Banksy à New York – Part 2

Banksy @ NYC Part2-511

Durant tout le mois d'Octobre 2013, Banksy s'attaque à la Mecque du graffiti, New York.

Chaque jour l'artiste peint un pochoir ou réalise une installation dans les rues de la Grosse Pomme dont la photo est ensuite publiée sur son site.

Cette exposition plus qu'éphémère, intitulée Better Out Than In, s'accompagne d'un audioguide, comme dans une exposition d'un musée classique. Pour écouter les commentaires associés, il suffit de composer un numéro gratuit, inscrit au bas de l'œuvre.

Après le récap des 10 premiers jours, on continue donc de manière chronologique avec un camion rempli d'animaux en peluches couinantes circulant dans les rues de New York pendant 2 semaines. Cette œuvre, inaugurée le 11 Octobre 2013, est intitulée Sirens of the Lambs :

La vidéo :

Des petits malins cherchant à connaitre l'identité de Banksy ont installé un traceur GPS sous le camion. Découvert par l'équipe de Banksy, il est désormais installé sur un camion de livraison lambda.

Traceur Banksy - 511

Le 12 Octobre 2013, Banksy a réalisé un pochoir intitulé Concrete Confessionnal à Manhattan d'après une photo de lensman Berni Schoenfield prise dans les années 50.

Le 13 Octobre, Banksy a mis en vente certains de ses pochoirs réalisés sur toile sur le marché de Central Park. Un fiasco total, seules trois personnes ont acheté ses œuvres vendues à prix cassé (60$) par un retraité recruté pour la journée.

Banksy - 13 Octobre-511

La vidéo :

Le 14 Octobre 2013, Banksy a réalisé un pochoir dans le Queens en réponse à certains de ses détracteurs qui lui reprochent d'utiliser des citations pas très fines.

Banksy-14 Octobre -511

Le pochoir a évidemment été rapidement modifié :

Banksy-14 Octobre-aprés-511

Le 15 Octobre 2013, Banksy a réalisé un pochoir à la mémoire du World Trade Center à Tribeca :

Le 16 Octobre 2013, Banksy a installé une réplique en fibre de verre de Ronald MacDonald se faisant lustrer les pompes par un cireur. Cette installation est destinée à changer de place tous les midis pendant une semaine.

Le 17 Octobre 2013, Banksy a réalisé un pochoir à Williamsburg : 2 silhouettes de femmes en ombres chinoises sur un pont.

Banksy - 17 Octobre - 511

Cette œuvre a été rapidement repassée par un writer, qui a été appréhendé et molesté par le propriétaire du mur. Restauré, le pochoir a été placé sous plexiglas.

Le 18 Octobre 2013, Banksy a installé sous un pont deux toiles grand format, réalisées en collaboration avec les Os Gemeos, et surveillées par un garde qui comme dans un musée, régule le flot de spectateurs.

Le 19 Octobre 2013, Banksy a posté une vidéo énigmatique d'une installation à Staten Island :

Le 20 Octobre 2013, Banksy a réalisé un nouveau pochoir dans le quartier de Upper West Side :

20 Octobre - 511

Cette nouvelle salve de Banksy s'accompagne de différents détournements. Cope2 a récemment posté une photo d'une collaboration avec Banksy sur son compte Instagram déclenchant une véritable polémique sur le web :

Cope2 Vs Banksy - 511

Il s'agissait en fait d'un fake, réalisé dans son garage.

« Ça commence à devenir ridicule avec les médias, les journaux, les fans, les haters et la police de New York. La preuve, ma pauvre blague a rendu fou tout ce petit monde. Pendant ce temps, j'étais tranquillement installé dans mon garage à rigoler de tout ça. »
-Cope2

Le collectif TrustoCorp a réalisé 2 panneaux de signalisation parodiant Banksy, le tout sponsorisé par de fausses banques.

Le 1er panneau sponsorisé par CityBanksy est situé à Williamsburg :

« Les mauvais artistes copient, les bons artistes sont vraiment très riches. »

Trustocorp vs Banksy 01- 511

Le 2ème panneau sponsorisé par Banksy of America dans le quartier de East Village :

« Rigolez maintenant, mais un jour je serai tellement riche que je pourrai faire des graffitis où je veux. »

Trustocorp vs Banksy 02- 511

Et on continue avec l'équipe de Fakebook. Lance Pilgrim et George Gross ont recréé à l'identique la vente sur le marché de Central Park, même endroit, même stand et œuvres copiées. Malgré le fait que les œuvres aient été vendues avec un certificat d'inauthenticité, tout est parti en moins d'une heure.

Les détournements s'opèrent désormais hors des frontières américaines. A Paris dans le quartier de la rue La Fayette, des individus ont installé des copies (?) des pochoirs de Banksy dans un kiosque à journaux, reproduisant l'expérience réalisée sur le marché de Central Park :

…Stop ou encore ?!

6 commentaires

  1. courg8 le

    encore bien sur, tout ceci est très intéressant a suivre.

  2. Kody le

    Trop fort ce Banksy, il fait la nique à tout ce petit monde!

  3. papa le

    Le roi des bouffons qui gesticule pour le seul auditoire qu’il mérite : un peuple de bouffons. Du spectacle, de l’attention sans aucun fond… ni forme. Et toujours un max de médias pour relayer ces conneries et le comble du comble : des critiques qui jouent au même jeu que l’objet de leur critique.

  4. Jambon le

    « Cette œuvre a été rapidement repassée par un writer, qui a été appréhendé et molesté par le propriétaire du mur. Restauré, le pochoir a été placé sous plexiglas »

    Ahahah !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>