writer's bench

Graffiti sur trains en Suisse

Trains suisses-01-511

Depuis plusieurs années, les KCBR s'en donnent à cœur joie dans les dépôts de trains suisses. En dépit d'une sécurité accrue, ils enchainent les panels et les wholecars sur les trains de banlieue et sur les trains régionaux.

Mais ils ne sont pas seuls, on assiste à une véritable vague de trainwriters des 4 coins de l'Europe qui viennent profiter de la diversité des modèles entre Zurich et Berne.

Sources : Swiss Trains, zh_colors, Rolling Trains

writer's bench

Une tagueuse de 86 ans arrêtée par la police suisse

Louise Schneider-01-511

Il n'y a pas d'âge pour s'indigner, ni pour passer à l'action, aussi symbolique soit elle.

Louise Schneider-02-511

Le 11 Avril 2017, Louise Schneider, 86 ans, a donné une sacrée leçon de désobéissance civile sur les palissades érigées de barbelés protégeant la banque nationale Suisse de Berne. Pour info, en 2016, cette banque a investi 800 millions de dollars auprès de producteurs américains d'armes nucléaires.

Louise Schneider-03-511

Durant une récolte de signatures pacifiste (en vue d'obtenir l'interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre) du Groupe pour une Suisse sans armée, le petit bout de femme a inscrit en tremblotant, avec une bombe de peinture à la craie : L'argent pour les armes tue.

Louise Schneider-04-511

La police a procédé rapidement et sans heurts à l'interpellation de la mamie tagueuse. Son sourire n'a pas eu vraiment d'effet sur la maréchaussée, pressée d'en finir avec cette vandale du 4ème âge devant les caméras et les appareils photos des militants.

Louise Schneider-05-511

En espérant que la GAV n'a pas été trop longue, Louise Schneider attend désormais que son acte soit jugé…

Sources : MTN-World, RT Deutsch, Tribune de Genève