Interview Remed

« En général, je fais un sketch… Sauf pour le mur en Pologne (ci-dessus) où j'ai improvisé tant l'atmosphère du lieu était forte et la peinture est sortie toute seule, en deux jours comme par magie.

Sinon, conscient de l'opportunité qui m'est offerte, je me documente quant à l'architecture, l'histoire et la culture du lieu, puis tente d'assimiler le tout afin de le retranscrire à travers ma vision.. L'exemple dont je suis le plus fier reste «La Santa de Belgrade», un mur réalisé en Serbie. »

Remed

Savoir présenter, charmer et paraître, tout en camouflant sous une couche de capillaires et de viande, l'incontrôlable tourbillon de sentiments qui nous parcourt constamment, voilà l'Homme que Remed, artiste originaire de Lille met en scène au travers d'un travail minutieux et évolutif, entre cosmos et intestin grêle.

Jonglant de la toile à la façade de 500 m², de la typo au cubisme, du graffiti au pinceau, son travail transpire la vie, se joue des codes, et insuffle un vent nouveau sur la planète street art décidément bien capricieuse…

Jekyll&Hyde est allé à sa rencontre et vient de réaliser une interview à lire ici.

Retrouvez également Remed sur son blog et sur Flickr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>