writer's bench

Audio Graffiti, Thierry Jaspart prouve qu'il existe

Thierry Jaspart-01-511

S'inscrivant dans la tradition surréaliste belge, l'artiste liégeois Thierry Jaspart multiplie les interventions décalées à domicile, mais aussi partout en Europe. Il s'est récemment distingué en menant une campagne d'affichage redoutable. Dans de nombreuses grandes villes européennes, Thierry Jaspart (peut-être inspiré par le tube des années 80 de France Gall) a collé une quantité impressionnante de stickers J'existe.

« Résiste
Prouve que tu existes
Cherche ton bonheur partout, va,
Refuse ce monde égoïste
Résiste
Suis ton cœur qui insiste
Ce monde n'est pas le tien, viens,
Bats-toi, signe et persiste
Résiste »
France Gall

Passionné de graphisme, l'artiste, en collaboration avec Conrad Weise, propose une websérie à consulter sur un site brutaliste dédié. Dans cet épisode intitulé Audio Graffiti, Thierry Jaspart dissimule une petite enceinte répétant inlassablement J'existe près d'un spot ou il a collé une série de stickers, une manière originale d'imposer son blase dans l'espace public.

L'épisode précédent intitulé Real Name Graffiti, dans lequel Thierry Jaspart tague à l'extincteur son prénom et colle des extraits de son passeport un peu partout, est à consulter ici.

writer's bench

The Juice Legacy et sa collection de stickers

Sticker Juice Legacy-511

Certains collectionnent des pièces ou des timbres, d'autres passionnés par le writing s'intéressent avec le même soin aux tags. The Juice Legacy partage sa collection, classée et protégée dans des classeurs, de tags essentiellement new-yorkais (toutes époques confondues) sur son compte Instagram.

On peut y trouver pêle-mêle les handstyles de writers légendaires tels que Ghost, Jaone, Reas, Acne, Pear, Noah, Goog, Smog, Duel, Dera, Fuzz, True, Jase, Emone, Begr, Ezo, Erupto, soup, MQue, Kez5, Felon, Noxer, Les, Ket, Duel, Haeler, Rime, Goal, Veefer, Naisha…