Lord Hao R.I.P.

RIP Lord Hao-511

Lord Hao a fait ses débuts de pochoiriste en 1985, d'abord chez lui sur des objets de récup' qu'il customisait, puis en illégal dans les rues de Paris durant les années 90. Influencé par la culture D.I.Y. et proche du milieu graffiti, il refusait tout aspect commercial de sa pratique et il était très rare de le voir participer à des expositions.

Nombre d'entre vous se souviennent probablement de lui pour son enthousiasme communicatif, son ouverture d'esprit et son sourire : il était vendeur à All City Paris pendant plusieurs années, et devant l'affluence de questions pour savoir comment customiser un t-shirt à la bombe, il avait d'ailleurs réalisé en 2010 un tutoriel pour All City Blog.

Passionné de musique ska et de culture punk entre autres, son leitmotiv était de garder la foi dans sa pratique et de ne surtout pas se trahir pour être reconnu. Nous venons malheureusement d'apprendre sa disparition tragique. RIP l'Artiste…

Une rare session pochoir filmée de Lord Hao, accompagné pour l'occasion de Freemantle et Sadhu, sur les toits des anciens studios Pathé Marconi à Chatou en 2004 :

Quelques photos de ses œuvres :

8 commentaires

  1. Thom Thom le

    HAO était quelqu’un de confiance; extrêmement honnête. Il me manque.

  2. sline le

    merci pour ce témoignage

  3. Mezzoforte le

    Je suis en deuil. Une vision pure et honnête loin des petits fours des vernissages, Hao était un artiste sans concession et engagé dans son art. J’ai toujours partagé son point de vue et il était un mentor pour moi. Nous avons partagé pas mal de sessions de collage et de pochoirs ensemble, je me souviendrai toujours de sa bonne humeur et de son humour.
    Le street art français perd quelqu’un de grand, et de trop peu reconnu (ce qui va souvent avec la grandeur).
    Repose en paix Lord Hao.

  4. sline le

    5 février 1971,,,,12 décembre 2012 R.I.P Hao

  5. un ami du 92 le

    Hao, ton sourire et ta bonne humeur manquent.

  6. FFXV le

    « Keep the faith in your art, NEVER betray it for fame!! »

    Merci pour tes enseignements Hao, puisse tu reposer en paix!

  7. Dîtes-moi que ce n’est pas vrai.
    C’est lui qui m’as fait découvrir l’art du pochoir sur le terrain de Nanterre Circus.
    Toujours disponible, souriant, et partageant sans retenue son savoir.
    Tu me manques HAO,
    Reposes en paix !