writer's bench

Executers [Trailers]

Executers - Trailers-511

Executers est un DVD, dont la sortie est prévue fin Mai 2014, en provenance du Portugal, dans lequel on trouve de nombreuses actions musclées dans les dépôts de métros d'Europe. Les writers n'hésitent pas à se confronter à la sécurité pour parvenir à peindre.

Le 1er trailer :

Le 2ème trailer :

writer's bench

5 Minutes with Round

5 minutes with Round - 511

5 Minutes est un projet vidéo initié par Arte Creative en collaboration avec le blog ILG. Dans cet épisode on rencontre Round, un trainwriter de Hambourg en Allemagne. Il évoque ses débuts, sa carrière de DJ et surtout sa passion des trains, qui l'habite depuis 20 ans et le pousse à être un des plus actifs d'Allemagne.

Le trailer :

La vidéo :

Quelques photos :

writer's bench

Montana Colors: 20 Years Together

1994-2014… Voici 20 ans déjà que Montana Colors accompagne les créations colorées de plusieurs générations de graffeurs. 20 Years Getting Up Together, comme le mentionne en  ce moment le design de l'ultime classique de chez Montana, la MTN Hardcore.

Si vous vous demandiez qui se « cache » derrière les bombes que vous utilisez à chaque peinture, ce petit film très corporate que vient de tourner Montana Colors apporte la réponse : à l'usine de Barcelone en Espagne, pas de robots ni d'esclaves du monde moderne, mais une équipe soudée et motivée de 150 personnes, qui font vivre le graffiti et que le graffiti fait vivre.

Le magazine Frank151 avait également interviewé à l'occasion de cet anniversaire le boss de Montana, Jordi Rubio. Celui-ci nous en dit plus sur sa philosophie et son engagement écologique, qui prend aujourd'hui tout son sens avec le lancement récent de la bombe écolo, la MTN Waterbased. La présentation de l'équipe catalane est ainsi complète.

writer's bench

Ecro, 10 ans déjà

Ecro - 10 ans déjà-511

C'est un triste anniversaire, il y a 10 ans, le 10 Avril 2004, Mickaël Cohen alias Ecro plongeait dans la Marne pour échapper à la BAC (Brigade Anti Criminalité) alors qu'il peignait un mur anti-bruit près du pont de Charenton (Val-de-Marne). Il est mort noyé à 19 ans. Sa famille demande toujours des explications, toutes leurs demandes sont passées à la trappe. La mère de Mickaël, inconsolable, à envoyé cette lettre à différents médias, pour la mémoire de son fils.

À vous Mesdames et Messieurs les journalistes et à votre Direction, à titre préliminaire, je vous remercie que cette demande ne se transforme pas en un papier qui ira dans votre poubelle. 10 ans, le 10 avril que Mickaël Cohen, Ecro a trouvé la mort sans que l'on ait eu une explication. Un graff sur un mur, une descente de police, un jeune homme qui pris de panique saute dans la Marne et y trouve la mort. Un policier veut secourir Mickaël, il commence à se dévêtir, il reçoit l'ordre de ne rien faire, il exécute cet ordre.

Jamais les conclusions de l'autopsie n'ont été versées au dossier de la plainte déposée par ses parents, jamais une reconstitution du drame n'a eu lieu. Aucun membre de sa famille n'a fait le deuil. Tous pleurent cet artiste en devenir. Après un échec de la procédure devant la juridiction française, la Cour Européenne des Droits de l'Homme a été saisie. Elle n'a pas pris la peine d'examiner l'affaire, elle a juste déclaré qu'ayant été saisie en dehors des délais, elle ne pouvait se prononcer. C'est faux, la saisine a eu lieu dans les délais (par Maître Leclerc & Maître Jessel).

Sans doute trop encombrant, le cas Ecro!!!! Mais sa famille, grands-parents, parents, frère, tantes et oncles, neveux, tous écartelés par ce drame, n'ont pu se reconstruire, toute résilience est impossible.
Pourquoi ? Comment ? Deux mots lourds de points de suspension et de larmes demeurent. Dix années, dix printemps à jamais une saison douloureuse pour les siens. Merci à vous tous pour avoir relayé cette horreur dans vos journaux, merci d'avoir permis à des tiers que nous ne connaissions pas d'avoir été informé. Grâce à vous, nous nous sommes sentis moins seuls, grâce à vous Ecro, le graffeur, était connu et reconnu.
Aussi en cette dixième année, nous revenons vers vous pour avoir un mur, oui un écrit, afin qu'au travers de vos lignes la mémoire de Mickaël Ecro ne devienne pas cendres. Merci encore de vous souvenir avec nous tous. Et merci aussi, car toutes nos demandes de justice sont demeurées lettres mortes. Alors pour que Mickaël ne soit pas tout à fait un disparu, pensez à lui.

-La maman de Mickaël

Ecro - 10 ans déjà-01-511