39 commentaires

  1. Faust le

    5 pièces. Pas une seule correcte. Waow.

  2. Lolo faire à rire le

    Les goûts et les couleurs…

  3. Capdorigine le

    Est-ce que vous pouvez clairement étayer votre critique? Pour que je comprenne.

    • freddy krueger le

      ça prendrait trop de temps, on pourrait critiquer chaque lettres de chaque graff ainsi que la totalité de son « travail » que ce soit sur murs ou sur toiles tout est raté…

      • Capdorigine le

        Sur mur honnêtement ça ne me dérange pas, je pense que son parti-pris est de faire « toy », débutant, freestyle, comme ça vient. Sur toile effectivement c’est un peu nul. Un moment va falloir apprendre à dire au revoir à vos lettres graffiti les mecs, ça a été fait, re-fait, sur-fait.

        • freddy krueger le

          « je pense que son parti-pris est de faire « toy », débutant, freestyle, comme ça vient. »
          l’excuse classique pour cacher son manque de talent, ou de travail…

          « Un moment va falloir apprendre à dire au revoir à vos lettres graffiti les mecs, ça a été fait, re-fait, sur-fait. »
          pas autant que les lettres des pubs que tu mets sur ton site si on va par la…

  4. Capdorigine le

    Tu rêves Freddy…talent et travail sont deux valeurs inconnues dans le graffiti, l’important c’est la spontanéité, l’application, et le placing. Le reste c’est un truc du 20ème siècle dont il faut savoir se détacher. C’est une posture, pas une nature, ni une culture.

    • freddy krueger le

      « talent et travail sont deux valeurs inconnues dans le graffiti, l’important c’est la spontanéité, l’application, et le placing. »
      pas d’accord c’est comme dans tout c’est a force de travail que tu progresses, la spontanéité sans travail ça donne des merdes comme ça, rien que l’application c’est du travail… et tu peux pas nier qu’il y a des graffeurs qui ont un réel talent genre MODE2, même si c’est vrai qu’ils sont très peu.
      après le graffiti pour moi c’est pas une culture pas une passion ni un loisir c’est bien plus, ça fait plus de la moitié de ma vie que je baigne la-dedans et je suis pas prêt d’arrêter, t’auras beau me dire que c’est un truc d’ado attardés complètement dépassé et sans originalité je m’en fous complètement je fais ça pour ma gueule avant tout, après ce que les gens en pensent, si ils aiment ou pas, ça me passe par dessus la tête…

  5. anfant 2 putun le

    PUTAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAIN

    Comment niquer un bon spot

  6. jean jacques le

    Freddy gruger et cap d’origine, sa parle de graffiti, de l’internet, de reconnaissance, fame ect ….

    Je suis prêt à parier que vous êtes plus célèbres pour votre implication sur les différents blogs et forums que pour vos tags et graffiti.
    le débat internet c’est votre passion ? vous vous faites chier au travail ?

    • Capdorigine le

      J’suis prêt à parier qu’t’es con comme tes pieds, qu’t’as jamais graffé et qu’on s’r’ait pas potes, mais alors vraiment pas.

      • jean jacques le

        Tas raison sur un point, tas tort sur un autre et j’en sais rien pour le troisieme.

        Sinon tas pas répondu à mes question…

        • Capdorigine le

          La célébrité: aucun intérêt, que des inconvénients.

          Le débat, effectivement, ça me passionne, j’essaie depuis 15 ans d’intellectualiser cette pratique, d’en montrer des aspects méconnus, de remettre en question les certitudes de chacun(et les miennes), d’essayer de COMPRENDRE.

          Ce SNOW, comme d’autres, pourquoi il ne fait pas des lettrages comme SOFLES, HEIS, LESGENS ou je ne sais quel tête de gondole des chantres du graffiti virtuel? Parce qu’il a envie de faire autre chose que ce qu’il voit tous les jours, ou que ce qu’on a vu mille fois depuis 1968 et les diktats à posteriori de PHASE2, PART, SEEN, T-KID, BANDO, MODE, MELLIE, VINO, etc.

          Chaque semaine, chaque mois, impose un style, une tendance, via les magazines, les voyages, et aujourd’hui les Tumblr et les Instagram, et tous ces mecs que j’ai cité, étaient frais à leurs débuts, tout comme DEMS, ZOER, et chaque graffiti-star qui ensuite se s’ont littéralement vu « jacker » leurs styles, tout comme Kaaris a volé Lil’Reese, NTM les Fu-Schniken’s, Kobe le fade-away de Jordan, etc. etc. C’est l’histoire du monde.

          Sauf quand tu fais les choses « naturellement », comme ça vient, même si l’écriture est éminemment culturelle, je pense qu’on peut faire des choses non-assimilées, non-connotées.

          J’pourrais continuer des heures, travailler mes paragraphes, ou en parler cinq heures sur un banc, devant un mur ou les trains qui passent, c’que j’fais depuis 20 ans en fait.

          Ah, et le travail si tu veux savoir c’que j’en pense je trouve ça dangereux, liberticide.

          Attention les mecs, 3, 2, 1, top pour le torrent d’insultes et la délation.

        • freddy krueger le

          « essayer de COMPRENDRE. »
          nan maintenant tu n’essaies plus de comprendre t’es constamment dans l’attaque et la dévalorisation du graffiti, j’ai lu des interviews de toi qui datent de y’a pas si longtemps t’étais pas si radical qu’est ce qui c’est passé depuis ?
          peut-être que tu devrais te remettre a marbrer, ça te défouleras déja et ça te réconcilieras avec le graffiti qui sait ?

           » Parce qu’il a envie de faire autre chose que ce qu’il voit tous les jours, ou que ce qu’on a vu mille fois depuis 1968 et les diktats à posteriori de PHASE2, PART, SEEN, T-KID, BANDO, MODE, MELLIE, VINO, etc. »
          mais depuis le début on l’entend ce discours du mec qui veut « évoluer »,  » pas faire comme tout le monde », « se démarquer » et mon cul sur la commode…
          des styles sans styles comme snow ou les pal y’en avait déja dans les années 70 a ny et ça fait plus de 10 piges qu’en france on en bouffe a toutes les sauces alors elle est ou l’originalité la dedans ?

          « tout comme Kaaris a volé Lil’Reese »
          ou plutôt therapy music a volé young chop, kaaris c’est qu’une marionnette dans tout ce bordel… mais bref on va pas sodomiser les diptères.

          « Ah, et le travail si tu veux savoir c’que j’en pense je trouve ça dangereux, liberticide. »
          le salariat est liberticide, du moment que tu « travail » pour ta gueule et que t’y prends plaisir je vois pas ce qu’il y a de dangereux, au contraire c’est même indispensable que ce soit pour le graffiti, le sport ou quoi que ce soit d’autre si tu veux avancer.

        • Capdorigine le

          « t’étais pas si radical qu’est ce qui c’est passé depuis? »: overdose de graffiti, je pense qu’une culture ne peut pas vivre au-delà de vingt ans, donc j’ai un sentiment de redite très fort. Je suis donc plus enclin à apprécier de « l’écriture » plutôt que des lettres « typiquement » graffiti. C’est surtout l’outil qui me fait apprécier l’oeuvre, qu’elle soit signature, pièce, fresque, et l’histoire autour, les lettres en elles-même, le délire « je suis typographe », très peu pour moi, si tu ouvres des livres de typographie(et plus généralement d’Art) tu redescends un peu sur Terre, non?

          « des styles sans styles »: c’est bien là que ça coince, tu veux absolument semble-t’il étiqueter chaque graff, le ranger dans une case(old-school, ignorant, wild-style…), mais toi qui paraît philosophiquement partisan du « sans frontières » c’est là que j’ai du mal à te trouver cohérent.

          Et ne tombe pas dans la caricature, j’apprécie beaucoup de choses, et je le dis, cf. FIRE PLACE, SNOW, PCP, et plus éloigné FAREWELL…

        • freddy krueger le

          « overdose de graffiti, je pense qu’une culture ne peut pas vivre au-delà de vingt ans, donc j’ai un sentiment de redite très fort. »
          c’est pas une culture comme t’as dis plus haut, et je peux comprendre peut-être qu’un jour j’en aurais marre aussi mais de la lassitude a la haine y’a une grande marge quand même …

          « si tu ouvres des livres de typographie(et plus généralement d’Art) tu redescends un peu sur Terre, non? »
          l’art j’y connais rien a part les vanités et les trucs morbides dans le genre mais la typographie et les calligraphies chicanos, arabes etc… j’adore ça par contre, mais je fais pas de hiérarchie je peux autant bloqué pendant 10mn sur une peinture d’ Hassan Massoudy que sur un tag de Canser, une calligraphie médiévale ou une gravure d’O’clock, si ça me plait ça me plait je cherche pas a rabaisser l’un ou l’autre.
          après le truc a part dans le graffiti c’est les conditions, nous on peint ou on tag la nuit, dans la rue ou sur des autoroutes, des voies ou des podés et on a des risques et un temps limité faut pas oublier…

          « c’est bien là que ça coince, tu veux absolument semble-t’il étiqueter chaque graff, le ranger dans une case(old-school, ignorant, wild-style…) »
          oui comme le cubisme, l’abstrait et le surréalisme pour la peinture ou les coquillettes, les tagliatelles et les spaghettis pour les pâtes…

          « mais toi qui paraît philosophiquement partisan du « sans frontières » c’est là que j’ai du mal à te trouver cohérent. »
          partisan du sans frontières t’es gentil, je suis pour la décapitation propre et net de tout les gouvernants politique et des 1826 milliardaires qui dirigent le monde…
          après le graffiti c’est le seul truc carré dans ma vie bordélique et le seul truc que je prend a peu prêt au sérieux donc forcément ça m’agace quand des mecs qui se prennent pour des artistes comme snow ou les pal font n’importe quoi en appelant ça « concept » et se foutent de notre gueules dans leurs interviews par dessus le marché…
          et tout ça pour quoi ? vendre leurs toiles de merdes !

          « Et ne tombe pas dans la caricature, j’apprécie beaucoup de choses, et je le dis, cf. FIRE PLACE, SNOW, PCP, et plus éloigné FAREWELL… »
          j’ai bien compris, t’apprécies tout ce qui s’éloigne du graffiti « classique », celui que tu pratiquais si je ne m’abuse…
          mais farewell j’aime bien il a des idées de dingues !

    • freddy krueger le

      « Je suis prêt à parier que vous êtes plus célèbres pour votre implication sur les différents blogs et forums que pour vos tags et graffiti. »
      et moi je parie que je sors bien plus que toi alors que j’ai 15 ou 20 ans de plus…

      « vous vous faites chier au travail ? »
      je travaille pas j’ai pas l’temps, la je vais me coucher après une grosse session de salopard…
      et toi quoi de prévu aujourd’hui ? métro boulot dodo comme d’hab ?

      • jean jacques le

        cool Tas gratté un bon paragraphe Capd’o !
        j’ai gagné !

        (tu aurais pu faire un petit peu plus d’effort fredy G)

        • freddy krueger le

          « (tu aurais pu faire un petit peu plus d’effort fredy G) »
          désolé j’essaie de me mettre a ton niveau mais c’est pas facile je fais ce que je peux…

  7. NASENBLUTEN le

    Débranchez vos intellects 5 minutes de temps en temps …
    C’est cool de pousser la réflexion comme vous le faites habituellement mais il faut savoir lâcher la bride un peu !
    Arrêtez de tout compliquer sans arrêt ! Parfois vos réflexions sont ultras intéressantes et parfois elles sont superflues , voir, inutiles. Réagir comme sa systématiquement doit être épuisant Je vous tire mon chapeau les gars.
    Moi j’ai kiffé la vidéo et la démarche du type , sans prétention, spontanée, juste pour partager,Je pense qu’il ne faut pas chercher plus loin que sa . Après l’approbation ou non de son « style » est un autre débat (que vous maîtrisez parfaitement) mais qui n’est pas forcément nécessaire et qui parfois peut être foutrement chiant.

    Peace n love

    • Donjon le

      C’est toujours mieux que les commentaires du genre « TOY! » ou « Degeulasse… » vu plus haut.

      • freddy krueger le

        « mais qui n’est pas forcément nécessaire et qui parfois peut être foutrement chiant. »
        y’a une solution toute simple poto, quand tu vois nos blazes dans les commentaires sur la page d’ accueil tu click pas dessus…

    • sa alors sa va le

      y’a pas le « ç » sur ton clavier?

      • beschrelle ta mère le

        Ahahaha, la taille à deux balles. Quand on cause correctement la France, on dit : « il n’y a pas….. ». La négation, ça compte.

  8. CharlieBronson le

    Je suis entièrement d’accord avec Freddy G, il y’en a marre des connards qui prennent des bombes et font de la merde sous prétexte qu’ils estiment pouvoir apporter quelque chose de nouveau dans le milieu, il y’en a qui apportent des choses intéressantes et d’autres de la grosse merde, snow fait partie de la 2eme catégorie. PROBLÈME : il y’a toujours des cons qui après s’être rempli le nez ou qui ne connaissent rien au graffiti comme toi cher Capdorigine, vont trouver qu’il y a quelque chose de sympa là dedans et que c’est de l’art (rassemblement de tas de conneries désormais), bref, ça c’est pas du graffiti c’est de la MERDE ou de l’art, appelle ça comme tu veux! Et si c’est une culture le graffiti ducon!

    • Capdorigine le

      Pour Charlie Bronson:

      Pourquoi aller jusqu’à « qui ne connaissent rien au graffiti comme toi cher Capdorigine »? T’es bête à ce point?

      « c’est pas du graffiti c’est de la MERDE ou de l’art »: peux-tu me dire précisément pourquoi ce qu’il fait rentre dans l’une ou l’autre des tes catégories?

      Autre chose, en quoi le graffiti est une « culture »? Si je me réfère au Larousse, la définition la plus adéquate serait celle-ci: « Dans un groupe social, ensemble de signes caractéristiques du comportement de quelqu’un (langage, gestes, vêtements, etc.) qui le différencient de quelqu’un appartenant à une autre couche sociale que lui »

      Sinon cette autre: « Ensemble des phénomènes matériels et idéologiques qui caractérisent un groupe ethnique ou une nation, une civilisation, par opposition à un autre groupe ou à une autre nation »

      Donc, si tu considères que le graffiti est l’une ou l’autre des ses définitions du mot « culture », tu seras d’accord pour dire que tu « exclues » bon nombre de personnes, SNOW, les PAL, etc. Mais qui sont les « leaders » de cette culture? Philosophiquement, idéologiquement?

      Si tu vas au Brésil, il y a de grandes chances pour que les pixadores trouvent tes lettrages de français pourris.

      Quelles sont les frontières? À partir de quel distanciation se fait-on exclure de votre « culture »? Traits, couleurs, spots, comment juger, et qui JUGE? Qui donne cette sentence définitive?

      Ensuite, pour Freddy:

      Je pense que ton coté « j’ai qu’le graffiti dans la vie alors je veux que ça soit carré » est bien représentatif de ton « problème ». Tu penses vivre en marge du système, dans une sorte d’anarchie, de liberté, mais tu reproduis tous les codes de la société « normale » dans ta propre société, totalement illusoire d’ailleurs tu le sais je pense. Tu exclues, tu définis, tu ranges, tu ostracises.

      Je ne suis pas haineux, lassé oui, encore que…juste curieux, et en vieillissant, forcément, j’ai arraché mes oeillères. Ce que l’on m’a vendu comme « Hip-Hop » je l’ai avalé, digéré, recraché. J’ai un autre palet maintenant.

      Et contrairement à ce que tu penses, parce que tu es toujours dans le raccourci, à l’image d’un Jean-Jacques Bourdin ou autre débateur-intervieweur sourd à son interlocuteur, je n’aime pas QUE ce qui s’éloigne du graffiti classique, j’ai toujours autant de plaisir à voir des tags, des blocks, mais je suis un peu plus exigeant.

      Dès le début je n’aimais pas une bonne part du graffiti, les 3D, les wild-styles, les pointes, les fresques à thème, etc.

      Tu me mets un throw-up de SKUF, un tag de FREZ, j’suis aux anges, mais tout autant que devant un pulvé de CONY ou une pièce de BAMBOO.

      • freddy krueger le

        « Je pense que ton coté « j’ai qu’le graffiti dans la vie alors je veux que ça soit carré » est bien représentatif de ton « problème ». »
        j’ai pas dis que j’avais que ça j’ai dis que c’était le seul truc carré dans un gros bordel c’est différent, si j’avais eu une vie rangé j’aurais surement jamais fait de graffiti.

        « Tu penses vivre en marge du système, dans une sorte d’anarchie, de liberté »
        liberté non ça n’existe pas, dans l’anarchie c’est certain et en marge du système je fais tout pour mais en ayant quand même un doigt de pied dedans pour pouvoir le niquer, a mon modeste niveau bien sur…

        « mais tu reproduis tous les codes de la société « normale » dans ta propre société, totalement illusoire d’ailleurs tu le sais je pense. Tu exclues, tu définis, tu ranges, tu ostracises.  »
        bien sur et j’assume complètement, j’exclue tout ce que je n’aime pas dans la société normale de « ma société » en particulier le capitalisme, je fais ce que je veux je suis tout seul.
        le problème c’est que tu t’arrêtes a ma critique de leurs styles alors que t’as pas compris que c’est leurs démarches et leurs arrogances qui me dérange le plus, le style « toy » c’est juste un argument pour faire de l’oseil avec leurs toiles moisis, tu remarqueras que je ne critique pas ceux qui font ça dans leurs coin et qui ne cherchent pas a vendre ou a cracher sur les anciens, même si je déteste ce qu’ils font…

        « et en vieillissant, forcément, j’ai arraché mes oeillères. Ce que l’on m’a vendu comme « Hip-Hop » je l’ai avalé, digéré, recraché. J’ai un autre palet maintenant. »
        parce que tu crois que je promène en baggy avec une chaine $ en or et un guettoblaster sur l’épaule ? rien a foutre du « hiphop » j’ai pas eu besoin d’arracher mes oeillères j’avais pas le temps pour croire a ce genre de conneries quand j’étais jeune, et personne d’autre d’ailleurs le peace love et unity c’était pas trop l’ambiance chez moi…

        « Et contrairement à ce que tu penses, parce que tu es toujours dans le raccourci, à l’image d’un Jean-Jacques Bourdin ou autre débateur-intervieweur sourd à son interlocuteur »
        marrant pour un mec qui ne répond jamais a mes questions, ou qui fait exprès de répondre a coté… et niveau raccourcis t’as un beau niveau même si je vois bien que tu t’en rends pas compte.
        par contre évite de me comparer aux salopes des médias stp.

         » je n’aime pas QUE ce qui s’éloigne du graffiti classique »
        juste un exemple (gentil en plus) il doit y en avoir une centaine depuis le temps…
        « Un moment va falloir apprendre à dire au revoir à vos lettres graffiti les mecs, ça a été fait, re-fait, sur-fait. »
        donc au bout d’un moment assume ce que tu dis ou exprime toi mieux.

        « Dès le début je n’aimais pas une bonne part du graffiti, les 3D, les wild-styles, les pointes, les fresques à thème, etc.  »
        Tu exclues, tu définis, tu ranges, tu ostracises…

        • Capdorigine le

          Incroyable, t’es irrécupérable!
          Ne pas aimer et ostraciser: nuance.
          Quand je te parle des lettres  »graffiti » tu sais parfaitement de quel(s) style(s) je parle.
          Bref je pense que vous vous méprenez sur les intentions des gens sur lesquels vous vous acharnez…PAL et ceux qui représentent le  »changement », l’exploration, partout dans le monde.

        • freddy krueger le

          « Ne pas aimer et ostraciser: nuance. »
          arrêtes un peu si j’avais fais un copier-coller de tout tes messages j’aurais des dizaines de preuves comme quoi tu ostracises une partie du graffiti et tous ceux qui lisent ce blog régulièrement le savent.
          si tu te fais allumer a chaque fois que tu postes un truc au bout d’un moment faut te dire que le problème vient peut-être de ta façon de t’exprimer au lieu de penser qu’on sais pas lire ou qu’on est trop cons pour te comprendre…

          « Bref je pense que vous vous méprenez sur les intentions des gens sur lesquels vous vous acharnez… »
          je ne fais aucunes déduction hâtives sur ces mecs et sur leurs intentions, je me suis renseigné avant ils font tous ça pour l’argent et il suffit de lire leurs interviews pour ce rendre compte de leurs arrogances, pour un mec comme toi qui chie sur l’oseil les expos et les graffeurs narcissiques je te trouve bien complaisant avec eux, alors que c’est sans doutes les pires…

          « PAL et ceux qui représentent le »changement », l’exploration, partout dans le monde. »
          ça fait parti des questions que t’esquives a chaque fois, ça fait 30 ou 40 piges que ces styles existent et t’es bien placé pour le savoir, alors il est ou le changement ? elle est ou l’exploration ? y’en a pas, que dalle, ils ont tout pompé aux anciens, comme moi, comme toi, comme tout le monde, sauf qu’eux leurs manquent de respect, et toi aussi d’ailleurs.

    • En fait, dans le fond, le mec il est libre. Même de faire de la même merde que vous, que nous, si ça lui chante. non? J’espère pour lui qu’il s’en bat les couilles.

      • freddy krueger le

        bien sur qu’il s’en bat les couilles, tant qu’il arrive a trouver des pigeons pour apprécier ses discours et acheter ses merdes tout va bien pour lui !

        • Oui sur. Je préfère voir une nana ou un mec vendre « des croutes » pour grailler que d’aller faire le guignol en usine. Tant que ça lui paye un bon paquet de pâtes, quelques bombes ou un tube de lubrifiant et des capotes. Puis au final, on est tous le con de quelqu’un d’autre.

        • freddy krueger le

          je trouve ça plus respectable de faire le guignol a l’usine plutôt qu’en galeries mais chacun son avis…
          de toutes façons ils devront y retourner a l’usine tous ces bouffons quand la mode « street-art » sera passé.

  9. King le

    Y a du bollos en fusion ici à ce que je vois, du grand théoricien qui n a jamais touché une Chrome encore. Quel milieu de troude.

  10. Tom le

    Aaaah je regrette le temps ou le graffiti n’était pour moi qu’un rêve adolescent. On est vraiment à l’apogée de ce que l’on fait dans l’ignorance des débuts, au niveau des ressentis. Peindre le long d’une voie ferrée une après midi d’été, simplement, avec ses potes.

    • C’est clair. Le graffiti restera pour moi un délire de gosse. La découverte des débuts, c’est juste magique. Cette insouciance, ce désir de liberté…..parfois ça s’en va et parfois ça revient. Je te parle même pas de la construction de mes légendes urbaines, de mes rêveries et fantasmes. Bien loin de savoir qui est qui ou qui fait quoi en quelques clics. Dur de ne pas sombrer dans ces tentations d’ailleurs. Je pourrais en parler des heures. Demain je peins…

      • Tom le

        On ne saurait être plus exact !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>