writer's bench

Découverte d'un diplomondus à Lyon

Charley Case Lyon-01-511

L'artiste belge Charley Case a peint récemment le mur de La Gâche à Lyon, avec la collaboration d'Elliot Tupac, Krea, Spectr, et des habitants du quartier.

Invité à participer à l'exposition Wall Drawings curatée par Julien Seth Malland au MAC de Lyon, l'artiste belge s'est amusé à conserver certains éléments de la peinture précédente de Krea. Le calligraphe Elliot Tupac, de passage, a tracé un Diplomondus.

Charley Case Lyon-02-511

Un tag de Spectr a été transformé par Charley Case en petit diplodocus, répondant au squelette monumental tracé en blanc.

Charley Case Lyon-03-511

« Elliot Tupac, qui passait par hasard, a laissé une griffe: Diplomondus. C'est un animal aux allures mythologiques, tout droit sorti de l'imaginaire de Charley, un lien entre tous les continents. Un totem à cornes, constitué d'une multitude de petites affirmations spirituelles qui migrent, soit se reposent, dans, et sur les veines de l'ensemble. Le motif est apparu comme s'il n'avait demandé qu'à être découvert, ce sont les ossements fragiles de la mémoire d'un moment passé. »
-Grégory Pirus

shows

Rentrée 2016: les expos à ne pas manquer

Expositions de la rentrée-511

Pour les galeries aussi c'est la rentrée ! Voici une petite sélection non exhaustive des expos à voir ces jours-ci.

A Lyon tout d'abord, où Honet s'installe pour la 1ère fois à la galerie Slika du 16 Septembre au 23 Octobre 2016, pour une exposition intitulée Labyrinthe(s). Toutes les infos sont sur la page Facebook de l'évènement.

« Pour cette première collaboration avec Slika, Honet traduit des passages de son existence, des rencontres réelles ou mystiques, à travers une procession de personnages tous animés dans un jeu du chat et de la souris. Inspirés des kachinas, ces petites figurines traditionnelles des cultures amérindiennes Hopis et Zunis lui sont apparues comme une nouvelle fascination lors d'une traversée des États-Unis en 2015. Sculptées et peintes dans le bois à la main, les kachinas incarnent les esprits et divinités dans le but de les mettre en scène lors de cérémonies religieuses. Les esprits qui habitent Honet eux, synthétisent son éclectisme: pêle-mêle l'on reconnaît entre autres Anubis, une geisha malicieuse, un sapeur, des gabbeurs et même l'avide Faucheuse, une pop-star coréenne en fuite tandis que des Puritains se joignent à la fête, des déguisements atypiques croisés par-ci par-là. Dans ce fantasmagorique dédale à la manière d'Escher, quelques indications lettrées viennent à bout de nos interrogations : et si ce joyeux bordel n'avait d'autre sens que celui de nous donner l'envie de faire de nos vies, une fête également ? »
-Sabella Augusto

Expositions de la rentrée-04-511

Après le parisien à Lyon, c'est le lyonnais Ogre qui monte à Paris du 22 au 25 septembre 2016, et organise le Salon des Refusés (la lettre et au delà…) à la Manufacture 111. L'expo regroupe des œuvres de Jaye, Corn79, Brus, Jeroo, Soten, Isham, Serty31 et Dizer. Les détails sont à consulter sur la page Facebook de l'évènement.

« L'exposition le Salon des Refusés (la lettre et au delà…) est l'invitation d'Olivier Ogre à explorer l'univers du graffiti dans son évolution esthétique : des murs à la toile ou la sculpture et de la lettre à l'illustration, au graffuturisme et à l'abstraction. »

Expositions de la rentrée-03-511

Toujours à Paris et jusqu'au 24 septembre 2016, se déroule la deuxième édition des Graphonautes. Tagito Ergo Sum est une exposition collective regroupant les œuvres de Popay, Bault, Vincent Bruno, Stesi, Jener & Pas De Blase au Grobat. Tous les détails sont sur la page Facebook de l'évènement.

« Embarquez avec Les Graphonautes dans l'exploration de la richesse de l'art de l'écriture, aux confluences de la calligraphie et de l'hybridation des signes issus du graffiti, du tag et des recherches personnelles des 9 artistes présentés. »

Expositions de la rentrée-02-511

Enfin, retour à Lyon pour les amateurs de pochoirs, où Don Mateo expose du 15 Septembre au 27 Octobre 2016 à la galerie Clémouchka. Tous les détails sont ici.

« Baptisée Retours aux sources, la première expo solo à Lyon de Don Mateo nous invite à redécouvrir l'histoire de l'art. En s'inspirant de peintures classiques, l'artiste nous livre une vision contemporaine en revisitant Manet, Courbet et autres. »

Expositions de la rentrée-01-511

writer's bench

Lyon: Arrestation des JAB,1 million d'euros de préjudice

Arrestation des JAB - 1 million d'euros de préjudice-511

Depuis Novembre 2015, la promulgation et la prolongation de l'état d'urgence laisse les coudées franches aux services de la police française, en partie pour lutter contre le terrorisme mais aussi pour conduire des opérations coups de poing et des perquisitions à tout va. Cette fois, c'est le crew lyonnais JAB qui en fait les frais, au terme d'une enquête de 4 ans menée par le groupe « Initiative et investigation » de la Sureté et le groupe d'intervention régional.

Voilà quatre ans qu'ils étaient recherchés. Dix individus, soupçonnés d'avoir tagué une multitude de bâtiments et autres mobiliers urbains à Lyon, ont été interpellés mardi 26 Avril 2016 au matin. Les services de police et de gendarmerie étaient mobilisés pour l'occasion.

 » Cette bande de tagueurs est soupçonnée d'avoir commis, depuis 2012 des dégradations par tags sur de nombreux bâtiments et mobiliers urbains de l'agglomération lyonnaise et notamment au préjudice de la SNCF »
-La Sûreté Départementale.

Arrestation des JAB - 1 million d'euros de préjudice-01-511

Le préjudice est supérieur à un million d'euros.

Des perquisitions menées aux domiciles des suspects ont permis aux enquêteurs de mettre la main sur 385 bombes de peinture, 25 pots de peinture, des objets appartenant à la SNCF, mais aussi sur des ordinateurs, des disques durs, des clés USB et une Go-Pro.

Des photos des tags réalisés ont ainsi pu être visionnées par les policiers, tandis que les compagnes de sept des tagueurs présumés ont été entendues dans le cadre de l'enquête. Parmi les dix individus, quatre ont été présentés à un juge mercredi et laissés libres sous contrôle judiciaire. Les six autres devaient être présentés au juge mandant ce jeudi.

Arrestation des JAB - 1 million d'euros de préjudice-02-511

Les dix hommes devront répondre de leurs actes devant la justice : association de malfaiteurs, dégradations aggravées par tags, infraction à la législation sur les stupéfiants et recel de vol.

Sources : Le Progrès, 20 Minutes