graff market

Quel masque de protection choisir?

Si vous utilisez des bombes de peinture pour faire du graffiti, de l'art ou de la déco, bien choisir son masque de protection est primordial : les aérosols émettent des poussières et des gaz nocifs pour la santé des utilisateurs réguliers. Nous avons donc testé et sélectionné les meilleurs masques du marché. Après avoir été longtemps adeptes des classiques masques 3M, notre choix de prédilection s'est finalement porté sur une marque qui nous a étonné pour son niveau de simplicité et de sophistication :  En 2016, les masques Elipse nous prouvent qu'une protection maximale à un prix abordable est possible.

Fabriquée au Royaume-uni par GVS, un des leaders mondiaux dans ce domaine, cette gamme de masques représente sans aucun doute aujourd'hui une avancée majeure dans la conception des protections respiratoires. Parmi les plus légers existants, ils sont ergonomiques, redoutablement efficaces… et d'un rapport qualité/prix imbattable. Nous en avons fait une sélection, classée en fonction des besoins.

A savoir pour s'y retrouver : le « A » représente le niveau de protection contre les gaz, et le « P » le niveau de protection contre les poussières, tous deux quantifiés sur une échelle de 1 à 3.

Pour une utilisation ponctuelle :


Les masques coques GVS  sont des modèles jetables offrant une protection uniquement contre les poussières et les particules de peinture issues des aérosols. Légers et bon marchés, ils sont adaptés à une utilisation ponctuelle des bombes, dans le cadre d'ateliers-découverte par exemple, pour assister à une performance, ou pour repeindre un objet de temps en temps. Leurs caractéristiques :

  • Coque moulée innovante qui ne nécessite pas la présence d'un clip métallique pour le nez : moins de gène pour l'utilisateur.
  • Résistance respiratoire fortement réduite grâce à la valve intégrée.
  • En fonction du modèle ils offrent une protection P1, P2 ou P3 soit respectivement 80%, 94% et 99% contre les particules : poussières (petits fragments solides en suspension dans l'air), brouillards (gouttelettes de peinture pulvérisée ou condensée) et fumées (vapeurs toxiques créées sous l'effet d'une forte chaleur).

Pour les peintres occasionnels :

Le demi-masque Elipse P3 est un modèle ultra-compact, léger, flexible et réutilisable (filtres remplaçables) offrant une protection contre les particules fines de peinture. Il convient à ceux qui utilisent des bombes de peinture de temps en temps et en extérieur. Il est également préconisé pour l'utilisation en intérieur de la bombe MTN Water Based, dont les solvants à base de pétrole sont remplacés par un mélange non-nocif à base d'eau.

  • Le plus léger du marché : seulement 130g.
  • Protection P3 à 99,95% contre les particules.
  • Ergonomique : s'adapte parfaitement au visage. Large champ de vision, permet le port de lunettes. N'occasionne pas de gêne même s'il est porté pendant de longues durées.
  • Soupape anti-retour : moins de résistance respiratoire et de condensation à l'intérieur du masque.
  • Bande de fixation légère et anti-glissement : se règle facilement dans 4 positions pour un meilleur confort et une utilisation sûre même en cas de forte humidité.
  • Livré avec une paire de filtres RD anti-odeurs pour masque Elipse P3 qui peuvent être très facilement remplacés une fois usés. Les filtres de rechange sont disponibles ici.
  • Hypoallergénique, sans odeur, sans latex ni silicone.
  • Existe également en taille enfant ici.
  • Etui de protection en option.

Bien que très efficace contre les poussières de peinture, l'Elipse P3 ne protège pas contre les solvants des gaz qui servent à la propulsion de cette peinture. C'est pourquoi il est conseillé à tout utilisateur régulier de bombes avec solvants de s'équiper d'un masque protégeant à la fois des poussières et des gaz.

Pour l'extérieur, et les peintres réguliers :

Les graffeurs, artistes et décorateurs on besoin d'une protection qui réponde efficacement à leur usage fréquent des bombes. Les masques dits à gaz sont les seuls à permettre l'usage de bombes avec solvants en toute tranquillité car, en plus de protéger de la peinture, ils bloquent les gaz et les solvants nocifs.

Le demi-masque Elipse A1P3 est compact, léger, flexible et réutilisable. Protection optimale contre les particules, les gaz et les vapeurs organiques.

  • Ergonomique : s'adapte parfaitement au visage. Large champ de vision, permet le port de lunettes. N'occasionne pas de gêne même s'il est porté pendant de longues durées.
  • Large soupape anti-retour : réduction au maximum de la résistance respiratoire de l'utilisateur et de la condensation à l'intérieur du masque.
  • Bande de fixation légère et anti-glissement : se règle facilement dans 4 positions pour un meilleur confort et une utilisation sûre même en cas de forte humidité.
  • Livré avec une paire de cartouches de filtration pour masque Elipse A1 P3 qui peuvent être très facilement remplacées une fois usées. Les filtres de rechange sont disponibles ici.
  • Hypoallergénique, sans odeur, sans latex ni silicone.
  • Existe également en taille enfant ici.
  • Protection P3 à 99,95% contre les particules : poussières (petits fragments solides en suspension dans l'air), brouillards (gouttelettes de peinture pulvérisée ou condensée) et fumées (vapeurs toxiques créées sous l'effet d'une forte chaleur). Protection A1 contre les gaz et vapeurs organiques, idéal pour peindre en extérieur, ou en intérieur dans un lieu ventilé.
  • Protection RD contre les odeurs.
  • Filtre à charbon actif haute efficacité.

Pour l'intérieur, et les professionnels :

Le demi-masque Elipse A2P3 offre une protection plus élevée A2, utile dans les environnements riches en gaz et vapeurs : en intérieur lorsque la ventilation n'est pas adaptée, ou lorsque plusieurs personnes utilisent des aérosols simultanément. Il convient donc parfaitement quand il y a une importante concentration de graffeurs (graffiti jams, évènements), dans les espaces confinés (tunnels par exemple) ou encore pour les décorateurs et artistes peignant intensivement et longtemps en intérieur. Le reste de ses spécificités est similaire au A1P3. La recharge de filtres est disponible ici.

Enfin, pour le stockage, les masques A1P3 et A2P3 sont fournis dans un sachet hermétique en aluminium muni de fermeture à glissière, afin de maximiser la durée de vie du charbon actif.

Quand changer les cartouches de filtration ?

Les cartouches peuvent être utilisées jusqu'au colmatage, c'est-à-dire lorsqu'elles se bouchent, ou peuvent être changées si l'utilisateur ressent une gêne à l'inspiration ou s'il ressent le goût du contaminant (charbon actif épuisé). La durée de vie dépend de la concentration dans le milieu de travail et le niveau d'activité. Le niveau de filtration reste constant tout au long de l'utilisation. Dans tous les cas, les filtres se changent au maximum 6 mois après ouverture de l'emballage d'origine.

La gamme de masques GVS Elipse est disponible ici sur Allcity.fr.

graff market

Vogue X MTN Limited Edition

Originaire d'Oakland en Californie, Vogue TDK, aka Norman Chuck, fait ses premiers pas dans le graffiti dans les années 80. Il va rapidement s'imposer comme un des pionniers de l'ultra-réalisme en participant à la popularité et au développement de cette technique jusqu'à devenir une des références internationales en la matière.

Artiste polyvalent, Vogue ne se limite pas aux persos sur fresques, pendant des années il va multiplier les lettrages en terrain, dans la rue mais aussi sur les wagons de fret, le tout dans le plus pur style West Coast.

Aujourd'hui il se concentre sur son travail sur toile sans pour autant négliger les murals qu'il continue à produire avec un goût prononcé pour l'effet chrome (issu de la culture custom californienne) qu'il décline sur des icônes de la Pop Culture.

Avec plus de 30 ans au service du mouvement, Vogue est considéré comme une légende de la Bay Area.

Montana Colors lui dédie une bombe de la série 2016 d'éditions limitées. Le design de la bombe est lithographié, c'est-à-dire imprimé directement sur le métal et non pas apposé sur une simple étiquette papier. Ce modèle est produit en série limitée à 500 exemplaires estampillés par l'artiste. Chaque bombe est vendue dans une boîte vitrée en bois, de quoi satisfaire les collectionneurs les plus exigeants.

mtn-limited-vogue-511-02

La bombe est disponible ici sur Allcity.fr.

graff market

Cryptic X MTN Limited Edition

Cryptic est un artiste originaire de Los Angeles dont l'œuvre est empreinte d'une très forte spiritualité. Ses compositions typographiques sont à la frontière de multiples cultures, les régions s'y télescopent harmonieusement : l'Asie avec le Sanskrit, bien entendu, la Californie moderne et latine avec ses lettrages Cholo mais aussi le Moyen-Orient et ses calligraphies arabes.

Son travail résulte d'une maitrise quasi mécanique du geste qu'il décline en d'impressionnants Mandalas. Sa quête de la paix intérieure le pousse à représenter de nombreux Mantras qui ont pour vocation l'élévation spirituelle. Selon ses dires, son œuvre doit d'ailleurs s'observer avec le troisième œil. Le but : provoquer un état proche de la transe chez l'initié qui découvrira ses messages sur des façades monumentales, dans la rue ou encore en galerie.

Montana Colors lui dédie une bombe de la série 2016 d'éditions limitées. Le design de la bombe est lithographié, c'est-à-dire imprimé directement sur le métal et non pas apposé sur une simple étiquette papier.

Ce modèle est produit en série limitée à 500 exemplaires estampillés par l'artiste. Chaque bombe est vendue dans une boîte vitrée en bois, de quoi satisfaire les collectionneurs les plus exigeants.

La bombe est disponible ici sur Allcity.fr.

writer's bench

Remio réalise des throw ups en un temps record

REMIO X MAXIMO-02-511

Remio, en bon adepte du bombing, fait la démo de ses talents dans cette nouvelle vidéo :

La MTN Maximo est un condensé du savoir faire de la marque espagnole, au format XXXL : 750ml de peinture dans une seule bombe ! Idéal pour couvrir de grandes surfaces en un temps record, sans avoir à changer de bombe.

REMIO X MAXIMO-04-511

REMIO X MAXIMO-05-511

REMIO X MAXIMO-06-511

Pour ceux qui apprécient l'œuvre de Remio, writer américain dont l'iconique throw up se balade aux 4 coins de la planète, Montana Colors lui dédie une bombe en série limitée. Elle est disponible ici sur Allcity.fr.

writer's bench

Javier de Riba peint des azulejos à la bombe

Portugal, Javier de Riba peint des Azulejos à la bombe -01-511

Javier de Riba, artiste catalan originaire de Barcelone, travaille sur toutes sortes de supports, et sur toutes les surfaces auxquelles on peut penser.

Depuis quelques temps, il développe son projet Floors, remettant au gout du jour la tradition ancestrale portugaise et espagnole de l'azulejos, à ceci prêt qu'il n'utilise pas d'émail mais de la peinture en bombe pour un résultat bluffant (un azulejos désigne en Espagne et au Portugal un carreau ou un ensemble de carreaux de faïence décorés).

« Mon intérêt pour les motifs vient de la tradition historique. A la fin du 19ème siècle, les usines hydrauliques pour la conception de mosaïques apparaissent en Catalogne. On trouve dans de nombreuses maisons ces faïences, j'ai vécu en leur compagnie tout au long de ma vie. »
-Javier de Riba

« Pour le projet Floors, je ne passe pas beaucoup de temps à peindre. Je travaille plus avant et après. Tout d'abord, je cherche des lieux et je prends des mesures. Je m'attaque ensuite au pochoir. Parfois, ça peut me prendre plusieurs jours, chaque jour je peins une couleur. Il m'arrive aussi de tout enchainer en une journée, cela dépend vraiment de l'endroit ou je peins. Pour la plus grande réalisation, j'ai passé 8 heures à peindre avec des genouillères. Une fois terminée, je passe beaucoup de temps à prendre des photos et à filmer. La documentation a une part très importante dans mon travail. »
-Javier de Riba

A l'occasion du festival Walk & Talk qui se déroule dans l'archipel des Açores, Javier de Riba a été invité à investir le sol de l'ancien hall du Monte Palace, un hôtel 5 étoiles abandonné seulement 1 an après son ouverture.

« Le nom du projet Floors ne vient pas seulement de l'utilisation du sol comme une toile mais c'est aussi une référence à flors, le mot catalan pour désigner des fleurs. Sur un sol carrelé à l'abandon, des fleurs apparaissent entre les carreaux. Je souhaite que mes sols peints transmettent la puissance de cette union. »
-Javier de Riba

Portugal, Javier de Riba peint des Azulejos à la bombe -04-511

Sources : Étapes, Impakter