writer's bench

DUA crew, rien que des bons souvenirs

DUA BOYS-511

Dans cette vidéo intitulée Nothing but good memories (Rien que des bons souvenirs), les writers danois Zombie & Money DUA crew partagent leurs nombreuses photos et leurs souvenirs de voyage, principalement en Italie, qui regorge de spots divers.

Plus qu'une simple vidéo de trainwriting finalement assez désincarnée et  impersonnelle, les writers évoquent leurs aventures et leurs anecdotes en lien avec chacune de leurs actions.

« Ces 2 panels ont été peints la nuit ou l'Italie a remporté la finale de la Coupe d'Europe de football, c'était dingue. Les rues étaient pleine de monde. On est arrivé sur le spot bien trop tard, nous avons du partir en courant avant de pouvoir finir. »

« Ce end to end a été réalisé à Naples, on n'a jamais eu la photo de jour. 1 an plus tard, on s'est rendu en Sicile, et tout d'un coup on l'a vu à en gare à Catane. »

« Cette photo me rappelle un gitan complètement dingue qui s'amusait à jeter des énormes cailloux, quand il nous a vus peindre, il s'est excusé et s'est recouché. »

Source : MTN-World

writer's bench

Does & Case Maclaim passent 6 semaines à peindre un tunnel à Francfort

Does Case Maclaim passent 6 semaines à peindre un tunnel à Francfort-511

27 ans après son inauguration, la station Ostendstrasse à Francfort s'offre une petite beauté, une mission confiée à Case Maclaim qui a convié Does à se joindre à lui. Épaulés par une équipe de plusieurs personnes, ils ont passé 6 semaines sous terre pour repeindre les 6600 m2 de la gare ferroviaire souterraine, un travail titanesque dont voici un aperçu dans 2 courtes vidéos.

Does Case Maclaim passent 6 semaines à peindre un tunnel à Francfort-01-511

writer's bench

Wild Street 3, bombing au Mexique

Wild Street 3, bombing au Mexique-02-511

Buster, actif depuis 1998 dans les rues mexicaines, ne fait pas dans la dentelle. Quand il s'agit de bombing, il répond toujours présent et emploie les grands moyens pour se faire un nom dans une des villes les plus dangereuses du monde.

En compagnie de Homie, Mibe, Siler, il se déplace en van dans les rues de Mexico pour faire, entre autres, d'énormes tags à l'extincteur malgré une forte présence policière et militaire, comme on peut le voir dans ce 3ème opus de Wild Street, une vidéo exclusivement consacrée au bombing.

Dans la 1ère partie, Buster peint un mur le long d'une bretelle d'autoroute abandonnée à Monterrey, dans le nord-est du Mexique :

En compagnie de Homie, Buster se rend à Mexico pour éclater les rues au fat cap et au cap biseauté :

Wild Street 3, bombing au Mexique-01-511

Dans cette 3ème partie Buster et Homie font équipe avec Siler pour des missions throw ups et une partie de cache cache improvisée avec la police.

Equipés d'un van et d'extincteurs remplis de peinture noire, Stous, Mibe et Buster multiplient les tags à l'extincteur. Grillé en flag par la police, Buster réussit à s'en sortir en négociant, et finit son tag géant…

Wild Street 3, bombing au Mexique-511

La suite de la mission de Stous et Buster :

Dans ce dernier épisode émaillé d'images de manifestations antigouvernementales, Buster s'associe avec le team Destructo pour s'introduire dans un dépôt de métros de Mexico.

writer's bench

Graffitis et détournements de publicités contre la Loi Travail

depassement-511

Septembre approche avec son lot de manifs prévues contre la Loi Travail, contre l'état d'urgence et contre le recours répété à l'article 49.3. Le Tumblr Dépassement offre un récapitulatif des graffitis sauvages et des détournements publicitaires venant compléter le déjà très complet Tumblr La rue ou rien, en attendant le 15 Septembre…

depassement-01-511