writer's bench

Teas, échapper à la routine grâce au graffiti

Teas-01-511

Au Chili, Teas possède la double casquette de tatoueur et de writer. Depuis plusieurs années, il peint des murs à Santiago du Chili, essayant de renouveler ses lettrages régulièrement.

« J'aime quand le graffiti est spontané mais propre. Simple, avec des lettres bien faites et harmonieuses. »


« Le graffiti permet de s'évader, de ne pas suivre toutes les autres routines qui existent dans nos vies. »

Pour découvrir l'univers de Teas, on le suit dans cette vidéo (en espagnol non sous-titré) :

Source : MTN-World