writer's bench

Amore, passion graffiti

Amore-01-511

Le writer russe Amore décline son amour pour le graffiti dans différentes situations en compagnie de ses potes entre Moscou, Saint-Pétersbourg et Ekaterinbourg.

« Ce n'est pas juste du graffiti, c'est ma véritable passion, mon jeu favori. »
-Amore

Amore-02-511

Dans la 1ère action, les writers peignent tranquillement à quai un train de banlieue avant de fêter dignement l'anniversaire de Amore.

Amore-03-511

Source : Vivacity

writer's bench

Slak, composition géométrique abstraite & graffiti

Slak-01-511

Du fin fond de la Russie, Ilya Blinov alias Slak développe son style particulier liant abstraction géométrique et lettrages déstructurés sur les murs de sa région, depuis 2003.

« J'ai peint ma première pièce en 2003 sur la chaudière à côté de chez moi la nuit. C'était une grosse pièce avec un contour noir sans remplissage. J'ai adoré ça et depuis je ne me suis pas arrêté. »

« Il n'y a pas de writers dans ma ville, il y a quelques personnes qui dessinent de temps en temps sur les murs sans aucune conscience de ce qu'ils font. »

« Mes œuvres essaient de transmettre les sentiments que j'éprouve au moment ou je peins. »

Slak-02-511

Cette vidéo, filmée à l'aide d'un drone, met en scène les différents murs que Slak a peint le long de sa ligne de trains en 2016.

Source : Elrincondelasboquillas

writer's bench

Trainwriting et illustration à la russe

Illus Moscou-01-511

S'inscrivant dans la lignée de Bobspray, Yauzov Pustota publie sur son compte Instagram de nombreux dessins en couleurs en lien avec le trainwriting et les voyages en interrail.

Illus Moscou-02-511

Cet illustrateur et photographe moscovite déclare sa flamme au système métropolitain parisien dans plusieurs sketches, on notera le clin d'œil à la vidéo référence sur le trainwriting, le 1er opus de Dirty Handz.

Il a également revisité les emblèmes des différents systèmes européens, saurez-vous tous les reconnaitre ?

Quelques dessins d'ambiance supplémentaires :