shows

Tahiti Festival Graffiti 2016

Onou 2016 les photos-01-511

Dans un décor de rêves, la 3ème édition du festival Ono'u a eu lieu en Polynésie française du 2 au 12 Octobre 2016 en partenariat avec Montana Colors.

Onou 2016 les photos Papeete-02-511

Du 2 au 8 Octobre 2016 Adnate (Australie), Bordalo Segundo (Portugal), Leon Keer, Cranio (Brésil), Peeta (Italie), Okuda (Espagne), Inkie (Angleterre), Hoxxoh (USA), Alexandre Farto alias Vhils (Portugal), Julien Seth Malland (France), Askew (USA) se sont retrouvés à Papeete pour réaliser de nouvelles grandes fresques murales complétant celle des éditions précédentes.

Onou 2016 les photos Papeete-03-511

Avec Ono'u en 2016, l'art urbain dispose désormais d'une adresse fixe à Tahiti (12 rue Jeanne d'Arc, Centre Vaima). Ce musée du street art a été inauguré le 8 Octobre 2016.

« Il s'agit de montrer de nouvelles facettes de l'art du graffiti et du street art au-delà des grandes fresques murales que la population a pu déjà apprécier. On voulait créer une adresse qui soit une passerelle entre la Polynésie et les grandes capitales internationales qui possèdent déjà des galeries et autres lieux de ce type. Ce lieu intéresse aussi bien les Polynésiens que les touristes d'ailleurs. Il y a des projets à venir de reconstruction d'une partie du centre Vaima et une partie de ce centre sera donc détruite. Il nous a semblé alors intéressant de redonner une seconde vie à cette aile du Vaima, un peu comme la tour Paris 13, temple éphémère du street art, qui avait été aussi réinvestie par des artistes. Cet embellissement intérieur et extérieur a une vocation culturelle, mais également pédagogique à travers certaines créations 3D, les graffitis fluo ou encore le mapping vidéo : des réalisations exécutées, qui plus est, par les meilleurs dans chaque domaine. »
-Sarah Roopinia, coorganisatrice du festival Ono'u

Kalouf & Mrzl

Kalouf & Mrzl

Pour l'inauguration du musée, Mast, Bordalo Segundo, Hoxxoh, Peeta, Marko93, Inkie, Askew, Kalouf, Mzrl, Phat1 & Lady Diva ont été invités à investir les lieux.

Bordalo Segundo

Bordalo Segundo

Du 9 au 12 Octobre 2016, pour la première fois depuis sa création, le festival s'est déplacé à Raiatea, une île de l'archipel.

Onou 2016 les photos-02-511

Julien Seth Malland, Marko93, Kalouf, Askew, Phat1 & Lady Diva ont eu la chance de se rendre sur cette île pour y peindre.

Kalouf

Kalouf

La réalisatrice australienne Selina Miles a couvert l'ensemble de l'évènement :

Photos : Benoit Floch, Marc Emmanuel Louvat

writer's bench

Oreus, writer globe trotter

Oreus-01-511

Originaire de Montreuil, Oreus peint dans les rues et les terrains de la région parisienne depuis la fin des années 90, en compagnie des MCZ et de Vision entre autres.

Oreus-02-511

Ce writer prolifique publie sur son compte Instagram de nombreuses photos de ses voyages, pendant lesquels il trouve toujours le temps de peindre.

En compagnie de Sajme, il peint régulièrement en Polynésie française.

A Tahiti, Oreus s'est amusé à peindre la première rame (ferroviaire) de l'île, on notera le soin apporté au logo Fenua Train.

Il a fait un passage par le Vietnam, le temps de faire quelques pièces.

Oreus-05-511

Il s'est aussi rendu à Bornéo, la quatrième plus grande île au monde.

shows

Ono'u 2016, le festival graffiti revient à Tahiti

Tahiti 3ème édition du Festival Ono'u-511

La 3ème édition du festival Ono'u se tiendra en Polynésie française du 2 au 12 Octobre 2016 et pour la première fois depuis sa création, Ono'u se déplacera à Raiatea du 9 au 12 Octobre 2016, après l'événement à Tahiti.

« Nous ne voulons pas répéter chaque année le même scénario. Nous cherchons toujours à surprendre notre public par des nouveautés dans la programmation du festival. Cette année nous avons invité des artistes qui sont à la pointe de ce que peut offrir le graffiti au plus haut niveau mondial. Nous présenterons des performances uniques, alliant la créativité artistique à la prouesse technique. »
Sarah Roopinia, organisatrice

Un pari osé et une organisation difficile et complexe, mais qui auront permis, en plus du spectacle offert à tous, d'embellir le centre ville de Papeete en y créant un véritable musée à ciel ouvert. En effet depuis mai 2014, le festival Ono'u a offert à la ville de Papeete une vingtaine de fresques géantes, réalisées en partenariat avec Montana Colors par de grands noms de la scène mondiale du graffiti, positionnant ainsi Tahiti comme une destination désormais reconnue pour la qualité de son parcours street art.

Paradise City par Mast, New York 2016

Paradise City par Mast, New York 2016

Pour se faire une petite idée du line up, quelques invités des éditions précédentes : Askew, Dal'East, Dabs & Myla, Faith47, Inti, Kobra, MadC, Pose, Roa, Julien Seth Malland, Sofles

Soten & Sofles, Festival Ono'u

Soten & Sofles, festival Ono'u 2014

Le premier rendez-vous est fixé du 2 au 8 Octobre 2016 à Papeete avec au programme l'apparition de nouvelles grandes fresques murales d'Adnate (Australie), Bordalo Segundo (Portugal), Leon Keer, Cranio (Brésil), Peeta (Italie), Okuda (Espagne), Inkie (Angleterre), Hoxxoh (USA), Alexandre Farto alias Vhils (Portugal).

Leon Keer

Leon Keer

En plus des graffs traditionnels, le public pourra découvrir des graffitis en 3D, des anamorphoses, du Trash art, des installations, du mapping et d'autres techniques surprenantes que l'on voit émerger dans les plus grandes villes du monde où le street art évolue pour devenir un courant artistique à part entière.

Sont invités également des artistes français qui ont la particularité de réhausser leurs œuvres de light painting ou de projections vidéo tels que Nilko, Marko93, Kalouf et ZL.

Nilko

Nilko

Certains dont les murs peints lors des deux précédentes éditions ont été plébiscités par les polynésiens, seront également de la fête : Julien Seth Malland, le néo-zélandais Askew et le brésilien Kobra accompagnés par les deux gagnants du concours de graffiti Ono'u 2014 et 2015 : Mast et Phat1 (accompagné de Lady Diva).

Mast, lauréat du concours 2014

Mast, lauréat du concours 2014

Les organisateurs ont également convié Abuz et Jops, qui ont respectivement obtenu le prix du meilleur graffeur polynésien en 2014 et 2015. Ils devraient réaliser une fresque à 6 mains avec un autre artiste local HTJ.

Abuz, Berst, Nilko, festival Ono'u 2015

Abuz, Berst, Nilko, festival Ono'u 2015

Les organisateurs ont même prévu pour cette édition un espace de création indoor inédit qui devrait voir le jour à cette occasion, un lieu entièrement dédié au street art et au graffiti.

Mais le programme ne s'arrêtera pas à Papeete car un deuxième rendez-vous Ono'u est fixé du 9 au 12 Octobre 2016 sur l'île de Raiatea. Pour la première fois le festival international du graffiti se déplacera dans les îles. Des performances y seront également réalisées pour un public qui n'a pas l'opportunité de venir à Papeete.

« Je suis née à Raiatea où j'ai passé mon enfance. Je voulais partager mon amour des îles sous le vent avec nos amis artistes en les faisant venir dans notre beau paradis de Raiatea. Je voulais aussi faire partager notre passion pour l'art urbain aux habitants de l'île. Leur faire découvrir ces artistes extraordinaires qui viennent de loin. »
-Sarah Roopinia

Toutes les infos sont à consulter sur la page Facebook du festival.

shows

Tahiti Festival Graffiti 2015: la vidéo

Selina Miles, réalisatrice du teaser du festival Ono'u 2015, signe la vidéo récap de cet évènement qui s'est déroulé en Mai 2015 à Papeete.

Dans cette vidéo, elle suit Julien Malland alias Seth, Kobra, Faith47, Sofles, Askew, Dabs & Myla, Pose, Roa, Daleast, Soten, Kems durant la réalisation de leurs fresques ainsi que les différentes épreuves du concours.

Les fresques réalisées en ville :

Source photos : Marc Emmanuel Louvat

writer's bench

Tahiti 2015: rencontre avec Seth

Julien Seth Malland @ Festival Onou-511

A l'occasion de la 2ème édition d'Ono'uFestival International de Graffiti de Tahiti, huit fresques ont été peintes sur différentes façades de Papeete en partenariat avec Montana Colors et les bombes MTN 94. L'une d'entre elles a été réalisée par Julien « Seth » Malland épaulé par Hell Ton Jon, un artiste local.

Une équipe de la chaine de télé Polynésie 1ère s'est entretenue avec l'artiste.

Photos : Marc Emmanuel Louvat