writer's bench

Mr Poulet: je ne recommencerai plus

Amateur de friches et de lieux abandonnés, Monsieur Poulet s'est récemment attiré les foudres de la communauté bien-pensante des explorateurs urbains sur les réseaux sociaux. Un de ses poulets en a d'ailleurs fait les frais. Il présente donc ses excuses dans cette nouvelle vidéo intitulée Je ne recommencerai plus.

« Lorsque j'ai peint ce mur, je ne pensais pas qu'il y aurait autant de répercussions. sur Internet, les messages ont commencé à affluer. Tous ces messages m'accablaient. La communauté des photographes m'en voulait énormément. Il y en a même un qui a proposé de repeindre le mur et il a tenu parole, je me suis alors dit que j'étais allé trop loin, j'ai pris conscience du mal que j'ai fait, j'ai donc décidé d'aller faire des excuses et de leur dire que je ne recommencerai plus… »
-Mr Poulet

graff market

Lego Cap: le test

La plupart des writers ont un cap de prédilection, adapté à leur style de peinture. Mais il est rare de trouver un cap qui soit suffisamment polyvalent pour permettre de faire à la fois des détails, des contours et des remplissages. Le Lego cap est peut-être la solution que vous attendiez.

Photo: @midwestdigital

Très populaire aux Etats-Unis, à l'instar du fameux New York Fat Cap, le Lego cap permet d'obtenir un trait plein et homogène de taille moyenne. Sur une bombe avec valve modulable comme la MTN 94, il est alors possible de combiner des lignes précises avec des remplissages sans changer de cap.

Photo: @dedicatedsyndicate

Parce qu'une vidéo vaut mieux qu'un long discours, Mr. Fame a testé le cap :

Le Lego Cap est disponible ici sur Allcity.fr.

writer's bench

En Norvège, M.u.M rend hommage à Dame Nature

Pour sa 2ème intervention en Norvège, l'artiste chilien M.u.M a rendu hommage à Dame Nature en peignant la plus grande fresque réalisé à Bergen.

« Sachez que notre planète est détruite par de grandes entreprises dont les dirigeants n'ont ni raison morale ni d'amour. Les abeilles meurent à cause des pesticides nocifs utilisés dans nos aliments. Si les abeilles disparaissent, notre planète ne pourra plus supporter de nombreuses formes de vie, y compris l'espèce humaine. Il est temps d'y réfléchir. »
-M.u.M