shows

Festival Ono'u Tahiti 2017, 4e édition

Du 1er au 11 Octobre 2017, se déroulera la 4ème édition du Festival Ono'u Tahiti en Polynésie française.

Le premier rendez-vous est fixé dès le dimanche 1er Octobre à Papeete, avec une soirée d'ouverture à partir de 16h. Des performances artistiques seront réalisées en centre-ville par plusieurs artistes internationaux et locaux.

Le festival se déroulera ensuite du 1er au 6 Octobre à Papeete et du 7 au 11 Octobre à Raiatea, avec la création chaque jour de nouvelles grandes fresques murales, des performances d'art urbain contemporain et de nombreuses surprises.

Soten & Sofles, Ono'u festival, 2014

Soten & Sofles, Ono'u Tahiti Festival, 2014

Les artistes invités : Astro, Cranio, Findac, Fintan Magee, Inkie, Kalouf, Okuda, Pantone, Marko93, Mr.Zl, R. Lardanchet, Soten, C&J Williams, Abuz, Rival.

Au programme : du graffiti traditionnel et en 3D, des anamorphoses , des installations innovantes, du graffiti sur sculpture et d'autres techniques surprenantes. Des projections (mapping) faisant vivre les graffitis en nocturne seront également proposées en centre ville de Papeete par Kalouf, Mr.Zl et R.Lardanchet.

Mur en cours de Kalouf & R.Lardanchet

Mur en cours de Kalouf & R.Lardanchet

Seront invités également les néo-zélandais Phat1 et Lady Diva. Les organisateurs ont également convié Abuz (le prix du meilleur graffeur polynésien en 2014) et Rival un jeune artiste de Tahiti  qui a collaboré avec Seth sur un mur de Papeete l'an dernier. Les deux artistes locaux représenteront Tahiti et réaliseront des performances avec les artistes internationaux. Comme lors des précédentes éditions du festival d'autres jeunes graffeurs locaux vont également collaborer avec les pointures internationales pour des rencontres artistiques et des échanges inédits.

Inkie, Ono'u festival, 2016

Inkie, Ono'u Festival, 2016

Les organisateurs ont aussi prévu pour cette édition de renouveler les espaces de création indoor du Musée du Street Art de Tahiti. Ce lieu moderne et inédit (situé au Centre Vaima à Papeete), qui a vu le jour en Octobre 2016 à l'issue du précédent festival, est le seul Musée d'art urbain contemporain à exister sur un territoire insulaire francophone.

Pour finir en beauté l'édition 2017 du festival un autre rendez-vous est prévu du 8 au 11 Octobre sur l'île de Raiatea, où pour la deuxième fois le festival international du graffiti se déplacera.
Des murs y seront peints pour agrandir le parcours commencé l'an dernier à Uturoa. Des performances y seront réalisées permettant à ceux qui n'ont pas l'opportunité de venir voir les artistes en action à Papeete de pouvoir les retrouver sur l'île de Raiatea. Des ateliers d'initiation seront proposés aux jeunes et aux familles.

Toutes les infos sur le Festival Ono'u Tahiti sont à consulter sur Facebook.

writer's bench

Mix City#10: la vidéo

La 10ème édition de Mix City, organisée par La Coulure, s'est déroulée à Villeurbanne le 2 Juillet 2017. Cette année, les writers ont peint 500m2 de murs dans la cour d'une usine abandonnée, mise à disposition pour l'occasion.

« Cet anniversaire nous a permis de peindre un mur énorme avec un motif inspiré par les fameux Kilroy was here. »
-La Coulure

Pour célébrer le 10ème anniversaire du jam, le collectif La Coulure a réalisé une vidéo :

Les photos des murs sont à consulter ici.

writer's bench

Au pieds des murs #2: les photos

Lure-au-pied-des-murs-01-511

Du 19 au 25 juin 2017 s'est déroulée la 2ème édition du festival Au pied des murs à Lure. Meln, Gargameli, Matze, 2Shy, Benjamin Laading, Basila, Jo Ber & Poes, Thibaud Tchertchian, Samuel Mougey, O.M.P., Awer, Pin ont été invités à peindre de nombreux murs et façades dans le centre-ville.

Meln, Gargameli, Matze

Meln, Gargameli, Matze

O.M.P., Awer, Pin

O.M.P., Awer, Pin

Samuel Mougey

Samuel Mougey

Thibaud Tchertchian

Thibaud Tchertchian

2Shy

2Shy

Basila

Basila

Benjamin Laading

Benjamin Laading

A l'occasion de cet évènement, Poes & Jo Ber, inspirés par la mythologie mésopotamienne, ont réalisé une fresque reprenant l'épopée de Gilgamesh.

« Rien de moins que la plus vieille histoire de l'humanité, gravée en écriture cunéiforme sur des tablettes d'argile il y a 5000 ans, l'épopée de Gilgamesh est un mythe fondateur mésopotamien qui narre les aventures de Gilgamesh, roi d'Uruk, et de son ami Enkidu, bravant le danger et les Dieux dans une vaine quête d'immortalité. L'incroyable richesse symbolique du texte interroge sur la quête existentielle, le sens de la vie et de l'amitié, questions fondamentales tout au long de l'histoire de l'Homme et au delà de ses civilisations et de ses frontières, et présente de troublants points communs avec la Genèse, de nombreux siècles avant son écriture. Le récit offre en outre une vision très moderne du rôle du héros, et Gilgamesh qui dans le texte est présenté comme “celui qui surpasse les autres rois”, s'avère avec le recul comme le tout premier héros mais aussi anti-héros de l'Histoire, avec ses innombrables défauts et ses “haut-faits” finalement controversables, le rendant si attachant. Les Dieux, pour punir Gilgamesh, roi hors du commun mais orgueilleux, excessif et si détestable, ont donc créé Enkidu, son double de la nature. Mais, de force égale, les deux protagonistes, qui symbolisent l'antagonisme nature/culture, deviennent à l'issu d'un combat sans vainqueur des amis indéfectibles. L'épopée continue sur une série d'aventures des deux amis, puis les Dieux, excédés, tuent Enkidu, créant ce tournant essentiel dans l'histoire qui amène un Gilgamesh éploré à chercher le sens de la vie pour enfin accepter la mort. »
-Poes

Photos : Hinikom, Poes, Matteo Compagnoni