writer's bench

Street Generation(s) Ep. 1: C215

C215 Street Generation-01-511

A l'occasion de l'exposition collective intitulée Street Génération(s) 40 ans d'art urbain qui a lieu à Roubaix jusqu'en Juin 2017, Virgile Lesbert et Matthieu Le Moign se sont entretenus avec chacun des artistes invités.

« Plus qu'un art alternatif, le street art est le mouvement artistique le plus important de la fin du 20ème et du début du 21ème siècle. Avec une communauté digitale présente dès le début, il s'est imposé au fil des décennies comme une culture dominante. C'est le premier mouvement artistique qui a bénéficié de l'ère d'internet de l'Argentine en passant par l'Afrique, l'Europe et la Chine le street art s'est ancré profondément dans la culture populaire. »

Pour ce 1er épisode, l'équipe est allée à la rencontre de C215, l'occasion de faire un point sur l'histoire du pochoir.

« Dans les années 30, on s'est servi du pochoir pour faire de la propagande, notamment totalitaire. Les 1ers portraits réalisés au pochoir dans la rue sont des portraits de Mussolini à Rome. Ça a pris une ampleur particulière depuis 1981 avec l'apparition de la peinture aérosol dans les années 60. Le pochoir s'est plus attaché à la culture punk qu'à la culture hip hop. Il y avait 350 pochoiristes actifs dans les rues de Paris au milieu des années 80. »
-C215

« J'essaie de retrouver la fibre contestataire et politique en faisant des figures qui font sens avec la société. »
-C215

« Toute forme d'art appelle à une forme de critique et d'autocritique, c'est la condition sine qua non pour qu'elle se maintienne et se renouvelle. Si on n'a pas cette dimension critique face à ce mouvement, on ne se situe plus dans l'art, on est dans la consommation. »
-C215

writer's bench

Les Gouzous passeront l'été au Havre

Les Gouzous passeront l'été au Havre-05-511

Dans le cadre d'un jeu concours organisé pour les 500 ans du Havre, les Gouzous s'installent en ville jusqu'au 31 Septembre 2017. Durant le mois d'Avril, Jace a disséminé 50 petits Gouzous un peu partout dans les rues de sa cité natale.

Le principe du jeu est très simple, il suffit de prendre un selfie devant chacune des œuvres de l'artiste puis de la poster sur les réseaux sociaux en ajoutant le hashtag #CatchMeIfYouSprayCan et de mentionner @UnEteauHavre.

La 1ère personne à les avoir tous trouvés remportera une œuvre originale de Jace, les 15 suivants emporteront une sérigraphie de l'artiste.

Pour le 3ème épisode de Lifestyle, The Staff Video a suivi Jace pendant son invasion du Havre.

writer's bench

Anamorphose d'ARTtitude sur le parvis de La Défense

anamorphose la Défense-01-511

Après une campagne de 2 ans autour du jeu World Of Warcraft ayant fait intervenir des artistes comme Dize, Aroe, Yome, Bruno Leyval ou Tsuchinoko, le collectif ARTtitude assure la promotion d'un nouveau un jeu de stratégie de cartes à collectionner : Hearthstone.

Pour cette 1ère réalisation, Etien' a peint une anamorphose sur le parvis de La Défense.

Le making-of :

Le timelapse de la réalisation de l'anamorphose :

writer's bench

Les C29 célèbrent leurs 15 ans avec un livre en crowdfunding

C29-le livre-01-511

Créé en 1999, le crew breton C29 regroupe Arnem, Bush, Asar, Malik, Reduk, Baby K, Drak, Jone, Ofuske, Wen2, Meyer, Les Gens, Moner, Aiser, Skom, Omse, Shire, Haribow, Pak, Mites, Shire, Arcko,Soem, Skal. De nombreux membres actifs qui perpétuent la tradition du crew habitué aux grandes fresques à thèmes pas seulement en Bretagne mais à travers toute la France. Leurs productions sont souvent axées autour d'un thème cosmique qui est devenu au fil des ans leur marque de fabrique.

C29 par Bush

C29 par Bush

Les murs complexes s'enchainent de Nantes à Cherbourg via Lyon toujours accompagnés de décors ultra taffés.

Moner C29

Moner C29

Skom C29

Skom C29

Après 15 ans d'existence, les C29 décident de retranscrire leurs aventures communes dans un livre de 416 pages, couvrant la période de 1999 à 2016.

« En 2014, le Cartel 29 fête ses quinze ans et l'idée de retranscrire cette aventure à travers un livre nous apparaît alors comme une évidence. Deux ans de travail ont été nécessaires : une année entière d'archivage de photos, puis une deuxième pour la conception et la mise en page. Aujourd'hui le livre est enfin prêt à être imprimé. »

Couverture du livre signée Haribow

Une sélection de pages de l'ouvrage :

Le livre est proposé en financement participatif sur la plateforme KissKissBankBank pour une sortie prévue début Juillet 2017.

writer's bench

Poes peint un mur inspiré par les Sumériens

Poes La gache-01-511

Inspiré par la mythologie, Poes remet au gout du jour de nombreux contes et légendes. Pour cette intervention sur le mur de La Gâche à Lyon, l'artiste a mis en scène un épisode du folklore sumérien.

« Je fais souvent de la peinture narrative, didactique. Ce dessin représente une des plus vieilles légendes de l'humanité, celle de Ninhursag, la déesse mère et Enki, le dieu des eaux sumériens. Les Sumériens sont les inventeurs de l'agriculture et de l'écriture, c'est un thème d'autant plus fort avec le contexte géopolitique actuel. »
-Poes


Le mur est visible jusqu'à la fin du mois de Mai 2017.