Adam Niklewicz – The Charter Oak

Adam Niklewicz, un artiste polonais qui s'est exilé aux États-Unis pendant les heures sombres du bloc de l'Est, a été invité par la ville d'Hartford pour le projet Capital City Canvas.

A cette occasion, Adam Niklewicz s'est inspiré d'une peinture de Charles DeWolf Brownell, intitulée The Charter Oak (1857) pour réaliser un pochoir géant en utilisant la technique du Reverse Graffiti.

Quelques photos :

Source : Fubiz

Les commentaires sont fermés.