writer's bench

R.I.P. Acne

Dans la série des mauvaises nouvelles, on continue avec la disparition tragique de Acne NSF DKLT, un writer new-yorkais actif dans les rues depuis les années 90, en compagne de Cecs, False, Lions…

Passionné par le bombing, il parcourait inlassablement les États-Unis de New York à Detroit en passant par San Francisco pour peindre des frets et des murs.

RIP Acne-04-511

Acne par Raels

Acne par Raels

writer's bench

Sp.one, retour aux origines du graffiti

Spone The Bench-01-511

Greg Lamarche alias Sp.one inaugure The Bench, une série vidéo produite par Chino BYI. Le principe est simple, en réalisant un sketch en noir et blanc, Sp.one évoque son parcours de writer qui a débuté en 1981 dans le Queens, le tout accompagné d'images d'archives.

« C'était comme un rite de passage, tous mes potes faisaient des graffitis au début des années 80. Jusqu'à aujourd'hui, tout tournait autour des cours d'écoles. »

« Pendant de nombreuses années, je peignais des pièces qui devaient être parfaites. »

Après de nombreuses années de writing, Sp.one revient aux origines du graffiti pour y puiser ses idées de lettrage.

« Je veux revenir en arrière en quelque sorte, et tout simplement m'amuser. »

Source : Mass Appeal

writer's bench

Los Angeles, une fresque de Hopare rend hommage à la maternité

Au début du mois de Juin 2017, Hopare, un des spécialistes français de la fresque était invité par la galerie Avenue des Arts à Los Angeles pour présenter quelques une de ses œuvres durant une expo collective. Il en a profité pour peindre une façade de 18m sur 12m en hommage à la maternité, dans le quartier d'affaires de la Cité des Anges.

« Pour mieux vous guider sur la route éphémère, enfants, le ciel vous dota d'une mère. »

Photos : Nicolas Giquel