Tour Paris 13 X Galerie Itinerrance

Tour Paris 13 - 511

La Tour Paris 13 est la plus grande exposition collective de Street Art jamais réalisée à partir du 1er Octobre, à l'initiative de la galerie Itinerrance, regroupant les œuvres d'une centaine d'artistes qui ont investi l'intérieur et l'extérieur d'un immeuble de 10 étages, voué à la destruction, dans le 13ème arrondissement de Paris.

Les artistes ayant participé :

108 (Italie), 2mil (Brésil), Add Fuel (Portugal), AGL (France), Agostino Lacurci (Italie), Alëxone (France), A1one (Iran), Amin (France), Aous (Arabie Saoudite), Awer (Italie), Azooz (Arabie Saoudite), Belem (Portugal), Bom.K (France), BToy (Espagne), C215 (France), Celeste Java (France), Cope2 (USA), Corleone (Portugal), Dabro (Tunisie), Dado (Italie), Dan23 (France), David Walker (Angleterre), Eime (Portugal), El Seed (Tunisie), Ethos (Brésil), Etnik (Italie), Fenx (France), Flip (Brésil), Gael (France), Gilbert (France), Guy Denning (Angleterre), Herbert Baglione (Brésil), Hogre (Italie), Hopnn (Italie), Indie184 (USA), Inti Ansa (France), Inti Castro (Chili), Jaz (Argentine), JB Rock (Italie), Jimmy C (Australie), Joao Samina (Portugal), Jonone (USA), Joys (Italie), Julien Colombier (France), Kan (France), Katre (France), Kruella (Portugal), Legz (France), Lek (France), Liliwenn (France), Loiola (Brésil), Ludo (France), Madame Sanbor (France), Mar (Portugal), Marko93 (France), Mario Belem (Portugal), Maryam (Arabie Saoudite), Matéo Garcia Leon (France), Maz (Arabie Saoudite), Money Less (Italie), Mosko (France), Mp5 (Italie), Myre (France), Nano (Chili), Nebay (France), Nemi Uhu (France), Nilko (France), Orticanoodles (Italie), Pantonio (Portugal), Paulo Arraiano (Portugal), Peeta (Italie), Philippe Baudelocque (France), Rapto (Brésil), Rea1 (France), Rodolphe Cintorino (France), Roti (France), Sambre (France), Sean Hart (France), Sébastien Preschoux (France), Senso (Italie), Seth (France), Shaka (France), Shoof (Tunisie), Shuck2 (France), Sowat (France), Spazm (France), Speto (Bresil), Stew (France), Stinkfish (Mexique), Sumo (Luxembourg), Tellas (Italie), Tinho (Bresil), Tore (France), Uno (France), Uriginal (Espagne), Vexta (Australie), Vhils (Portugal), Maismenos (Portugal).

C'est  aussi une aventure audiovisuelle et digitale inédite à travers un site dédié, dans laquelle les internautes auront, dès le 1er Octobre 2013, la possibilité de sauver les œuvres de la destruction.

« Le 1er Novembre 2013, la Tour Paris 13 sera physiquement fermée au public, mais les internautes pourront encore y accéder via le site pendant 10 jours et seront appelés à sauver virtuellement les œuvres de la destruction, clic après clic, pixel après pixel. Le 11e jour, le site remis en ligne n'intégrera que les parties que les internautes auront sauvées. Le site sera alors l'unique témoignage de ce projet artistique gigantesque. Confrontés au caractère urgent et éphémère du street art, c'est par la mobilisation des internautes que le projet de la Tour Paris 13 pourra survivre. »

Le trailer :

Tour Paris 13
11 Quai d'Austerlitz
75013 Paris
Plan d'accès ici

4 commentaires

  1. Dragan le

    Pour la destruction de l’immeuble tapez 1, contre tapez 2 . Manque plus que Castaldi pour présenter ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>