writer's bench

Interview Taps & Moses: SPLASH

Interview Taps Moses X The Grifters-511

Suite à l'exposition intitulée SPLASH, Rules of Vandalism qui s'est déroulée en Juin 2015 à la galerie le Pari(s) Urbain, The Grifters s'est entretenu avec le duo allemand Taps & Moses sur ses motivations et sur la signification des ces énormes tâches multicolores qui ornent régulièrement les trains allemands. En voici quelques extraits traduits.

« SPLASH est un projet sur lequel nous travaillons depuis 2010. Les règles du vandalisme, titre paradoxal de notre dernière exposition en galerie, décrit l'origine de l'utilisation des splashes en tant que critique des règles du graffiti. Par conséquent, les splashes sont la fin logique du graffiti. Que reste-t-il du graffiti si on en retire toutes les règles, si on ne fait plus de lettres, si on ne fait plus de contours, si on n'essaie pas de représenter quoique ce soit ? Que se passe-t-il si on ne peut plus, si on ne veut plus contrôler ce qu'on fait ? »

« C'est un processus enclenché depuis près de 20 ans, qui a fait son chemin petit à petit. Tout a commencé quand on a pris un peu de recul et qu'on a constaté que ça faisait 40 ans qu'on ne faisait rien de plus qu'à l'origine du mouvement, on s'est contenté de suivre les règles. Tu peins un nom et tu essaies de lui donner une certaine apparence, forcément belle. C'est la pire des choses ! De tout ceci découlent les aspects déviants de la pratique dont l'aspect harmonieux d'une pièce qu'il faut obligatoirement contrôler. Mais il y a bien sûr une infinité de raisons de faire des splashes. »

« Quand on observe la plupart des personnes peindre une pièce ou une toile, ils ont l'air à la fois concentrés et complétement saoulés. Ils travaillent dur sur chaque détail, tout doit être parfait, mais ce qui leur manque c'est une interprétation personnelle d'une pièce parfaite. La plupart des gens observent ce qui a déjà été fait pour être sûr d'avoir du succès. Si on veut vraiment obtenir quelque chose de bien ou de complètement libre, on doit trouver ce que les autres n'ont pas encore fait et les raisons pour lesquelles ça n'a pas encore été fait. »

« La question est la suivante : pour être un vrai, faut-il jouer le martyr et s'enfoncer dans un tunnel pour peindre un métro que personne ne verra jamais excepté le gars du buff ou présenter des toiles dans une galerie pour toucher un public concerné ? Parfois on choisit d'atteindre des gens qui ont envie d'écouter plutôt que de hurler à l'oreille des sourds. »

« Le graffiti n'a pas besoin d'être illégal, mais ne pas avoir de permission pour peindre ne nous effraie pas. On a développé nos propres règles et elles fonctionnent parfaitement, on n'a vraiment pas besoin qu'on nous en impose. »

L'intégralité de l'interview est à lire ici.

Le livre de Taps & Moses, International Topsprayer™, regroupe plus de 800 photos des réalisations du duo. Il est disponible ici sur Allcity.fr.

shows

Pioc PPC @ Cabinet d'Amateur

Pioc PCC @ Cabinet d'amateur-511

Le  Cabinet d'Amateur organise une exposition solo de Pioc PCC du 1er au 18 Octobre 2015.

« Pioc Ppc, sous ce pseudonyme d'agent secret, se cache un chamane gapençais, pour qui l'univers est un tout indivisible : humains, animaux et plantes ne subsisteront qu'en parfaite symbiose. Pioc est porte-parole du grand sachem kiowa Lone Wolf, des prémonitions du Grand Esprit : L'homme n'a pas tissé la toile de la vie, il n'est qu'un fil de tissu. Tout ce qu'il fait à la toile, il le fait à lui-même. Son totem, le loup. En voilà un qui a connu les fortunes les plus diverses, de Romulus à Perrault pour ne citer qu'eux ! Il en a vu de toutes les couleurs, et c'est en opposition au manichéen du tout noir ou tout blanc que la palette polychrome de Pioc s'empare des nuances de gris. »
Jean-Luc Hinsinger

Le vernissage aura lieu le 1er Octobre 2015 à partir de 18h.

Le Cabinet d'Amateur
12 rue de la Forge Royale
75011 Paris
Plan d'accès ici

shows

The Bridge 2015 @ Montreuil: les photos

The Bridge 2015 - les photos-511

A l'occasion du festival La voix est libre organisé le 20 Septembre 2015, une sélection d'artistes a redécoré une portion de l'autoroute A186 qui traverse Montreuil d'Est en Ouest.

Les artistes invités :  Michael Beerens, Mosko, Mister Pee, Stoul, Katset, Sirin Dogus, JBC, No Rules Corp, Juan, Rubbish, Claire Courdavault, Bault, Tetar, Jean Faucheur, Limo, Goddog, Pablito Zago, Suriani, Stew, Lyyst, St Oma, Kub, Gilbert, Le Cyklop, 36.15, Théo Lopez, Clément Laurentin, Lapinthur, Olivia De Bona, Niark, Jerk45, Pedro, Blo, Yz, Surfil, Betty Baron, Mademoiselle Maurice, Maksim Lopez, RCF1.

Sources photos : Sylvaine Séré de Rivières, Emmanuelle Larcher