writer's bench

Flick And Run [Full movie]

Peindre des métros en Russie n'est pas une mince affaire. Que ce soit à Moscou ou Saint-Pétersbourg, les réseaux sont gigantesques et enfouis à plusieurs dizaines de mètres de profondeur, les stations de métro russes peuvent servir d'abri en cas d'attaque nucléaire. Pour se rendre compte de la difficulté de la tâche, on embarque avec le photographe/cameraman Shu.mov aussi motivé que les writers dans cette vidéo intitulé Flick And Run.

« Cette vidéo n'est pas seulement une vidéo de graffiti sur métros, elle décrit aussi l'ambiance et l'atmosphère autour des actions. On sait tous que les détails et l'esprit d'équipe sont importants dans cette activité. Le réalisateur lui même est dévoué à la cause, jouant un rôle clé dans chacune des actions. »
-Spraydaily

Entre 2015 et 2016, Shu.mov a suivi les NRA, D.BOSH, TSM, BLS, DSK, BEDA, TRC, UFS, GLF à Moscou et Saint-Pétersbourg. On se rend compte de la particularité de cette pratique extrême entre sport, urbex et graffiti en suivant les writers dans les dédales des tunnels, passant par des trous de souris, jouant au passe muraille pour atteindre leur but : un métro à peindre.

« Parfois les efforts de 3, 4 jours se soldent par une action de 5/10 minutes maximum. Ca dépend de la situation, mais ces quelques minutes d'action valent ce temps de préparation. »

Le trailer :

La vidéo est désormais visionnable en entier gratuitement :

Source : Spraydaily

writer's bench

Gratuit: Graffitirama Magazine

Graffitirama01-01-511

Suite au succès de la campagne de crowdfunding, la version papier du 1er numéro de Graffitirama est enfin disponible. Prévue tous les 3 mois, cette édition papier regroupe en 32 pages des interviews en français et de nombreuses photos.

« Rendez-vous pour un tour d'horizon des cultures urbaines au gré de belles pièces colorées. Au programme : actualités, interviews, expos et surtout road trip ! »
-Graffitirama

-Esmo

Esmo

Au sommaire de ce numéro 1 :

• Une interview de Mr Poulet
• Des focus sur Zdey, Petas, Esmo, Madame Moustache, Zoïd et News.
• Un reportage sur les murs de la L2.
• Des rubriques Alphabet, Shopping et bien d'autres…

-Kactus93

Kactus93

Vous pouvez vous procurer ce premier numéro de Graffitirama gratuitement à l'occasion de tout achat sur Allcity.fr. en ajoutant le mag en cadeau directement depuis votre panier à la fin du processus de commande.

writer's bench

Les Damagers de retour en Mai!

Damagers-02-04-511

Certains des writers les plus actifs de la planète viennent certainement de Berlin. Malgré une sécu aux aguets, de nombreux trainwriters locaux défoncent le métro sans relâche depuis de nombreuses années. On peut compter les DRS parmi les plus actifs de la scène. Ultra organisés, ils enchainent les pièces magistrales en couleurs, que ce soit en panel ou en wholecar.

Actifs aussi bien à domicile qu'à l'étranger, les DRS ont eu la bonne idée de documenter leurs actions dans une série de vidéos intitulée Damagers.

Le 2ème opus est sur le point de sortir en DVD. En attendant le 15 Mai 2017, le trailer est en ligne :

Pour se mettre en appétit et se rendre compte de la détermination et de l'inventivité du crew , le 1er DVD est visionnable gratuitement en ligne.

Damagers Full DVD - 01-511

On y trouve des actions et des peintures en circu de Akor, Abis, Azur, Blok, Buzz, Ham, Krad, Mack10, Reak, Shus, Sok, Shade, Six, Trus, Tin, Trik, Tron, Tour, Wine.

Le trailer :

Le DVD :

writer's bench

Pixo [Full movie]

Pixo full movie-511

En 2009, à l'occasion de l'exposition Né dans la rue, la Fondation Cartier proposait la projection d'extraits de Pixo. Dans ce documentaire consacré au mouvement pixacão, João Weiner et Roberto Oliveira suivent au cœur de l'action les pixadores qui risquent leur liberté, et surtout leur vie au quotidien. Les réalisateurs ont aussi interviewé de nombreux acteurs de la scène locale, ce qui permet de se rendre compte de la spécificité de cette pratique.

Le trailer :

Le film sous-titré en anglais est visionnable intégralement en ligne :

*Edit: Youtube ayant supprimé la bande-son, le film est également ici sur Vimeo.