writer's bench

100 Murs pour la Jeunesse: Jef Aérosol à Sarcelles

100 murs-Jef Aérosol-511

Lundi 28 Novembre 2016, Jef Aérosol inaugurera à Sarcelles une fresque réalisée dans le cadre de 100 Murs pour la Jeunesse. Cette œuvre réalisée par le pochoiriste rend hommage au poète Aimé Césaire et à Jean-Pierre Passé-Coutrin, une figure incontournable de la vie citoyenne sarcelloise.

« La justice écoute aux portes de la beauté. »
-Aimé Césaire

Ce 2ème mur clôture l'étape artistique sarcelloise de 100 Murs pour la Jeunesse, initiée par C215 en Septembre 2016, sur le mur extérieur de l'école primaire Pauline Kergomard.

writer's bench

100 Murs pour la Jeunesse: C215 à Sarcelles en vidéo

100 murs pour la jeunesse C215 Sarcelles vidéo-01-511

Invité par la ville de Sarcelles et par le collectif Walls in Progress en Septembre 2016, C215 a peint une fresque de 320 m2 sur le mur du groupe scolaire Pauline Kergomard. L'artiste a réalisé le portrait de 27 élèves de l'école portant le bonnet phrygien, symbole de la République.

100 murs pour la jeunesse C215 Sarcelles vidéo-02-511

« Pour moi, ce n'est pas des anonymes, c'est vraiment des gosses que j'ai rencontrés. j'ai fait réaliser sur mesure, une série de bonnets phrygiens, je suis heureux de réaliser le portrait d'enfants issus de la mixité. Chacun porte en lui, un symbole républicain très fort. A Sarcelles, c'est un grand symbole. »
-C215

Dans cette vidéo, on suit Christian Guémy alias C215 pendant la préparation, la réalisation et l'inauguration du mur par le Maire de Sarcelles.

writer's bench

100 Murs pour la Jeunesse: C215 à Sarcelles

100 murs pour la jeunesse C215-511

Soutenu par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, le collectif Walls in Progress se lance dans la réalisation de 100 Murs pour la Jeunesse, un projet national d'art urbain contemporain. Différents artistes sont invités à peindre les murs d'une centaine d'écoles en France.

« On ne fait pas ça en dehors des horaires scolaires, il y a un esprit de résidence artistique. Il y a des master class prévues sur la technique du pochoir, et suivant les villes on met en place des ateliers autour du street art et plein d'animations. »
-Yannick Touarin, du collectif Walls in Progress

Pour cette 1ère œuvre inaugurée le 26 Septembre 2016, C215 a peint une fresque de 300m2 sur le mur extérieur de l'école primaire Pauline Kergomard, à Sarcelles.

L'artiste a fait les portraits de 27 enfants de la ville au pochoir.

« Ce sont 27 portraits d'enfants de l'école, chacun portant un bonnet phrygien pour symboliser les valeurs de la république, tous issus de la mixité, pour montrer la diversité culturelle et ethnique de la France. »
-C215