Aper & Tibak – Santiago du Chili

Aper & Tibak - Santiago du Chili-511

Aper, le writer canadien globe trotter, a fait une escale au Chili en compagnie de Tibak (habitué des destinations exotiques) et Sorcek pour peindre dans la capitale, Santiago et relever le défi de s'attaquer au métro sous étroite surveillance.

Aper & Tibak - Santiago du Chili-01-511

Source : MTN-World

13 commentaires

  1. Fifi laferaille le

    Ils achètent leur sprays ?? Bande de fonblards..

    • freddy krueger le

      ohoh bando style !
      tu remarqueras qu’ils sont sponsorisés c’est évident qu’ils n’ont rien payé, et quand bien même qu’est ce que ça peut foutre ?

      • Fifi laferaille le

        Hahahaha bim mordage d’hameçon dans les regles de l’art

        • freddy krueger le

          haha merde j’ai douté en plus !
          en même temps l’ironie est dure a détecter par écrits, surtout ici…

    • Boogiedown le

      Je crois qu’ils sont sponsorisés

  2. BarracudaMTL le

    Merci a Aper & Tibak pour ce jolie cadeau….

    Je suis un fier partisan culture Hip Hop a travers le monde et je suis le genre de personne qui s arrete devant un beau mural y qui sait aprecier la valeur artistique de l’oeuvre. Il n y rien de plus original que de voir un vieux building reprendre vie grace a des grafitis… A travers de ces pintures les artistes passe des messajes ..des emotions…

    mais ici il n y a rien d original!!! Ca reste juste un vulgaire TAG. Comme un chien qui pisse sur les coins de rue du monde…. rien de message, rien a la cause de hip hop (au contraire…grace a vous les gens en parlent, mais en mal). Ce n est pas un pays riche, moi tout les jours je doit prendre le metro pour aller travailer. C la vie. Je le fait chaque matin avec OJC,Funkdoobiest, Fu-Schnickens, etc…

    maintenant deviner qui devra payer la note pour nettoyer le metro….. le gouvernemant?

    • freddy krueger le

      « maintenant deviner qui devra payer la note pour nettoyer le metro….. le gouvernemant? »
      justement avec un gouvernement comme celui du Chili tu crois pas qu’il y a plus grave a dénoncer que deux touristes qui mettent de la couleur sur un métro dont le coût de nettoyage est ridicule ?

    • clandeclando le

      « la cause du hip hop » mdr… On est en 2015 et le « hip hop » est mort et enterré depuis belle lurette.

    • Papa le

      Le Graff, c’est EXACTEMENT « un chien qui pisse sur les coins de rue du monde ». Y chercher un « message », une « valeur artistique » ou un lien quelconque avec une soi-disant « cause » n’est rien de plus que de l’aveuglement.

      Oublie ton Hip Hop imaginaire, mec.

    • donjon le

      « mais ici il n y a rien d original!!! Ca reste juste un vulgaire TAG. Comme un chien qui pisse sur les coins de rue du monde…. »
      Ouais, je vois pas pourquoi l’art de faire des belles lettres serais moins noble que l’art de faire du street art.
      Si c’est pour plaire au grand publique non merci, bon je mate la vidéo!

  3. free nabilla le

    « Ça reste juste un vulgaire TAG. Comme un chien qui pisse sur les coins de rue du monde »

    AAAAH PUTAIN ça faisait longtemps que j’avais pas entendu ça ! On dirait le discours d’un quinquagénaire qui loupe jamais le 13h de Pernaut !!
    J’aimerais bien connaître ta vision de cette culture hip-hop, dont tu es « partisan ». Renseigne-toi sur l’origine du graffiti, andouille !
    Et s’il te plaît, soigne un peu ta grammaire et ton orthographe avant de donner des leçons de morale.

    • freddy krueger le

      « Et s’il te plaît, soigne un peu ta grammaire et ton orthographe avant de donner des leçons de morale. »
      la tu tapes en dessous de la ceinture c’est évident qu’il vient de la-bas…

    • « Comme un chien qui pisse sur les coins de rue du monde…. rien de message »

      Moi je trouve ça plutôt intéressant comme manière de s’exprimer !