writer's bench

Peindre un métro de Rotterdam… en Turquie

Peindre un métro de Rotterdam en Turquie-02-511

Le matériel ferroviaire jugé obsolète trouve souvent une seconde vie dans des contrées éloignées, qui n'ont pas forcément les moyens d'investir dans du matériel neuf. Par exemple, les anciennes rames des petits trains gris qui circulaient sur la ligne de Gare du Nord (Paris) ont été vendues à la Roumanie par la SNCF. On peut aussi rencontrer les anciens tramways d'Amsterdam (encore siglés GVB) circulant dans les rues de Sarajevo.

En 2012, la compagnie d'exploitation du métro de Rotterdam a vendu plusieurs rames construites par Düwag entre 1980 et 1984 à la Turquie.

Rame du métro de Rotterdam en partance pour la Turquie

Rame du métro de Rotterdam en partance pour la Turquie

Gesk, un writer bien informé, s'est donc rendu à Bursa, une ville du nord-ouest de l'Anatolie en Turquie, pour y peindre une rame du métro de Rotterdam.

Peindre un métro de Rotterdam en Turquie-03-511

Quelques panels de Gesk supplémentaires :

writer's bench

Meck, trainwriter turc en visite en Allemagne

Meck, trainwriter turc en visite en Allemagne-511

Généralement ce sont les writers allemands qui tâtent le terrain dans les dépôts de trains d'Istanbul, cette fois un writer turc se rend en Allemagne pour peindre des trains.

Dans cette vidéo, Meck, accompagné de Rash, peint un panel à Stuttgart.

Mais Meck ne se contente pas de voyager pour peindre à l'étranger, il est aussi très actif à domicile avec son crew TFB :