X-Ray Style: Interview Shok-1

Si vous suivez le travail de l'artiste anglais Shok-1 dernièrement, vous reconnaitrez probablement ses œuvres d'inspiration squelettique. Il arrive désormais à saisir parfaitement le rendu d'une radio aux rayons X sur mur. L'équipe californienne de Live Fast l'a interviewé, en voici quelques extraits traduits :

« Je suis venu en Chine 2 fois. La première fois s'est très bien passée. La 2ème fois, tout était dingue. On avait aucune idée de ce qui se passait. C'était complètement différent là-bas. C'est comme atterrir sur Mars. C'était un projet énorme d'avoir des artistes occidentaux peignant en public en Chine. »

L'œuvre censurée par le gouvernement chinois :

Une œuvre de Shock-1 qui a résisté à la censure chinoise :

« Je dessine des nœuds coulants en forme de cœur depuis 10 ans.  Il y a quelques temps, être un artiste était quelque chose d'important, désormais chacun a sa propre définition. Certaines personnes retiennent des significations différentes à des moments différents. Tout ceci semble dépendre du contexte. Un jour, une femme un peu salace m'a demandé si mon nœud coulant était une référence au bondage. »

« On ne regarde pas la ville comme les autres. On regarde toutes les surfaces comme des surfaces à peindre, chaque ruelle dérobée est comme une invitation à une infinité de réalisations. »

« J'ai décidé d'exploiter au maximum le concept des rayons X. C'est un territoire vierge à explorer. C'est difficile, risqué et ça ne tolère aucune erreur. »

« Le concept des rayons X est une combinaison de science et de magie. »

L'interview est à lire dans son intégralité en anglais ici.

Les commentaires sont fermés.