writer's bench

Shahak Shapira tague des tweets haineux devant le siège de Twitter

Shahak Shapira twitter-01-511

Sous couvert de liberté d'expression, de nombreux messages haineux, antisémites et racistes sont régulièrement publiés sur les réseaux sociaux. Selon les plateformes, les politiques de modération varient, comme l'artiste allemand Shahak Shapira a pu le constater.

« Ces 6 derniers mois, j'ai signalé près de 450 commentaires haineux à Twitter et Facebook. Des choses que personne ne devrait dire ou lire. J'en ai signalé 150 à Facebook qui en a supprimé 80%. J'en ai signalé près de 300 à Twitter. Je n'ai reçu que 9 réponses ces 6 derniers mois.[…] Si Twitter m'oblige à lire ce genre de trucs, alors il n'y a pas de raison qu'ils ne le voient pas aussi. »
-Shahak Shapira

Décidé à agir, le 7 Aout 2017 l'artiste a reproduit au pochoir une sélection de tweets haineux non modérés devant le siège de Twitter à Hambourg, en Allemagne.

Pour un résultat plutôt mitigé :

« Il est 10h, la police est venue puis est repartie, rien ne s'est passé. Le sol a été nettoyé mais seulement sur le seuil de l'entreprise, ce qui correspond à la politique de modération de Twitter : nettoyer le pas de sa porte, le reste ne les concerne pas. »
-Shahak Shapira

writer's bench

Graffiti Fail Compilation Part.1

Graffiti-fail-compilation-01-511

Peindre des trains et des métros n'est pas vraiment une activité de tout repos. Même si les plans sont bien rodés, les writers ne sont pas à l'abri d'un certain nombre d'aléas. Dans le 1er épisode de Graffiti Fail Compilation, Daos CMS a réuni quelques actions qui ont viré au fiasco, histoire de rappeler avec humour que tout ne se déroule pas toujours comme prévu…