5 commentaires

  1. papa le

    Très décoratif. Digne du rayon en haut de l’escalator au Bricorama.

  2. alala le

    Petite remarque: ça fait longtemps qu’il aurait pu se « ranger » en galerie comme tant d’autres, mais non il enchaine toujours les murs, les terrains, pendant que toi tu parles sur internet.
    Pour finir fais 1/10 de ce qu’il a fait et on en reparle.

    • papa le

      100/10, ça ira ? Et je garde mon blase pour moi donc je ne pourrais pas te le prouver et tu peux tranquillement te dire que tu as gagné cette petite joute verbale. Bravo !

      Je n’ai rien à redire sur la production de RESO *en tant que graffeur*, il est sans aucun problème une référence du Graff Toulousain et même si je ne suis pas un fan, il a droit à tout mon respect. Mais ce qu’il a fait, fait ou fera dans le contexte du « graff » classique n’a strictement aucun poids quand il s’agit d’estimer l’intérêt d’une toile réalisée dans le contexte du marché de l’art et des galeries ou, plus généralement, dans le contexte de l’art moderne.

      Et de ce point de vue, les toiles en question ne valent pas tripette. Elles sont bien construites, elles ont l’air bien propres… elles sont très décoratives mais elles n’ont rigoureusement aucun intérêt en tant qu’œuvre d’art.

      C’est à mon sens une erreur trop répandue de considérer le passage à la galerie comme :

      * une étape logique de la carrière d’un graffeur,
      * une validation de sa carrière.

      Le passage à la galerie n’est pas une récompense à accorder à un graffeur à la carrière féconde : le galeriste, l’agent, l’acheteur institutionnel, l’amateur d’art sont incapables de trier le bon grain de l’ivraie. Le passé « vandale » de tel ou tel « artiste » n’est qu’une étiquette apposée à côté d’un nom pour y accorder une crédibilité mais qu’il aie passé un an et demi à taper des centaines de métros avec des graffs pas finis ou recouvert de flops magnifiques le mur du fond du jardin de ses parents pendant 15 ans, tout ce qui se voit du gars, c’est ses toiles et cette fameuse étiquette « ex-vandale ». Mais cette étiquette ne suffit pas à justifier la nullité des toiles exposées ou la vacuité de la réflexion de leur auteur. Et blablabla et blablabli… à quoi ça sert d’expliquer tout ça, de toute façon ?

      Faisons plus court :

      1. Critiquer une action de quelqu’un n’est PAS DU TOUT la même chose que critiquer quelqu’un.
      2. Je ne critique pas Reso, le graffeur, je critique le sous-ensemble de ses toiles inclus dans cet articles.
      3. Reso est un adulte (que j’ai déjà rencontré, d’ailleurs, même si c’était en coup de vent) et il est assez grand pour se « défendre » si il se sent « attaqué ». Mais comme il n’est pas « attaqué », il n’y a pas lieu de se « défendre », même si une discussion entre adulte raisonnable ne ferait pas de mal.

      • alala le

        J’avais ressenti une pointe de jalousie c’est pour ça, mais visiblement ça va tu fais la part des choses. Je suis d’accord avec toi sur la définition d’une « carrière » s’il ya lieu, qu’un graffeur devrait avoir ou pas.
        Et pour ce qui est des toiles savoir si elles sont belles ou pas, si c’est de l’art, si ça innove comme tu le dis ça sert à rien de se prendre la tête, la peinture est morte depuis longtemps.
        Enfin ce n’était pas dans un délire de clash que j’ai répondu à ton commentaire mais par simple réflexe. Marre de voir et d’entendre des mecs jaloux jacter sur des graffeurs qui sont là depuis plus de 15 ans et qui prétendent pas être « forcément » des « artistes » quand ils font une toile.
        bref bonne journée.

  3. Akru le

    Non sérieux le mec il fait carrément des tirés et tout avec des petit 1, petit 2.. Franchement pour un graffeur aussi actif que ce que tu dit t’a beaucoup de temps a perdre derrière ton ordinateur! Franchement le travail de Reso sur toile j’aime pas du tout mais c’est pas parce que tu a ta vision que c’est la vision universelle!
    Sur ce t’enflamme pas c’étais pas de la provocation juste mon point de vue 😉

Répondre à alala Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>