writer's bench

Yael, graffiti chilien au féminin

Yael-01-511

Originaire de Santiago, Yael commence à peindre en 2007. Depuis, elle multiplie les throw ups et les pièces travaillées en compagnie de Brako dans les rues de la capitale chilienne, s'offrant parfois de petites escapades dans d'autres pays sud américains.

Yael & Braks, Bolivie

Yael & Braks, Bolivie

« Ce qui m'a poussé à faire du graffiti, c'est les couleurs de la ville. Les différentes formes des lettres et les styles. J'ai fini par peindre en me baladant avec mes copines. »

Yael-03-511

« Avec Brako, on a créé une équipe, on travaille ensemble et on s'inspire mutuellement. Au Chili, il y a beaucoup de très bons writers qui nous motivent quotidiennement. Tout va si vite dans le graffiti, je ne pourrais vraiment pas dire que je n'aime pas quelque chose aujourd'hui car je pourrais tout aussi bien l'apprécier dans quelques temps. »

 

Yael-02-511

Source : Spraydaily

writer's bench

Graffiti en Amérique du Sud, le 1er épisode de Pishtacos en ligne

Graffiti en Amérique du Sud, le 1er épisode de Pishtacos en ligne-511

Le 1er épisode de la vidéo Pishtachos regroupe de nombreuses actions en compagnie du crew péruvien RW.

« En raison de la répression subie par la scène graffiti à San Juan de Lurigancho, une des provinces les plus dangereuses d'Amérique du Sud, le crew RW a été créé pour combattre l'oppression, le buff et les autorités. »

Le trailer :

On y trouve 25 minutes d'action sur les trains et les métros d'Amérique du sud ponctuées par des images de manifs violentes. Le crew ne recule devant rien pour atteindre son but en multipliant les actions suicides en backjump au risque de se faire serrer par une sécu très réactive. Ils parviennent tout de même à peindre des trains au Brésil, au Pérou et au Chili.

Graffiti en Amérique du Sud, le 1er épisode de Pishtacos en ligne-01-511

Quand ils ne sont pas dans les dépôts et les lay ups, les membres du crew peignent tout ce qui leur tombe sous la main dans les rues des villes qu'ils visitent.

Graffiti en Amérique du Sud, le 1er épisode de Pishtacos en ligne-03-511

writer's bench

Chili, Javier Barriga peint une blonde de dos pour lutter contre les préjugés

China-511

Né en 1987, Javier Barriga explore la technique de la peinture à l'huile dès son plus jeune âge. Intéressé par le portrait, il étudie à l'université catholique du Chili avant de se rendre à Paris pour une résidence à l'Atelier 59 Rivoli. Développant son travail du clair obscur, il y peint de nombreux portraits de femmes.

China-02-511
Invité à peindre une façade à San Miguel, Javier Barriga a choisi de représenter une femme blonde de dos, attirant de nombreuses réactions des riverains.

« Vous devez vous demander comment le portrait d'une douce et tendre chinita (nom donné aux domestiques) qui a les cheveux blonds sur un fond noir peut-être transgressif ? Précisément car ce portrait remet en cause l'ordre génétique. Il y a très peu de domestiques blondes, généralement la blonde est la fille du propriétaire terrien. Cette femme a l'air de ne rien regarder de spécifique. Elle représente la mixité raciale, incongrue dans ce lieu. »
-Mario Thiers

Quelques portraits supplémentaires sur mur :

Source : MTN-World