Sofles – Limitless

Sofles - Limitless-511

Dans cette nouvelle vidéo en time-lapse intitulée Limitless, Sofles investit intégralement un bâtiment abandonné en réalisant des dizaines de pièces aux styles très variés, pour finir par un mur monumental en compagnie de Fintan Magee, Treas et Quench. Impressionnant.

10 commentaires

  1. rmg le

    Niveau créativité et idées on peut dire qu’ils ne font pas semblant.

    • papa le

      C’était de l’ironie, non ?

  2. Bonjour, quel engouement autour de ce stop motion amélioré !

    La musique est de pietre qualité ( je sais meme pas si les ados ecoutent cela) , les prods sont sans originalité ou beaucoup trop pompeuse et la real n’a rien d’extraordinaire. En résumé, c est le blockbusters des gogoles, des petits tetes, des sans culottes.

    • ya que la verité qui blesse le

      sa s apelle etre un rageux!!!!!!!!!!!!!!!!!

  3. Niveau musique j’aime pas du tout après l’édit est, je trouve pas, mais bon c’est en copier coller de l’ancienne vidéo qui je trouve était bien mieux. Bon après niveau pièce il a fait bien mieux monsieur sofles (même si j’aime bien la grosse prod qui cale a la fin de la vidéo) mais de la a dire qu’il a pompé sa va un peu fort je trouve. Je rejoins quand même Jean Claude sur le point du blockbuster, le genre de vidéo ou monsieur tout le monde va te dire que sa c’est du vrai graffiti ( je hais ce terme) et pas les throw-up, tag qu’il y a sur son camion et c’est bien la ou le truc me fait chier, ironlak montre se que les gens veulent voir et pas la « discipline » en elle même. Ya qua looker les vidéos de street bombing qui ne monte pas tres haut niveau vue alors que sa fait 1 an quelles sont en ligne et celle la 4 jours elle fait déjà 2 millions vue.
    Mais bon ya pas de quoi faire un scandale car au fond sa reste juste une pub

  4. futur le

    Mais alala c’est du tuning, de la technique poussée jusqu’au bout, poussée trop loin.Comment ça de la créativité ??

    Oui c’est impressionnant au premier regard, oui c’est bien fait, oui ya des belles couleurs.

    Mais il fait quoi au final ? Ce que les mauvais graffeurs ont toujours fait – repeindre de fond en comble un batiment sans grand charme, avec des centaines de couleurs.

    De la publicité pure et dure, de la quantité en veux tu en voila, par contre la qualité..? où te caches tu ?

  5. rmg le

    La musique sent la diarrhee je vous l’accorde, mais en regardant la vidéo je n’ai pas eu l’impression de regarder une video de graff telle qu’on en voit des milliers et qui n’ont aucun interet.
    Ok les mecs peignent dans un hangar desaffecté et alors? Perso je suis plus surpris par ca que par des videos de trains ou de metros moches avec des pannels qui se ressemblent tous . Coup de pub pour ironlak ok mais en attendant il n’a pas l’air de se faire chier l’australien et je doute que vous mettiez des claques comme les siennes devant un mur.
    Par contre j’aimerais bien que vous m’indiquiez de bonnes vidéos de bons graffeurs qui font des bons supports en restant impressionnant . Meme des vidéos de vous meme si ca peut me faire rire deux minutes.
    A bientot

  6. michel le

    je vais chaque jours aux toilettes.

  7. Snitches get stitches le

    Pourquoi mettre cette p***** de balance de Sofles sur un piédéstal ?

    Même son avocat le reconnait officiellement a demi-mot qu’il a bavé aux flics pour esquiver la taule :
    Mr Hoare said his client was working with the police graffiti task force, helping them to « understand the mind-set » of other young vandals to encourage them to take up legal forms of expression. »

    la source : http://www.couriermail.com.au/news/queensland/graffiti-king-russell-fenn-escapes-jail/story-e6freoof-1225779647933

    Alors respect pour le taf de la réalisatrice du film… mais fuck Russell Fenn et fuck Ironwak pour soutenir et stariser une telle merde, quel que soit son talent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>