writer's bench

A Bombers Journal 003: tags dans les métros et les trains de Saint-Pétersbourg

A bombers Journal 003 Wek-01-511

Pour faire de sérieux dégâts dans les trains et les métros de Saint-Pétersbourg, Wek (à ne pas confondre avec son homonyme français) s'emploie à faire des tags de toutes les tailles avec des marqueurs et des squeezers. Il s'amuse même à faire des mini throw ups (remplissages et contours) au marqueur sur le dossier des banquettes.

A bombers Journal 003 Wek-02-511

Source : Spraydaily

writer's bench

Amore, passion graffiti

Amore-01-511

Le writer russe Amore décline son amour pour le graffiti dans différentes situations en compagnie de ses potes entre Moscou, Saint-Pétersbourg et Ekaterinbourg.

« Ce n'est pas juste du graffiti, c'est ma véritable passion, mon jeu favori. »
-Amore

Amore-02-511

Dans la 1ère action, les writers peignent tranquillement à quai un train de banlieue avant de fêter dignement l'anniversaire de Amore.

Amore-03-511

Source : Vivacity

writer's bench

Slak, composition géométrique abstraite & graffiti

Slak-01-511

Du fin fond de la Russie, Ilya Blinov alias Slak développe son style particulier liant abstraction géométrique et lettrages déstructurés sur les murs de sa région, depuis 2003.

« J'ai peint ma première pièce en 2003 sur la chaudière à côté de chez moi la nuit. C'était une grosse pièce avec un contour noir sans remplissage. J'ai adoré ça et depuis je ne me suis pas arrêté. »

« Il n'y a pas de writers dans ma ville, il y a quelques personnes qui dessinent de temps en temps sur les murs sans aucune conscience de ce qu'ils font. »

« Mes œuvres essaient de transmettre les sentiments que j'éprouve au moment ou je peins. »

Slak-02-511

Cette vidéo, filmée à l'aide d'un drone, met en scène les différents murs que Slak a peint le long de sa ligne de trains en 2016.

Source : Elrincondelasboquillas