writer's bench

Julione 11 ans, writer en herbe

Julione-511

Les enfants de l'âge de Julione s'intéressent généralement plus aux Pokemon qu'au graffiti. Pourtant, à 11 ans, ce jeune espagnol prend les choses au sérieux et peint de nombreux murs en compagnie de writers plus âgés.

Dans cette vidéo, équipé d'un escabeau, Julione peint une pièce le long des voies à Séville, pour son crew TAPAS, accompagnée de son super héros préféré.

« Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années. »
-Corneille

Comme les plus grands, le kid publie ses graffs et ses sketches sur son compte Instagram.

writer's bench

Une journée avec Sabio, writer américano-brésilien

Sabio-511

Résident à New York depuis 18 ans et passant la moitié de l'année à Rio de Janeiro, Sabio, issu d'une famille multiculturelle, multiplie les références dans ses peintures. Puisant son inspiration dans le graffiti des pionniers new-yorkais et auprès de ses potes Kwote et Jetske, Sabio peint de nombreux murs au Brésil en compagnie des VLOK et des Os Gemeos et accompagne régulièrement les TOP DOGS pour des actions bombing dans la Grosse Pomme.

Sabio, New York

Sabio, New York

« Je dois changer, évoluer, tout comme mon style. »

-Sabio

« Je n'avais pas d'autres choix que d'être un artiste. »
-Sabio

« Mon parcours est tracé depuis bien avant ma naissance, je suis juste ici pour compléter cette histoire. »
-Sabio

Dans cette vidéo réalisée par Eddie Grams, on suit Sabio pendant une journée, durant laquelle il évoque ses motivations et son parcours.

Sabio, Rio de Janeiro

Sabio, Rio de Janeiro

writer's bench

Riots1394, squelettes, monstres et lettrage chaotique

Riot1394-511

Riot 1394, à ne pas confondre avec Riot, est un writer originaire d'une petite ville de l'ouest de l'Autriche qui vit à Berlin depuis plusieurs années. Graphic designer, illustrateur, artiste, ce writer multitâches peint simplement ce qu'il veut, comme il le veut, loin des codes stricts du graffiti classique.

Ses compositions foutraques mêlant lettrages chiadés, crânes et formes géométriques étranges sont devenues sa marque de fabrique.

« J'ai trouvé mon alias dans ma phase punk à l'adolescence. Le graffiti coule dans mes veines même si je ne suis pas un inconditionnel du bombing. Je pourrais définir mon style comme semiwildstyle3dpsychodeliccomicmadness. »
-Riot1394