Asos Black X Puma – Os Pixadores

On croyait le mouvement pixo à l'abri des récupérations en tout genre, mais la marque de chaussures Puma vient de prouver le contraire en demandant au réalisateur Ben Newman de suivre un groupe d'activistes brésiliens dans les rues et sur les toits de São Paulo.

Cette vidéo se sert du message des pixadores empreints de liberté et de contestation pour faire la promotion d'une énième collaboration entre une marque de vêtements et un équipementier sportif…

La guérilla urbaine a désormais un goût amer.

7 commentaires

  1. zbrlazbrla le

    (« message des pixadores emprEINT de liberté »)

    tout de même de belles actions bien filmées…

  2. billevésées le

    De belles actions bien filmées… pour vendre des CHAUSSURES ???? Bravo les pixadores, la broyeuse publicitiaire de la récupération a bien fait son travail… Ca va être désormais très dur pour eux de défendre leurs positions politiques… Le pire, c’est qu’il y a des gens qui ne voient même pas le paradoxe, de la merde dans les yeux.  » ben oui mais les imgs sont jolies… », les imgs sont « jolies  » parce que c’est de la réclame. Il serait temps de REFLECHIR, d’ANALYSER, bref de ne pas sombrer dans la crétinerie et la médiocrité généralisées…

    Au suivant… Le Printemps Arabe va t il bientot servir de support publicitaire pour un jean ou pour une paire de running ?

    • zbrlazbrla le

      du calme mec, j’ai jamais acheté de puma de ma vie et je compte pas commencer. moi aussi jtrouve le paradoxe idiot,mais je m’y attendais, c’est tout. je blame personne, y’a les vandales d’un coté, les multinationales de l’autre, et parfois les deux marchent ensemble, c’est tout. je vais pas commencer a faire la leçon aux pixos pour leur expliquer comment etre des vandales et je vais pas non plus expliquer a puma qu’etre riche puissant et manipulateur c’est pas bien. e me console en matant une belle vidéo de graffiti, point barre.

  3. yoyo le

    et si le printemps arabe servait de support publicitaire pour les reseaux sociaux ? et les pixachoses la c quoi leur discours c’est un crew qui generalise tout les latins ki fon du graff ? ou ptet ki fo sen prendre a un mec en particulier ou un crew de vendu ki voulai des puma neuves lol

  4. Pixador de Bsb le

    C clair que cest cheum de recuperer un mouvement pour en faire de la pub mais ce qu’aucun d’entre vou a analisé c’est que peindre au bresil c’est deux foi plu cher, le salaire minimum 3 fois inferieur et sao paulo fait 5 fois l’ile de france(donc plus de surface a couvrir pour etre king). Quan t’habite dans la favela que t’a la dalle et que le peu de frik ke ta tu lutilise pour peindre c’est evident que si ya une putain de multinational qui vien te proposé plein de frik et en plus de ca parler de toi et de cke tu pose (parceque ouai au fond le pixo c’est notre propre propagande) je pense pas que tu crache dessus. Bon apres le pixo de sao paulo comporte cet aspect politique et anarchique, mais faite moi confiance avc le frique qu’ils se sont fait il vont bien vandalisé et ressentir beaucoup plus d’adrenaline que vous a vous branler et cracher sur les autres a travers vos commentair pueril. Ca serai peut etre bien de connaitre le contexte et essayer de comprendre une autre realité bien differente que la votre! Sur ce bonne continuation. « Os Banguelas » SP Zona norte – FAT Varjão DF, so pra os verdadeiros

  5. DDE le

    Parce que en France, aucun peintre a une famille à nourrir, un salaire de merde, des amendes, des impôts, une maison, une voiture et surtout un égo surdimensionné….

  6. Pixador de Bsb le

    Comparer un pays ou y’a l’education publique plus ou moins de qualité(zep etc), des logements sociaux , des foyé jeune travailleur, une santé publique gratuite accessible a tous accompagné de securité social a un pays ou le coup de vie se rapproche de plus en plus a celui de l’europe avec un salaire minimum 5 fois inferieur, une education deplorable, une santé publique quasi innacessible sans aucune secu, des aides social tres rare soutenu par un budget tres fin(du a la corruption), des habitation construite de materiaux de recuperation sur des terrain parfois a risque. C’est une grande erreur, certe la misere existe en france aussi mais c’est pas comparable, ici on appele ca pleuré le ventre plein. Tu parle d’enfants a nourir, la diference ici: anticonceptionnel cher et pas remboursé, avortement interdit, distribution de preservatif bien inferieur= famille grande, donc plus de bouches a nourir. Tuva me dire ouai mais en france aussi ya de grande famille, yen a moin, plus facile de se nourir avec 1100eu et restau du coeur, qu avec 250eu. Bref tout ca pour dire en france aussi ya dees creves la dalle, mais le jour ou on vera des mome de 8 piges pied nu ramasser des ordures ou danser au feu rouge pour gagner meme pas 5eu par jour, peut etre que tu me fera pleurer. Je pense que visiter une vrai favela taiderai a visualisé un peu le delire, parceque porté un jugement et une comparaison infondé c’est pas terrible. Pour ce qui est des amande cest le risk: ici c’est cafouillage, peinture sur la gueule, emprisonemen et parfois meme homicide ou chute mortel. Donc ouai jpense que ca vau la peine de passer a la télé 😉