Banksy à New York – Part 3

Banksy Part 3 - 511

Durant tout le mois d'Octobre 2013, Banksy s'est attaqué à la Mecque du graffiti, New York.

Chaque jour l'artiste a peint un pochoir ou réalisé une installation dans les rues de la Grosse Pomme dont la photo est ensuite publiée sur son site.

Cette exposition plus qu'éphémère, intitulée Better Out Than In, s'accompagne d'un audioguide, comme dans une exposition d'un musée classique. Pour écouter les commentaires associés, il suffit de composer un numéro gratuit, inscrit au bas de l'œuvre.

Après un mois passé à New York à alimenter rumeurs et controverses, Banksy conclut enfin sa résidence dans la Grosse Pomme. 2 récaps détaillés sont à consulter ici et ici.

Le 21 Octobre 2013, Banksy a réalisé un pochoir dans le South Bronx :

Banksy @ NYC part3-01-511

Ce magnifique pochoir a évidemment été la cible de tagueurs opportunistes avant d'être placé sous plexiglas par le propriétaire du mur et protégé par un rideau de fer :

Le 22 Octobre 2013, Banksy a reproduit le Sphinx de Gizeh à l'échelle 1/36 dans le Queens en utilisant des matériaux de récupération :

Évidemment, cette pièce a été livrée à l'avidité de certains qui se sont empressés de démonter le Sphinx pour le charger dans un camion.

Il est intéressant de remarquer que cet évènement a attiré un peu l'attention des new-yorkais sur un quartier complètement abandonné.

Animal New York a réalisé une vidéo du démantèlement de la sculpture :

Le 23 Octobre 2013 semble avoir été un mauvais jour pour Banksy ou un des membres de son équipe.

Banksy @ NYC - 04- 511

Le 24 Octobre 2013, Banksy a réalisé un pochoir dans le quartier de Hell's Kitchen sur un rideau de fer du Hustler Club.

Banksy @ NYC part3-05-511

Flairant la bonne affaire, Steve Karel, propriétaire des lieux a fait découper le rideau de fer en attendant de l'installer à l'intérieur du club, à l'abri des vandales et des regards.

Le 25 Octobre 2013, Banksy a réalisé une installation dans le quartier du Bowery mettant en scène La Faucheuse sur une auto tamponneuse.

Banksy @ NYC part 3 -06-511

La vidéo réalisée par Animal New York :

Le 26 Octobre 2013, Banksy a inscrit un aphorisme (« Plus tu es grincheux, plus tu rencontreras des trous du cul… ») sur un camion situé dans Sunset Park. Le propriétaire l'a rapidement mis en vente, espérant faire une sacrée plus-value.

Banksy @ NYC part3 - 07- 511

Le 27 Octobre 2013, Banksy a proposé un article dénonçant l'ignominie architecturale du One World Trade Center au New York Times qui l'a évidemment rejeté.

En réponse Banksy a réalisé un pochoir dans le quartier de Grenpoint.

Banksy @ NYC part3 - 08 - 511

Le 28 Octobre 2013, Banksy a réalisé un pochoir à Coney Island.

Banksy @ NYC part3 - 09- 511

On respire, le pochoir est désormais protégé, lui aussi, par un rideau de fer.

Le 29 Octobre 2013, Banksy s'est procuré un paysage peint à l'huile dans une brocante située dans la 23ème rue pour quelques dollars. Il y a ensuite ajouté un soldat nazi (Hitler?) contemplant le paysage puis en a fait don au magasin. Estimation de la toile modifiée par Banksy : 76 000$.

Le 30 Octobre 2013, Banksy a réalisé, dans le quartier du Yankee Stadium, un pochoir d'une panthère dont les motifs de la fourrure sont des restes de graffitis.

Le 31 Octobre Banksy a installé un throw-up gonflable dans le Queens au-dessus de 2 véritables kings new yorkais, Adek et Lewy BTM.

Pour fêter son départ, Banksy propose sur son site un visuel souvenir à imprimer sur un t-shirt ou sur un sweat-shirt, ou sur n'importe quoi, après tout…

Banksy @ NYC part3 - 13- 511

 

 

3 commentaires

  1. la taupe le

    je trouve ça pathétique et franchement dégueulasse, je m’explique:
    -pathétique car c’est facile de devenir le mec le plus coté du street art quand tu sais que ce sont ses amis qui bossent a la bourse qui se sont occupé de faire monter sa cote,
    -pathétique de mettre un (graffiti) sous verre afin de le préserver sous prétexte que c’est de l’art (du lard), alor que le reste du mouvement se voit karshérisé sans scrupules, (c’est sur que vous préfererez un joli banksy a un bon gros throw up bien placé lol)
    -dégueulasse car si d’autres personnes se rajoute a coté voir dessus c’est considéré comme du vandalisme, (marrant quand on sait q’on parle de graffiti réalisé sans autorisation …)
    -dégueulasse car des gens se permette de pillé la rue. même si après tout, c’est de bonne guerre,
    -dégueulasse car ce mec est un (graffeur) mondialement connus et que ses flops sont à chier,
    enfin pour finir je voudrais juste dire que j’ai trouvé ça marrant, mais qu’il y a des gens qui devraient redescendre sur terre, c’est juste des graffiti… ou pas

  2. kikouwesh le

    Plexiglas et rideau de fer….sans déconner?!

  3. DRE le

    On ne niera pas son succès planétaire. Banksy c’est avant tout une équipe avec une PR agency. Tous ces gens qui se battent pour s’accaparer puis revendre ses oeuvres, on se croirait au lancement de nouvelles collections H&M dessinés par Madonna our Lagerfeld.

    Ce buzz énorme générée par l’artiste révèle entre autre un vide artistique ou le ‘focus’ est placé sur l’attention médiatique plutôt que sur l’oeuvre et son message. Le buzz est bel et bien un phénomène éphémère et lorsqu’il se dissipe puis disparait après quelques jours on ne se souvient ni de l’oeuvre, ni du message s’il y en avait un.

    Banksy, c’est comme un cirque, une sorte de clown qui répète toujours le même numéro à une même audience. Il pourrait s’attaquer a certains problèmes de société d une manière un peu plus frontale au lieu de faire semblant de critiquer de manière latérale. Mais a la place de ça, il est plus facile et plus ‘safe’ de gonfler son propre égo.

    A lire eventuellement la critique de Jerry Saltz:
    http://www.vulture.com/2013/10/saltz-ranking-banksys-nyc-pieces.html

    bonne décryptage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>