writer's bench

R.I.P. Math

RIP Math-01-511

On a eu la tristesse d'apprendre qu'une des légendes du graffiti hollandais est disparue à l'âge de 42 ans. Pour ceux qui n'étaient pas encore actifs dans les années 90, un petit rappel des faits concernant la carrière de Math NES est indispensable. Writer hollandais passionné, il se met au graffiti au début des années 90 en compagnie de Sezar et Brush avec lesquels il se forme sur les tramways d'Amsterdam en ville et le long des voies ferrées.

L'attention de Math se porte rapidement sur les trains et les métros. Il s'inscrit alors dans le mouvement initié par les premiers interrailers et se rend à Paris, Rome et Berlin pour partager sa passion avec les writers locaux.

En perpétuelle recherche stylistique, Math affutait aussi régulièrement son lettrage sur murs.

Math NES & Jiwee SDK, Paris, 1993

Math NES & Jiwee SDK, Paris, 1993

Depuis l'annonce de sa disparition, ses proches, comme Delta, Oase GVB, ou des amateurs de ce maitre du style, lui rendent hommage sur différents supports.

Math par Azhq

Math par Azhq

Math par Fley

Math par Fley

Math par Delta

Math par Delta

Math Oase par Oase GVB

Math Oase par Oase GVB

writer's bench

The SN & NWO movie – North Connection [Full movie]

SN NWO full movie-01-511

Au pays des Kangourous, peindre des trains sans se faire serrer relève généralement de l'exploit. Dans cette vidéo australienne, les SN et les NWO sur-motivés enchainent les actions en backjump, et sont assez souvent contraints de peindre en plusieurs fois pour finir une pièce.

Fidèles à leur réputation de globe trotter, les writers se rendent en Europe pour appliquer leurs techniques à Amsterdam, Berlin, Cologne, Copenhague mais aussi en Amérique du Nord pour compléter leur collec de systèmes.

writer's bench

Niels Shoe Meulman: de l'origine du graffiti en Europe au Calligraffiti

Shoe-02-511

Quand on s'intéresse au développement de la pratique du graffiti en Europe au début des années 80, on peut rendre hommage aux pionniers influencés par l'école new-yorkaise dont Niels Meulman fait partie. Dès 1979, dans les rues d'Amsterdam, Niels Meulman âgé de 12 ans dessine son logo, une chaussure stylisée rapidement accompagnée par une petite signature : Shoe.

Shoe, Amsterdam, 1979/1980

Shoe, Amsterdam, 1979/1980

Abandonnant rapidement son logo, Shoe se concentre désormais sur son lettrage.

« Je n'avais alors jamais vu de graffiti new-yorkais, mes influences venaient de ce que je voyais sur les murs de ma ville, notamment le célèbre Dr. Rat. En 1982, lors d'un voyage à New York, j'ai découvert le graffiti américain, des pièces stylisées et colorées qui ont marqué mon imaginaire. Les murs d'Amsterdam étaient régulièrement bombés par des Punks ou des Hooligans comme Ego, Dr. Air, Walking Joint, Mano, Trip… Avec Joker et Delta, nous avons fondé le crew USA et commencé à peindre des graffitis dans la veine de ce qui se faisait à New York. »

Shoe-03-511

Rejoignant entre autres, Bando, Mode2 et Cat22, Shoe intègre le crew CTK, dont les membres sont répartis entre Londres, Amsterdam et Paris. Cette équipe diffuse le graffiti aux 4 coins de l'Europe, ce qui a valu à certains (Bando, Shoe & Cat22) un petit séjour de 3 semaines derrière les barreaux pour avoir peint des trains à Munich .

Bando & Shoe, Munich,  1986

Bando & Shoe, Munich, 1986

« Les choses ont pris une autre tournure lorsque nous avons rencontré le crew Bomb Squad 2 de Paris et les TCA de Londres. Réunis sous le nom CTK, Bando, Angel, Joker, Cat22, Mode2, Colt, Sign, Delta et quelques autres avons alors développé ce style de lettrage typiquement européen. Des lettres soigneusement désignées, inspirées de maîtres new-yorkais comme Dondi, auxquelles nous avons ajouté notre touche personnelle. »

Shoe, Roxiz (par Jonone), Terrain de la Chapelle, Paris, 1986

Shoe, Roxiz (par Jonone), terrain de la Chapelle, Paris, 1986

Dans les années 90, Shoe s'éloigne du graffiti pour devenir l'assistant du graphiste Anthon Beeke, avant de fonder la galerie Unruly.

« J'ai toujours su que ma pratique du graffiti pouvait évoluer vers quelque chose d'autre. Le graphisme m'a permis de gagner ma vie tout en faisant ce que j'aimais. Durant les années 90, je me suis petit à petit éloigné du graffiti. J'ai créé mon agence Caufield & Tensing, travaillé comme directeur artistique pour BBDO et MTV et j'ai créé ma propre agence Unruly qui s'est par la suite transformée en galerie. »

Niels Meulman, graphiste, 1990– 2000

Niels Meulman, graphiste, 1990– 2000

Quelques murs peints au début des années 2000 :

En 2007, Niels Meulman présente une partie de son travail d'atelier (à la frontière du graffiti et de la calligraphie traditionnelle) dans une exposition personnelle intitulée Calligraffiti, le début d'une nouvelle aventure.

« Avec ma première exposition personnelle en 2007 intitulée Calligraffiti, mon travail a gagné en popularité. Dès lors, fini les commandes, je me focalise désormais sur la peinture. L'écriture me passionne ; depuis les hiéroglyphes égyptiens jusqu'à la calligraphie chinoise en passant par enluminures moyenâgeuses, l'homme a toujours essayé de tracer son écriture de manière esthétique. À mon tour, j'apporte une pierre à l'édifice, j'y insuffle mon propre style, ma propre sensibilité. »

Shoe-01-511

Shoe-07-511

Pour les amateurs de handstyle, Niels Shoe Meulman dédicacera son nouveau livre, Shoe Is My Middle Name, le 21 Janvier 2017 à la galerie Openspace à Paris, de 15h à 19h.

L'intégralité de l'interview de Shoe est à lire sur Spraymium.

writer's bench

Zoow24, monstres & cie sur trains

Zoow24, monstres & cie sur trains -01-511

Très actif au début des années 2000, le writer italien Zoow24 avait littéralement pulvérisé certaines lignes de trains de la banlieue de Milan, tout en s'en prenant aux différentes lignes de métros.

Zoow24, monstres & cie sur trains -02-511

Il se rend rapidement à l'étranger pour se faire un petit tour du monde des systèmes (Bucarest, Amsterdam, Paris, Copenhague, Vienne, Barcelone, Madrid, Montréal entre autres) avant de disparaitre de la circulation.

Il avait la particularité de peindre des lettrages assez naïfs aux couleurs criardes accompagnés de persos complètement dingues (issus de la culture populaire des années70/80), le tout tracé au cap d'origine.

Zoow24, monstres & cie sur trains -03-511

Désormais rangé des voitures, Zoow24 publie des pépites, dont certaines inédites sur son compte Instagram.