writer's bench

Stile VLOK, la loi de la jungle à Rio de Janeiro

Stile VLOK-01-511

Stile est un writer brésilien qui s'est mis au graffiti à la fin des années 90. Originaire de Rio, il côtoie au quotidien la misère et le danger de cette métropole saturée par le mouvement pixação et la pauvreté. En compagnie de son crew, les VLOK, il peint de nombreux murs en ville, des camions ainsi que des trains et des métros de manière assidue.

« Ici, la vie est folle. On a 2 options possibles, devenir criminel ou travailler comme un esclave pour nourrir toute la famille. Tout est tellement cher ici, les transports en commun, c'est de la merde et les politiciens corrompus ne s'intéressent qu'au tourisme alors que les hôpitaux sont surchargés, les enseignants mal payés. C'est une ville dangereuse mais bénie pour sa météo et la nature magnifique que l'homme n'a pas encore détruit. »

« Je suis né dans un quartier ou le pixacao est très présent. Je me souviens que j'allais souvent sur une place près de chez moi ou les writers venaient se rencontrer, prenaient de la drogue, parlaient de leur dernières actions et vendaient des sprays volées tout en s'échangeant des sketches. Je me suis mis à dessiner et quand j'ai commencé à maitriser je ne me suis plus jamais arrêté. Désormais, je connais des writers partout sur la planète, j'en connais certains qui ne font que des tags, d'autres qui font des pièces en couleurs, d'autres encore qui ne peignent que des trains ou qui aiment grimper sur les immeubles. »

« Je me fiche de ce que les gens pensent mais dans certains endroits, je préfère faire des pièces colorées pour qu'elles durent plus longtemps et que les gens les apprécient un peu. »

Source : Spraydaily

writer's bench

Pixo [Full movie]

Pixo full movie-511

En 2009, à l'occasion de l'exposition Né dans la rue, la Fondation Cartier proposait la projection d'extraits de Pixo. Dans ce documentaire consacré au mouvement pixacão, João Weiner et Roberto Oliveira suivent au cœur de l'action les pixadores qui risquent leur liberté, et surtout leur vie au quotidien. Les réalisateurs ont aussi interviewé de nombreux acteurs de la scène locale, ce qui permet de se rendre compte de la spécificité de cette pratique.

Le trailer :

Le film sous-titré en anglais est visionnable intégralement en ligne :

*Edit: Youtube ayant supprimé la bande-son, le film est également ici sur Vimeo.

writer's bench

Les portraits féminins de Thiago Valdi

Thiago Valdi-01-511

Originaire d'une petite île paradisiaque brésilienne, Thiago Valdi ayant fait ses armes dans le graffiti classique au début des années 2000, se définit désormais comme un artiste muraliste.

Thiago Valdi s'est spécialisé dans la réalisation de portraits féminins grand format.

« Nous (les hommes) pouvons seulement observer la puissance de la nature, on se sent tout petit face à l'océan et devant une femme. Nous les aimons et les craignons, on admire la beauté des deux et on ne peut pas vivre sans. C'est une métaphore qui caractérise mon travail. Je peins des portraits de femmes belles et fortes, avec un regard pénétrant, bleu comme la mer. J'essaie de faire un portrait de l'océan. »
-Thiago Valdi

graff market

Zezão X MTN Limited Edition

Zezão, de son vrai nom José Augusto Amaro Handa, est un writer brésilien originaire de Sao Paulo. Surfant sur la vague Hip-hop qui déferle sur la mégalopole dans les années 90, il débute sa carrière de graffeur en 1995.

Pendant des années il s'adonne à une de ses passions : trouver les endroits les plus atypiques où peindre. Il utilise les recoins des grandes métropoles comme sa toile. Tout y passe : les usines abandonnées, les tunnels sous-terrains où les façades élevées… L'œuvre de Zezão se teinte également d'une dimension sociale quand son art l'amène à peindre dans des favelas et des quartiers défavorisés.

Suivant la progression naturelle de son travail, il passe de la rue à l'atelier. Il expose aujourd'hui dans de nombreuses galeries (de l'Amérique du Sud à l'Europe) où les visiteurs peuvent découvrir ses toiles, calligraphies et ses installations photographiques et vidéo.

Montana Colors lui dédie une bombe de la série 2017 d'éditions limitées. Le design de la bombe est lithographié, c'est-à-dire imprimé directement sur le métal et non pas apposé sur une simple étiquette papier. Ce modèle est produit en série limitée à 500 exemplaires estampillés par l'artiste. Chaque bombe est vendue dans une boîte vitrée en bois, de quoi satisfaire les collectionneurs les plus exigeants.

La bombe est disponible ici sur Allcity.fr.