writer's bench

Buenos Aires: fiasco en palanca

Sarmiento-511

Le temps n'est plus à la fête pour les trainwriters de Buenos Aires, en Argentine. Depuis que les politiciens et les médias se sont emparés du sujet, la sécurité a été renforcée sur les lignes de trains et de métros pour contrer l'ampleur du phénomène graffiti. Les gardes sont armés et la police n'hésite pas à organiser des guet-apens dans les lay ups et les ateliers, ce qui a inexorablement conduit  à une radicalisation des actions.

Qui dit escalade des moyens de sécurités, dit inévitablement durcissement des techniques pour peindre, les writers étant souvent prêts à tout pour parvenir à leurs fins. Conséquence directe : malgré les risques encourus, la technique de la palanca est devenue un des moyens courants d'atteindre sa cible. Sur la ligne de trains de banlieue de Sarmiento, les writers n'ont plus froid aux yeux, n'hésitant pas à s'attaquer à un train en station et à braver un garde armé.

Le ministère des transports argentins tente désormais une contre-attaque médiatique en alertant l'opinion publique. Ainsi, elle diffuse elle-même sur internet les images de ses caméras de surveillance, probablement peu consciente du fait que loin de leur faire peur, des dizaines de jeunes fantasmeront dessus et s'en inspireront probablement.

Ici, les multiples caméras postées sur les quais et dans la cabine du chauffeur ont filmé une action qui aurait pu très mal se terminer. On y voit plus d'une vingtaine de gremlins masqués, tirer le signal d'alarme et tenter de peindre avant de détaler comme des lapins lorsque déboule la cavalerie.

Sarmiento-01-511

L'un d'eux n'hésite pas à balancer un bloc de béton sur la vitre du chauffeur, qui s'empresse de redémarrer son engin tandis que les writers s'échappent sur les voies.

Sarmiento-02-511

Òn est loin de l'esprit originel du graffiti sur train, dont le jeu eut consisté pendant longtemps à entrer discrètement en mode ninja dans un dépôt, peindre sa pièce et ressortir sans être vu. Mais nous ne sommes plus au 20ème siècle, et les règles du jeu changent dans certains pays. Face à une répression extrême, les nouvelles générations s'adaptent donc, quitte à braver tous les dangers – et lorsque les writers les plus motivés se font épingler, une nouvelle vague prend la relève et perpétue le cycle.

writer's bench

Milan: Assaut du métro en mode far west

Milan arrestation - 511

A Milan en Italie, la répression du graffiti a franchi une étape supplémentaire suite à une action sur métro qui a mal tourné. Il faut dire que les palancas, ces actions coups de poing qui consistent à bloquer une rame en circulation pour la peindre, finissent souvent en bagarre générale et ont tout pour attirer les foudres des autorités. Le 20 Avril 2013, tard dans la soirée à l'arrêt Villa Fiorita sur la ligne verte du métro, un groupe de writers a ainsi semé la panique en tentant de peindre à quai, comme l'explique cet article en Italien du Courrier de Milan, que nous avons traduit.

Dans une vidéo filmée à la GoPro confisquée par la suite, on voit les writers tirer le système d'alarme dans différents wagons avant de s'attaquer à la rame, bombe de peinture à la main :

Les voyageurs semblent stupéfaits, saisis par la peur. Alors que le chauffeur du train se rend dans les wagons pour débloquer la rame, une altercation a lieu avec un des writers, la scène est confuse, mais on distingue clairement deux individus s'en prendre au fonctionnaire en service à coups de peinture dans la figure. Le commando prend ensuite la fuite par les voies.

La police de Milan dispose d'une cellule anti-graffiti dirigée depuis 10 ans par le commandant Tullio Mastrangelo. Lors d'une perquisition chez un writer de 24 ans, la police tombe par hasard sur la vidéo de l'action tournée à la GoPro. Stupéfaits par la violence de l'action, les forces de l'ordre décident d'enquêter.

Milan arrestation 02- 511

Ils savent que les writers profitent d'un moment d'inattention et d'une surveillance défaillante pour peindre dans différents dépôts. Mais ce type d'action reste exceptionnel, plus de danger, plus d'adrénaline et par conséquence des infractions qui dépassent largement le cadre du graffiti : violence en réunion sur un fonctionnaire dans l'exercice de ses fonctions, interruption du trafic…

Milan arrestation 03- 511

Cette enquête a conduit à l'arrestation de 17 personnes dans toute l'Italie à Milan, Turin, Gênes, Monza, Rome et Lecce. Parmi ces 17 personnes, 2 sont mineures et on trouve aussi bien des Italiens que des étrangers. Le crew OTV est identifié et rapidement mis en cause pour cette action.

Milan arrestation 04- 511

L'enquête, avec l'appui des procureurs de Milan, concerne 3 actions dans le métro de Milan et met en cause près de 40 suspects. Le procureur général, Edmondo Bruti Liberati a déclaré :

« Nous sommes confrontés à une situation dangereuse. »

Milan arrestation 05- 511

Le procureur Elio Ramondini ajoute :

« La collaboration avec la municipalité est cruciale, car la stratégie ne peut pas être seulement répressive. »

Milan arrestation 06 - 511

Un point sur lequel insiste Anna Maria Fiorillo, avocat pour mineurs :

« Ils n'ont absolument pas conscience que ces actions sont caractéristiques d'un comportement antisocial. Ces mineurs ont besoin d'une réponse éducative. »

Milan arrestation 07 - 511

« L'équilibre est fragile. Il faut faire attention, le graffiti se transforme en délinquance en bandes organisées. »
-Fabiola Minoletti, Organisation anti-graffiti

Le conseiller de la stratégie pour la sécurité Marco Granelli conclut :

« Les actions qui visent à décorer Milan doivent être encouragées, mais ceux qui salissent et se comportent violemment doivent être punis, la distinction doit être très claire. »

Milan arrestation 01- 511

writer's bench

WCA Crew: BANG #2 [Trailer]

Bang2 - le trailer - 511

En attendant la sortie de leur 2ème DVD intitulé BANG #2, le crew italien WCA sort régulièrement de courtes vidéos sur internet.

Ce trailer présente un condensé d'actions à Copenhague, Milan, Amsterdam, New York, Paris, Stockholm, Barcelone, Athènes et Lyon ou le crew utilise la technique de la palanca pour peindre en station.

Bang2 - le trailer -01- 511

Le trailer :

Les vidéos précédentes sont à regarder ici et .

writer's bench

Madrid: arrestation de Lose BGS TNT

Madrid arrestation Lose TNT-511

Peindre le métro de Madrid n'a jamais été une partie de plaisir, la sécurité régnant en maître dans les dépôts et lay ups de la ville, les writers les plus audacieux, dont Lose TNT BGS, ont initié la technique de la palanca, qui s'est répandue dans certaines villes d'Europe.

Il s'agit de tirer le signal d'alarme d'un métro en circulation et de l'immobiliser par tous les moyens afin d'avoir le temps de peindre à quai ou côté voie en station, avant que la sécurité ou la police n'intervienne. Des minutes précieuses pendant lesquelles les writers prennent un nombre incalculable de risques.

Avis aux amateurs d'adrénaline, la police madrilène a récemment publié une vidéo d'une de ces actions filmée par les caméras de surveillance pour célébrer l'arrestation, le 6 Novembre 2013, de Lose en activité depuis une dizaine d'années. Il est accusé d'avoir causé l'équivalent de 31 000 euros de dégâts sur des propriétés publiques et privées depuis ses débuts en 1995 et a contre lui sept chefs d'accusation de troubles à l'ordre public et huit accusations pénales.

La vidéo postée par la police madrilène :

Quelques panels de Lose :

Source : France24

writer's bench

Russie: T.rouble Makers [Full movie]

On croyait avoir tout vu avec les 1UP et leurs actions qui relèvent plus du sport de haut niveau que du grand art… C'était sans compter sur la version moscovite : les TPD's, une bande de Russes particulièrement excitée qui sévit en force sur les trains du pays.

T.rouble Makers regroupe ainsi les nombreuses actions de ces fauteurs de trouble prêts à tout, et parfois au pire : la fin justifie les moyens pourrait être leur dicton, comme c'est le cas à la 10ème minute du film ou le groupe prend d'assaut un train en circulation.

Le clou du spectacle de ces attaques de diligence d'un nouveau genre, une action whole train épique à la 58ème minute. On s'attend au pire si la troupe parvient jusqu'aux capitales européennes…

[ Note: Youtube blocked the video in several countries, so we hosted it on our Vimeo account. Credits still go to Vivacity.ru for the original Youtube upload. ]