writer's bench

Mission trains & métros pour les VIMOAS

Mission trains et métros pour les VIMOA-01-511
Associés aux VIM, les MOAS perpétuent la tradition du graffiti sur trains qui leur est chère. Cela fait plus de 20 ans que ces writers roulent leur bosse aux 4 coins de l'Europe pour répéter inlassablement le nom de leur crew sur les trains et les métros.

Ici, ce sont les VIMOAS italiens qui font parler d'eux, dans les dépôts de trains et de métros de Naples en particulier.

writer's bench

Tutos vidéos: comment réaliser des figures géométriques simples à la bombe

Figures géométriques-01-511

Passer du croquis à la peinture sur mur pose un certain nombre de problèmes techniques : tout d'abord, le support n'est plus à l'horizontal mais vertical. De plus la main ne peut pas reposer sur un support pour effectuer un tracé.

Pour tracer un cercle parfait à la bombe, il n'existe pas (encore) de compas géant. Partant de ce constat, l'artiste américain Momoshowpalace propose une série de vidéos tutorielles pour réaliser des figures concentriques à la bombe.

Avec un dispositif assez rudimentaire (un ruban, une petite boite en bois ou en carton pour servir de support à la bombe, 2 ou 3 clous) l'artiste dévoile quelques trucs et astuces pour réaliser des figures géométriques parfaites.

On commence par une figure d'apparence simple mais assez difficile à tracer à la bombe : le cercle.

La spirale :

Une combinaison d'arcs de cercle en 3 points :

Une combinaison de demi-cercles concentriques :

le symbole du Yin et du yang, autrement appelé un tàijí tú, parfaitement exécuté :

Une combinaison d'ellipses. Pour les amateurs de rock, Robert Plant l'utilisait comme identité visuelle au sein des Led Zeppelin :

Une figure plus complexe mêlant ellipses et demi-cercles :

Spécialiste de ce type de dispositif, Momoshowpalace réalise à plus grande échelle de grandes compositions géométriques colorées :

Figures géométriques-03-511

En attendant d'avoir la dextérité de l'artiste américain, d'autres figures géométriques utilisant le même dispositif sont à potasser sur la chaine Youtube de Momoshowpalace.

writer's bench

Edjinn, un mur pour dénoncer le fossé générationnel

Edjinn BCN-01-511

Invité à participer au projet 12+1 à Barcelone, l'illustrateur espagnol Edjinn a réalisé une peinture, assez naïve à première vue, qui met l'accent sur le fossé générationnel creusé par l'utilisation des médias sociaux.

« Je veux confronter les personnes âgées aux nouvelles technologies, aux réseaux sociaux et aux nouvelles façons d'interagir que les jeunes utilisent. »
-Edjinn

Quelques murs de Edjinn :

Source : Bizarre Beyond Belief

writer's bench

The Intruders, hacking publicitaire

The Intruders Hacking Pub-01-511

Dans un contexte d'entre 2 tours des élections présidentielles, le binôme The Intruders, équipé de clefs bricolées, s'attaque aux sucettes publicitaires JC Decaux pour détourner les affiches avant de les replacer dans leur emplacement d'origine.

Un hacking publicitaire dans les rues de Paris qui permet au duo de dénoncer les affres de la malbouffes, l'échec des politiques et les connivences existant entre grands groupes industriels et pouvoir.

« Les grandes enseignes de l'agroalimentaire et les politiques ont cela en commun qu'elles ont chacune à leurs manières, concentrées tout leurs efforts sur le marketing, le clientélisme, le trafic d'influences. Tout le monde le sait et c'est un secret de polichinelle que c'est pourri. Mais on continue tous à consommer, à les invoquer ou à y faire référence. Les deux sont intimement liés, ils suffit de voir le lobbying de ces mêmes marques au niveau de la communauté européenne et des députés européens pour se rendre compte de la porosité entre les deux mondes. »
-The Intruders

writer's bench

Apes, style simple et efficace

Apes-01-511

Originaire de Barcelone, Apes peint depuis 1997. En dépit de la répression mise en place, le writer espagnol trouve toujours le moyen de peindre à un rythme soutenu des lettrages et des combinaisons assez simples mais efficaces.

« Mon nom est Apes. Mais ce n'est pas vrai, ce n'est pas mon nom en fait. Cependant cela n'a aucune importance. Je viens de Barcelone mais j'essaie d'être omniprésent en évitant de m'établir à un endroit spécifique. J'aime être partout physiquement et mentalement. J'aime voyager. J'essaie d'être en perpétuel mouvement pour le travail et pour le plaisir. En attendant je fais du graffiti. »

« On dit souvent que le graffiti est une histoire de territoire. Je ne suis pas tout à fait d'accord, s'il y a un territoire, c'est le monde entier. Pour moi le graffiti est un langage contemporain qui permet à des gens de différents pays de parler la même langue. »

« Le graffiti en plus d'être une pratique illégale répond à un besoin. Je pense que c'est une sorte d'espéranto involontaire qui n'a besoin ni de dictionnaire ni de règles. Le graffiti reste ouvert à l'interprétation et cela nous rend plus libre. Et je pourrais de nouveau mentir. »

Pour en apprendre un peu plus sur Apes, Wallspot a suivi le writer pendant la réalisation d'un mur à Barcelone :

Source : Spraydaily