writer's bench

Les nouvelles stations de métros peintes par Ansyar

De nouvelles stations de métros peintes par Ansyar-01-511

Il n'y a pas qu'à Paris que les tunnels de métros sont peints. A Barcelone, Ansyar, qui connait les tunnels comme sa poche, peint des pièces en chrome depuis un petit moment.

En 2016, il franchit une étape supplémentaire en compagnie de Dase & Solux. Profitant de l'absence de trafic durant la nuit, ils s'introduisent dans les stations pour y peindre des pièces en couleurs.

Source : MTN-World

writer's bench

A Barcelone, Greenpeace célèbre le solstice d'été

Coïncidant avec le solstice d'été, 28 militants de Greenpeace ont peint un soleil géant de 50 mètres de diamètre place Francesc Macià à Barcelone pour soutenir les énergies renouvelables et défendre l'accès à l'énergie propre. Ce n'est pas une première pour cette organisation habituée aux actions coups de poing. En 2015 à l'occasion de la COP21, des militants de Greenpeace avaient repeint la place de l'Étoile.

« Le gouvernement espagnol reste ancré dans le passé en défendant l'utilisation des énergies polluantes comme le charbon ou le nucléaire. Durant les négociations avec l'Europe, tout a été fait pour que l'Espagne puisse violer en toute impunité les nouveaux objectifs pour les énergies renouvelables, tout en légitimant la nouvelle taxe Soleil partout en Europe. Ce n'est pas ce qu'on attend d'un gouvernement qui s'est déclaré engagé dans la lutte contre le changement climatique. »
-Sara Pizzinato, Greenpeace

En répandant sur la chaussée près de 2000 litres de peinture organique, Greenpeace rappelle que l'énergie propre est un droit et souligne l'absurdité d'un nouvel impôt… sur le soleil.

« Le soleil appartient à tout le monde contrairement à ce que prétend le gouvernement espagnol. »
-Sara Pizzinato, Greenpeace

Source : Greenpeace

writer's bench

Shiat, peindre des trains en fluo

Shiat peindre en fluo-01-511

Originaire de Barcelone, Shiat enchaine les panels sur les Cercanias et les Rodalies de la région. Pour sortir du lot, il innove en utilisant des couleurs fluos dans ses panels, en remplissage mais aussi pour ses contours, une opération délicate dont il dévoile quelques petites astuces.

« Les gens n'utilisent pas souvent des couleurs fluorescentes parce que ça ne recouvre rien. Il est très important de faire une couche d'apprêt avant d'appliquer la peinture fluo. »

Shiat peindre en fluo-02-511

« Certains pensent qu'il vaut mieux mettre une première couche de blanc, mais ça fonctionne beaucoup mieux en utilisant une couleur similaire à la fluorescente que vous appliquerez ensuite. C'est beaucoup plus facile à couvrir. »

Shiat peindre en fluo-03-511

« Si vous voulez voir la fluorescence sur l'image, il faut prendre soin de l'éclairage. Comme on le voit dans cette photo de nuit (ci-dessus), le rose fluorescent ressemble à une couleur standard. »

Shiat peindre en fluo-04-511

« Dans cette pièce, j'ai essayé de faire les contours en fluo, une tâche très compliquée car j'ai dû tracer le contour d'abord avec de l'orange standard, puis le recouvrir avec de l'orange fluo. Dans certaines zones du lettrage, les couches de peinture s'accumulent ce qui fait que la pièce n'a pas l'air propre. »

Shiat peindre en fluo-05-511

« Ce qu'il y a de mieux quand on peint en fluo, c'est de voir les pièces en vrai. »

Shiat peindre en fluo-06-511

En bonus, 2 panels peints avec des couleurs plus classiques :

Source : Goodfellas

writer's bench

Rocky & Biz, style simple & funky

Rocky Biz-01-511

Quand Rocky TSK ne peint pas des trains et des métros, il ne fait pas de pause. Il préfère enchainer les murs en compagnie de Biz (alias Hask, Juanma) sous le soleil de Barcelone.

Avec très peu de couleurs, le duo réussit à peindre des lettrages simples mais originaux dans des spots souvent vierges. Rocky et Biz limitent les effets spectaculaires. Ils préfèrent égayer leurs pièces avec des persos inspirés des comics espagnols, prouvant que ce qui compte au final, c'est le style !

Source : MTN-World

writer's bench

Lonch, trainwriting à l'espagnole

Lonch-01-511

Pote de Tiros et Afyler, Lonch perpétue la tradition du trainwriting à l'espagnole. Défiant la sécu à Madrid ou Barcelone, Lonch enchaine depuis quelques temps les panels et les wholecars sur métros et cercanias.

Pour compléter sa collection de modèles, Lonch fait le régulièrement le tour d'Europe des dépôts en compagnie des RATS.

Il lui arrive aussi de peindre son lettrage sur murs, en station ou en ville.