writer's bench

Mission commando pour peindre le métro de Moscou

Mission commando à Moscou-01-511

Pour réussir à peindre le métro de Moscou, certains writers ultra motivés n'hésitent pas à organiser de véritables missions commando.

Mission commando à Moscou-02-511

Dans cette vidéo les KGM passent par des trous de souris, jouent au passe-muraille en descellant les briques d'un mur, avant d'accéder aux tunnels labyrinthiques dans lesquels stationnent des rames.

Mission commando à Moscou-03-511

Il s'agit ensuite d'effectuer le trajet inverse, sans se faire serrer…

writer's bench

Moscou: des writers peignent un train de banlieue à peine inauguré

Moscou First Hit-07-511

Comme partout ailleurs, les trainwriters moscovites sont à l'affut des nouveaux modèles mis en circu et bataillent pour être les premiers à les peindre.

Nouvelle rame MCK, Moscou, 2016

Nouvelle rame, Moscou, 2016

Avant même que le nouveau modèle de rame de train de banlieue soit mis en service, les BUNT, très bien préparés, réussissent à le peindre, s'offrant ainsi une couverture médiatique retentissante.

Moscou First Hit-03-511

Profitant d'une faille, les writers s'introduisent dans le dépôt, avec un guetteur équipé de jumelles pour prévenir toute intervention de la sécu.

Moscou First Hit-01-511

writer's bench

Shu.mov s'invite dans les entrailles du métro de Moscou

Shu.mov, balade vidéo dans les entrailles du métro de Moscou -01-511

Cette vidéo intitulée Duster Shots vient parfaitement compléter l'article consacré à la balade photographique de Shu.mov dans le métro moscovite.

Shu.mov, balade vidéo dans les entrailles du métro de Moscou -03-511

Shu.mov, quand il ne prend pas de photos d'action ou d'ambiance, suit les writers caméra à la main, durant leurs explorations et leurs sessions peintures dans les entrailles du métro de la capitale russe.

Shu.mov, balade vidéo dans les entrailles du métro de Moscou -02-511

writer's bench

Shu.mov, dans les entrailles du métro de Moscou

shumov-511

Le métro de Moscou reste encore une cible très difficile à approcher. Enfouies à plusieurs dizaines de mètres de profondeur, les stations et les tunnels devaient pouvoir accueillir la population en cas de bombardements comme cela s'est produit dès 1941.

Face à ce véritable labyrinthe ultra sécurisé, certains writers n'hésitent pas à employer les grands moyens pour accéder aux rames stationnées en sous-sol. Shu.mov, un photographe russe accompagne régulièrement les crews NRA, TPD, ENC lors de ces missions commandos.

shumov-02-511

L'aventure commence à ce moment là, il s'agit de passer le plus souvent par des bouches d'aération avant de descendre parfois en rappel jusqu'au niveau des voies. Équipés de disqueuses, de pince coupe boulons et évidemment d'une lampe frontale, les writers sur-motivés déploient des moyens considérables pour parvenir à s'infiltrer dans les entrailles du système.

Ils doivent ensuite faire vite pour peindre avant de se faire surprendre par des ouvriers ou la police militaire et pouvoir sortir sans encombre et attendre leur circu.