Bruxelles: le tagueur du Palais de justice arrêté

Le petit malin qui a escaladé l'échafaudage du palais de justice de Bruxelles pour y peindre un Idea Hot semble avoir été arrêté par le vandal squad bruxellois. Le juge belge en charge de l'affaire n'a pas du tout apprécié cette blague et a envoyé le jeune suspect directement en prison en attendant qu'il paye son amende et qu'un complice présumé soit lui aussi arrêté. Plus de détails sur cette triste histoire belge par 7sur7.

Dans la nuit du 26 au 27 Juin dernier, un gigantesque graffiti indiquant ideaHOT avait été peint sur la coupole du Palais de justice de Bruxelles. Le tagueur a été appréhendé ce mardi, il nie être l'auteur. Un autre suspect est toujours recherché, indique Sudpresse.

Le graffiti, large de huit mètres, était visible depuis la place Poelaert et la rue de la Régence, en contrebas. Depuis cette fâcheuse découverte, la cellule tag de la police bruxellois menait l'enquête pour tenter d'identifier le vandale. Un habitant de Bruxelles, âgé de 25 ans, a finalement été interpellé mardi à son domicile à Ixelles, où des croquis avec les lettrages Idiot et Idyot ont été retrouvés, ainsi que de la peinture et du white spirit. Il a été déféré devant le juge d'instruction qui s'est montré particulièrement sévère. L'auteur présumé du tag n'a pas seulement été inculpé de dégradations de bâtiment public, il s'est également vu délivrer un mandat d'arrêt avant d'être conduit manu militari à la prison de Forest.

Les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver un deuxième auteur, qui se trouverait en France.

La facture de nettoyage s'élève à 21 500 euros, précise encore Sudpresse, ajoutant que des mesures ont été prises pour éviter de nouvelles dégradations à l'avenir : l'interdiction d'accès aux échafaudages a été renforcée.

2 commentaires

  1. Flo le

    Putaing 21 500€ pour nettoyer ca et ca choque personne?

  2. Mat le

    Graff buffers know it has to be taken down so they can charge what they want, Fuckers