writer's bench

Saype, land art & peinture sur plexiglas

Saype land art 02-01-511

Saype, spécialiste de la fresque sur herbe, a investi les paysages suisses et luxembourgeois avec de la peinture 100% biodégradable. Invité par la commune de Bévillard (Suisse) à l'occasion de l'inauguration de l'autoroute A16, l'artiste a rendu hommage aux ouvriers du chantier.

En Juillet 2017, au Luxembourg, dans le cadre du Kufa's Urban Art Festival à Esch-sur-Alzette, Saype a peint une fresque au sol inspirée par un conte utopiste et écologique de Jean Giono intitulé L'homme qui plantait des arbres.

Invité pour une expo solo intitulée What Traces? en Juin 2017 à la galerie D.Pluskwa, Saype a présenté une série d'oeuvres sur plexiglas inspirée par l'univers du graffiti.

« Sur les murs d'un blanc immaculé, une quarantaine d'oeuvres raconte une histoire, celle d'un voyage, de paysages qui défilent. Une fine buée, des gouttelettes d'eau scintillante recouvrent les vitres, comme on peut les voir, en premier plan quand on est assis à l'intérieur des trains. En second plan, un levé de soleil, symbole d'espoir, de renouveau. Sur les vitres en plexiglas des inscriptions laissées par des passagers anonymes : Why? Hope, une signature, des dessins d'enfants. Saype crée un univers inédit avec l'envie de faire travailler notre imaginaire. »
-Linda Mestaoui

En bonus, quelques toiles supplémentaires :

writer's bench

Rime en résidence à la Galerie Wallworks

Rime Wallworks 2017-03-511

Pour préparer sa 3ème exposition solo à la galerie Wallworks, Rime s'est installé à Paris du 25 Janvier au 10 Mars 2017. Dans son labo, l'artiste en a profité pour expérimenter différentes techniques, mêlant utilisation classique de la peinture au pinceau et à la bombe mais aussi au pulvérisateur et à l'extincteur.

Rime Wallworks 2017-01-511

« Le style de Rime est largement inspiré des cartoons et allie une utilisation énergique de la couleur à des lettrages dynamiques et à des personnages inimitables. Depuis plusieurs années, l'évolution de son travail est intimement liée à une bonne dose d'improvisation associée à l'imprégnation de tout ce qui l'entoure, faisant de chacune de ses œuvres un condensé visuel du moment de leur création. »

Rime Wallworks 2017-02-511

Son assistant, Elliot O'Donnell, l'a filmé quotidiennement, documentant son processus de création durant 7 semaines.

Rime Wallworks 2017-04-511

Dans cette vidéo, Rime évoque son parcours et sa philosophie tout en testant divers outils.

L'exposition intitulée Up On Through aura lieu du 17 Mars au 13 Mai 2017, le vernissage aura lieu le 16 Mars de 19h à 22h.

Rime Wallworks 2017-05-511

Plus d'infos ici.

writer's bench

Madsaki, l'art du détournement

Madsaki-02-511

L'artiste japonais Madsaki s'est récemment fait remarquer en détournant le travail d'un de ses compatriotes, le célèbre Takashi Murakami.

Il s'est amusé à reproduire en atelier certains motifs qu'utilise Murakami.

Madsaki-01-511

Pour peindre ses toiles, Madasaki se distingue par une utilisation exclusive de peinture en bombe.

« Je ne sais pas peindre. Je n'ai jamais été capable de me servir des pinceaux comme les autres, c'était une vraie galère. »
-Madsaki

Fan de culture pop, il a récemment peint à l'occasion d'une exposition, un immense mur mettant en scène de nombreux personnages de cartoons (Bob l'éponge, South Park, Dragon Ball Z, Les Simpsons, Beavis & Butt-Head, Doraemeon…).

De son arrivée aux États-Unis au début des années 90, Madsaki conserve une fascination pour les icônes de la culture populaire dont il peint le portrait, à sa manière.

Al Pacino dans Scarface

Al Pacino dans Scarface

Michael Jackson

Michael Jackson

Chewbacca et Han Solo

Chewbacca et Han Solo

Nicolas Cage

Nicolas Cage

Passionné par l'histoire de l'art, Madsaki a aussi recopié de nombreux tableaux emblématiques de Pablo Picasso, Gauguin, Rembrandt, Matisse, Léonard de Vinci…

Madsaki dans son atelier, 2016

Madsaki dans son atelier, 2016