writer's bench

Night Life 02, peindre un train sous la pluie

Night Life 02 Nebel-01-511

Les mauvaises conditions climatiques telles que la pluie ou la neige offrent de véritables opportunités pour les writers en quête de discrétion, comme on peut le voir dans ce 2ème épisode de Night Life.

Nebel profite de la pluie pour peindre un train en toute tranquillité. Prévoyant il essuie la surface à peindre avant de passer à l'action.

Source: Spraydaily

writer's bench

Dies Irae [Full movie]

Dies Irae-02-511

Dans cette vidéo au titre apocalyptique (Dies Irae, Jour de colère en latin) le crew tchèque OUS s'en donne à cœur joie à domicile, avant de se rendre en Allemagne, en Autriche, en Italie, en Pologne, en Hongrie et en Serbie pour gouter aux saveurs locales des dépôts de trains et de métros.

Le trailer :

Dies Irae-01-511

35 minutes d'action en compagnie de Rotor et Oreo :

Dies Irae-03-511

Dies Irae-04-511

writer's bench

Snow21, le tagueur compulsif

Snow21-circle-02-511

Dans cette nouvelle vidéo intitulée Circle, le writer allemand Snow21, qui multiplie les expériences graphiques sur murs depuis quelques années, se concentre exclusivement sur la pratique du tag à la bombe.

Snow21-circle-03-511

Il répète compulsivement son alias de différentes manières sur toutes les surfaces qu'il rencontre dans les rues de Leipzig : murs, camions, grillages, panneaux de signalisation, pour des résultats parfois surprenants.

Snow21-circle-01-511

writer's bench

System Leaks Part.1

System Leaks 01-03-511

Après les révélations faites par Julien Assange par le biais de l'organisation non-gouvernementale WikiLeaks, voici System Leaks, une vidéo qui donne un aperçu du trainwriting en Allemagne.

System Leaks 01-01-511

Aucune grande révélation à la clé si ce n'est que le trainwriting en Allemagne se porte très bien.

System Leaks 01-02-511

On suit, dans cette 1ère partie, les PUC qui peignent tout simplement à quai, de nuit dans les gares régionales.

Le trailer :

La 1ère partie de la vidéo :

writer's bench

A Oslo, les OGS ne lâchent pas l'affaire

a Oslo les OGS ne lachent pas l'affaire-01-511

Qu'importent le froid, la neige et la difficulté pour peindre les trains et les métros norvégiens, les OGS ont décidé de ne pas lâcher l'affaire. Ils enchainent les plans backjump à plusieurs, remplissant à 2 mains en espérant que le métro ne parte pas avant d'avoir fini leurs pièces.

a Oslo les OGS ne lachent pas l'affaire-03-511

Il arrive assez souvent que le métro marque tout au plus un arrêt de quelques dizaines de secondes avant de repartir avec des panels à moitié finis. A force d'acharnement les writers locaux rentrent des panels et trouvent parfois une faille dans la surveillance pour avoir l'opportunité de peindre un peu plus longtemps que quelques minutes.

a Oslo les OGS ne lachent pas l'affaire-02-511

Pour se détendre, ils vont à Hambourg profiter d'une situation un tout petit moins stressante…