writer's bench

Kiptoe, c'est la taille de la perche qui compte

Kiptoe-02-511

Amateur de fresque monumentale, l'artiste américain Kiptoe n'utilise pas d'échafaudage mais une gigantesque perche télescopique avec laquelle il se débrouille pour peindre un mur détaillé à New York.

Kiptoe-01-511

Ses fresques peintes aux États-Unis et au Brésil sont influencées par les super héros et les films d'action comme Spiderman, Daredevil, Iron Man & Captain America.

writer's bench

Trainsurfing à New York

Trainsurfing à New York-01-511

Le phénomène du trainsurfing n'est pas nouveau à New York. Dans les années 60, les gamins s'amusaient à s'accrocher à l'arrière des rames, histoire de se faire peur et de profiter du paysage entre 2 stations, sur les lignes aériennes.

The Bronx, 1960

The Bronx, 1960

Une pratique, on le rappelle, ultra dangereuse qui conduit en cas d'accident à une mort inévitable.

Trainsurfing à New York-05-511

En 2011, la MTA annonçait que 13 personnes au moins étaient mortes depuis 1989, sans compter les blessés, ce qui a conduit la régie à afficher de nombreux avertissements dans les stations et les rames.

Surfez sur le web, pas les trains.

Surfez sur le web, pas les trains.

Avec l'avènement d'Internet et des médias sociaux, de nombreuses personnes se sont mises à partager leurs exploits pour s'offrir un peu de fame.

Trainsurfing à New York-02-511

En 2016, l'explorateur urbain DyingLlama a publié ce montage de plusieurs rides dans le métro de New York :

Au début du mois de Février 2017, Bucky Turco a rencontré Carlos, un trainsurfer new-yorkais, pour Mass Appeal, histoire d'en apprendre un peu plus sur les motivations de ces cascadeurs de l'extrême.

« Je suis complètement accro au trainsurfing, que j'aime ça ou pas. Ça m'aide à ne pas déprimer, j'adore faire ces vidéos. »
-Carlos

Trainsurfing à New York-04-511

« Les trains, ces objets inanimés, font vraiment partie de la vie des gens comme moi. C'est tout ce que j'ai dans la vie. »
-Carlos

Trainsurfing à New York-03-511

writer's bench

International Affairs #1 : escale vandale à Paris

International affairs-01-511

Pour Share et ses potes, le début de l'aventure commence à Paris. Ils n'hésitent pas à peindre un métro à quai jusqu'au moment de se faire griller et de devoir prendre leurs jambes à leurs cous.

International affairs-02-511

La petite équipe enchaine ensuite les actions sur les métros de Copenhague et Rotterdam.

International affairs-03-511

Avant de s'envoler pour New York, histoire de finir en beauté.

International affairs-04-511

writer's bench

Drôle d'oiseau à New York

Drole doiseau à NYC-01-511

De passage à New York à la fin de l'année 2016, le writer croate Lonac a peint un mur sous forme de clin d'œil à l'Amérique.

Drole doiseau à NYC-02-511

Sa chimère se compose d'une tête de pygargue à tête blanche (blason de la méga puissance) greffée sur un corps de poisson, sur lequel Lonac a peint un œil humain particulièrement bien réussi.