Interview Reck CP5

Bien connu des Parisiens et notamment des usagers de la ligne A du RER dans les années 90, Reck (CP5, DSE, TVA, UK…) est dans le graffiti depuis… 1986 ! Son 1er blaze au Baranne « nature » : Miker G (en référence à MC Miker G & DJ Sven, à l'époque du smurf). Don't Stop Magazine l'a interviewé.

1988
Je goûte au tag dans le RER A (ma ligne) grâce aux anciens de Boissy, les ADG Art Drawing Gang (Steal, Creams, Yohan) qui ont devancé beaucoup de monde (déjà dans la peinture !). J'entraîne à ma suite mon sauce du bahut Yonel (ex-Sneat) puis Leky aka ma caille : création du posse RDK Renégade Du Krime : c'est le “grand départ”, direction Paris-City. c'est l'époque du Goût… Premiers serrages, au baranne nature (si, si !) direction commissariat de Nogent-sur-Marne : le bonhomme me prend et me conduit au guichet RATP : je le suis, sans broncher. Mon père (big up à lui) arrive, me colle une grosse baffe en live & direct. Résultat : j'ai encore plus envie de tout ARRACHEEEEEEER !!!!

1990
Après 2 années de chicottage sur la A-Line, je suis recruté dans le CP5 Posse par Mister Secret via Oke & Opak, les pionniers. Oméga m'a devancé avec Cruel & Rebel (toujours à l'affut, le chacal !).

1991
Je m'impose très violemment sur la A avec mes sauces Leky & Yonel, qui rentreront naturellement dans le crew. C'est l'époque des throw-up remplis dans les wagons et du passage à tabac de tous les trains et rails !!! Après le RER, c'est au tour du métro de sentir ma présence sur son dos, sur ses côtes, sur son front… Partout !!! Un jour, alors que je me tapais les allers-retours sur la A (histoire de se faire la main, quand j'avais rien à faire !), je rencontre Sturdy (aka Distur) à Boissy : c'est le choc ! Il me fait rentrer DSE Da Subwayz Explozed et sans lâcher mon crew, comme certains, je chicote métro & streets alternés avec mon nouveau mentor; il m'influencera dans le style, dans la culture du vandalisme (si, si, c'en est une !) ainsi que dans l'état d'esprit. Au passage, big up à : Pseye le michtot, Scaï le narvalot, Inca la mouette, Yeemd… Montreuil Connexion (la 9, une de mes préferées !) Plus tard, je rentre chez les UK Underground Kingz formé par Oeno (VEP) et d'autres seigneurs de la scène Parisienne. Jusqu'en 2000, je resterai sur le terrain, essentiellement Paris & banlieue…

2001
Je pose ma robe définitivement, laissant place à quelques élèves formés par mes soins, dont Aldo, Tony, Kost… Big up aux anciens et à ceux qui sont restés vrais, et à ceux qui n'ont pas perdu les pédales dans ce monde de fou.

2002
Tenté,  je pose ici et là (autoroutes, quais de Seine…). Incompatible avec mon nouveau mode de vie, orienté vers la religion, je laisse tout tomber pour me préoccuper de mon âme…

2008
À mon taf, un gars vient me voir : « As-salamou'aleykoum ! »; « Wa aleykoum salam »… Malik aka Kson vient me chercher au fin fond de ma banlieue du 94 pour me ramener “à l'ancienne” ! Bon les choses ont changé avec le temps, mais l'esprit est là : il demeure, silencieux, mais présent ! Gros sourire, il m'embarque dans son trip intitulé On doit retrouver tous les anciens CP5. C'est un Frère, je cède, et me revoilà dans la CP Connection 2010 !!!

Mes différents blazes : Miker G, Reck, Adge, Reaz ou Reazon, Aldo, Kcer (Reck à l'envers !).

Mes différents posse : ADJ (Art Drawing Juniors, les petits ADG), RDK (Renégade Du Krime), CP5 (Chacal Puant n°5), DSE (Da Subwayz Explozed), FSP (Fumeurs Sans Pitié, avec tous les fous de la scène Vandale parisienne : Yonel, Leky, Oméga, Sneat, Coze, Daxe, Mock, Duel, Orbe… Et toutes les kaïras possibles : Habib aka Bibax, Destro… ! Aujourd'hui, FSP signifie Faut Savoir Pésto, eh oui), DMS ou 10MS (Dix Magistrats Suprêmes, avec Orade, Gurs, Soxer, Degres, Empyr…), Puis UK (Underground Kingz, avec Oeno, Poser, Colorz, Oméga – toujours lui ! -, Dystur, Pseye, Dealight, Nasty…), sans oublier TVA (The Vandals Artists, sous la pression de Leky et Ed1) et AS (Anti-Système, un groupe de rappeurs avec DJ Tal, Scoose le breakeur, Oby le MC…). Plus récemment, le MS Mujahid Squad a vu le jour par le biais de Kson, avec Choze, Shuck2, Gurs (tient bon, kho !), Kasis… Un groupe de frères. Inchâ Allah !

Mes gros coups : La station Hôtel de Ville sur la 1 (après le Louvres, bien sûr) avec Mock. L'entrepôt gigantesque du terminus Boissy-St-Léger RER A, avec mes sauces Yonel & Leky, Sneat… Les nuits hors du temps passées avec Dystur à déchirer les rues du quartier de Châtelet, Pigalle, Montmartre… (les anciens savent). Puis les garages de métros… Non Stop !


6 commentaires

  1. galvani le

    mon pote reck je cherche a te joindre depuis plus de 20 ans fait moi signe ! moi c’est  » media « 

    • Olivier aka Media MC… Créteil city ! Passe sur Facebook : Ibn Sillitti…

  2. Merci d’avoir pompé le blog de notre mentor SECRET CP5… Aucun honneur : tu ne m’a jamais interviewé, espèce de menteur !

    I don’t like suckerz…

    RECK CP5 * 1988/2011

    • All City le

      Effectivement il semble que « Dont Stop Magazine » (dont le lien ne fonctionne plus d’ailleurs), site sur lequel nous avions trouvé l’interview, n’ait pas réellement interviewé Reck, mais seulement pompé le contenu ici : http://cp5crew.wordpress.com/writers/reck/

  3. Tres cher kere il n y a pas d incompatibilite juste de l evolution. Tu le sait les portes de l art calligraffiti te sont grande ouvertes. Chaque choses en sont temps.

  4. soar le

    Un pti bjr a la haie griselle …rapha…. secret????? sucy en brie???