5 minutes with Alëxone Dizac

Alëxone Dizac est sous les feux des projecteurs ces derniers temps, notamment depuis sa participation au 1er whole train légal à Rome, qui fait jaser dans les chaumières… et sur internet.

5 Minutes with Alexone Dizac-511

Ce nouvel épisode de 5 Minutes, un projet vidéo initié par Arte Creative, est l'occasion pour le peintre de s'exprimer sur son parcours et notamment sur la transition de son passé de graffeur – il taguait Œdipe dans les années 90 –  à son actualité en tant qu'artiste.

Il évoque ainsi son entrée dans le monde de l'art, un bon moyen de comprendre l'évolution de son travail et sa position par rapport à l'univers du graff, dont les acteurs ont parfois tendance à rejeter ce qui ne relève plus du « graffiti pur et dur ».

« Je ne suis plus le graffeur intègre […], je ne pense plus l'être suffisamment pour pouvoir le prendre à ceux qui sont vraiment dans la passion de ce truc là, corps et âme. »
-Alëxone Dizac

2 commentaires

  1. n'importe qui ou quoi le

    j’aime bien, et on comprend la démarche sans prise de tête.

  2. Kathy le

    Son discours est bien cool.