté 18 writers à Victoria.

« Malheureusement, les vandales viennent dans notre état pour s'attaquer à nos services ferroviaires. Ils nous coutent beaucoup d'argent en frais de nettoyage et font de notre ville une horreur. Notre message pour ces délinquants est que nous ne tolérons pas ces comportements, et qu'ils devront affronter les conséquences de leurs actes. Nous avons un réseau de renseignements solide et une grande capacité d'investigation, ce qui signifie que nous savons qui vous êtes et pourquoi vous entrez dans notre état. »

Utah & Ether auraient commencé à peindre à Melbourne en compagnie de Nokier 3 jours après leur arrivée. Il est prouvé qu'ils ont peint des trains à Bayswater, South Kensington, Pakenham et Traralgon.

Traralgon, Australie

Utah, Ether, Nokier & Yuck, Traralgon, Australie

Jim Clay Harper alias Ether a plaidé coupable. Il sera expulsé après avoir purgé sa peine de 6 mois de prison. Il est susceptible d'être accueilli sur le territoire américain en passant par la case prison à Rikers Island pour avoir violé sa probation.

Utah & Ether n'avaient jamais prévu de rentrer aux États-Unis. Désormais lui aussi en fuite, Nokier accompagne désormais Utah pour, peut-être, former un nouveau duo…

Source : The Age

writer's bench

Trains à Naples: la fête est finie?

Trains à Naples la fete est finie-511

Depuis de nombreuses années, l'Italie est considérée comme un Eldorado pour les passionnés de graffitis sur trains. Après l'arrestation des WCA à Milan, c'est à Naples que ça se passe, comme l'explique cet article de La Repubblica, illustré par des photos de trains peints sur la linea due.

Il est 23h15, le 9 Mai 2016, lorsque l'alarme se déclenche dans la salle de contrôle de la gare centrale de Naples. 11 opérateurs surveillent les écrans des 439 caméras disposées dans 17 stations. A la station Campi Flegrei (linea due), une caméra repère 2 personnes qui peignent un train.

Sur place, la police des chemins de fer alertée par le personnel de protection de la compagnie ferroviaire est en planque depuis plusieurs jours. Une course poursuite conduit à l'arrestation d'un writer allemand, conduit immédiatement au poste, il devra s'acquitter d'une amende de 400 euros.

Vers 5 heures du matin, 3 autres writers tombent dans la souricière. Après avoir peint pendant près d'une heure, la police décide d'intervenir. 2 hommes sont arrêtés dans les rues adjacentes, la 3ème personne, une femme, parvient à s'échapper.

A Naples, chaque année, le graffiti sur trains coute 200 000 euros sur la linea due. A terme, la salle de contrôle sera reliée aux 243 autres caméras disposées dans 10 gares. La FS contrôle également des zones en dehors des gares, comme sur la place Garibaldi, et propose son aide à la police locale pour l'identification de suspects.

Ce coup de filet d'une nuit sonne peut-être le glas d'années de peinture sur les différentes lignes de trains de la banlieue de Naples. La FS a réussi à prouver qu'elle savait se servir de ses caméras et qu'elle était capable de travailler main dans la main avec les services de police pour organiser des guet apens, le tout largement relayé par les médias locaux, une opération de com' rondement menée…

writer's bench

Arrestation des WCA à Milan

Arrestation des WCA à Milan-511

2 ans d'enquête ont été nécessaires à la police milanaise pour interpeler le crew italien WCA ultra actif sur le réseau métropolitain local mais aussi partout en Europe.

Au cours des différentes perquisitions qui ont eu lieu dans 9 villes ((Milan, Segrate , Arese , Opera, Monza , Camparada , Piacenza , Reggio Emilia et Catane), la police a mis la main sur près de 300 bombes de peinture et 12 kilos de haschich et de marijuana, un sacré combo qui risque de peser lourd dans la balance de la justice.

Arrestation des WCA à Milan-01-511

Coordonnée par le procureur Elio Ramondini, l'enquête a permis aux services de la police locale de travailler main dans la main avec le vandal squad. 9 personnes ont été interpellées dont Weno, Acne, Rok, Lyra, Vins, Rud, Rias, Caps et le fondateur du crew, Siko.

Arrestation des WCA à Milan-02-511

En plus de la drogue et de la peinture, la police a saisi près de 100 markers, et s'est intéressée de très près aux 2 DVD produits par le crew.

En guise de conclusion, le commandant de la police locale, Antonio Barbato a déclaré :

« Comme nous avons pu le constater à plusieurs occasions, derrière les activités des writers se dissimulent des activités criminelles graves comme la possession et la vente de drogue. La police locale est particulièrement attachée à la protection de l'environnement urbain et à la sécurité urbaine. »

Un amalgame dangereux qui risque de nuire à la perception du graffiti illégal, considéré désormais comme un des vecteurs du sentiment d'insécurité urbaine.

Source : La Repubblica