Limitless: Interview Selina Miles

Interview Selina Miles-511

Limitless, la dernière vidéo de Sofles, en a surpris plus d'un… à tel point qu'elle a été visionnée plus de 2 millions de fois en 48h, un record pour une vidéo de graffiti ! Depuis, elle a fait le tour de la blogosphère mainstream, habituellement plus friante de street art que de graffiti, atteignant un score record de 4 millions de vues. Face à un tel phénomène, Lars de l'équipe d'ILG a voulu en savoir plus sur la réalisatrice du film, Selina Miles.

« J'ai 26 ans et je viens de Brisbane en Australie. Je fais de la réalisation depuis 5 ans, et la 1ère fois que j'ai utilisé une caméra, c'était pour filmer Sofles. Pour ceux qui ne le connaissent pas, c'est un génie australien du graffiti qui passe la plupart de son temps à voyager en Europe pour peindre. »

Interview Selina Miles-01-511

« Sofles était en Europe et faisait une pause. Je l'ai retrouvé pour des vacances au Portugal, il y avait déjà passé beaucoup de temps avec Dheo. Le Portugal est un pays magnifique et on a été très chanceux de trouver tous ces spots. »

« Sofles a vu que je m'intéressais à la technique de l'Hyperlapse, il a trouvé ça terrible. J'ai donc fait des recherches sur Google et le lendemain, je l'ai essayé pour la 1ère fois avec un résultat mitigé. La vidéo a été filmée en 12 heures étalées sur 3 jours. On devait faire de nombreuses pauses en raison de la chaleur. On était très satisfait du résultat sans imaginer le succès qu'elle aurait. Je ne voulais absolument plus faire de l'Hyperlapse, mais avec le temps, la douleur s'estompe et de nouvelles idées apparaissent. »

« On était en Australie avec Sofles et Quench à chercher un endroit propice à la réalisation du projet Limitless. A Brisbane, il y avait un bâtiment abandonné parfait pour notre projet, mais surveillé. J'ai passé 2 ou 3 coups de fil et nous avons eu l'autorisation de l'utiliser. Il n'a jamais été question de le faire de manière illégale. Cette vidéo a demandé 1 mois de travail 8 heures par jour. On a utilisé près de 700 bombes et plusieurs centaines de litres de peinture en pot. »

Interview Selina Miles-02-511

« La post-production a pris une semaine. Les rendus ont pris plus de 40 heures. Chaque fois que j'ai voulu modifier la vidéo, je devais attendre 6 heures pour le calcul. »

L'intégralité de l'interview est à lire en anglais ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>