Interview Poes FAT 1UP VMD

Capdorigine a réalisé une interview originale de Poes FAT 1UP VMD : des questions et des réponses qui sortent du lot accompagnées de photos d'ambiance prises pendant un séjour à Timisoara en Roumanie. En voici quelques extraits :

« Mon style vient de mon goût pour deux trucs bien différents: d'abord des bonnes bases bien classiques de tags/flops new-yorkais à la sauce VMD, trop de soirées à kiffer la fluidité de Dize, Fenx et les autres. Et aussi du graff euro-ferroviaire an 2000, style du nord bien adapté au métal.[…] En résumé ma recette c'est : grosses lettres rondes+ remplissage uni ou 2 couleurs + contour épais + méga-light + perso stupide. »

« Le graffiti, c'est chiant et plus ça perd sa magie et plus ça devient plein de désillusions, et puis on vieillit tous. Vu que pour moi le graff c'est travail/amis/passion, que je mélange tout en essayant de tout concilier, bah je mets aussi des photos d'autres choses sur mon blog. »

« S'il faut en choisir une je dirais pour le moment Timisoara (Roumanie). J'y suis passé il y a deux ans en inter' avec Be'r et Modi, on voulait du dépaysement et en arrivant le dimanche soir là-bas on a été servi ! En résumé la gare et le podé (rempli de Rio de chez nous rénovés sauce roumaine) sont en plein milieu du camp rom sur-blindé d'activité, le larbin de l'hôtel est derrière une vitre blindée, juste un domac pour bouffer, un seul bar d'ouvert avec des croix gammées en déco que tu vois pas au premier abord (camouflées dans un décor lugubre de papillons chelous peints en noir), des statues hyper-dark de martyrs(?) dans la rue, une Mercedes qui s'arrête au feu à coté de nous à 3h du mat' avec dedans un mec bien trop balèze qui se fait sucer par une tête blonde. Ambiance ambiance… »

« Bah déjà faut rappeler qu'un throw-up c'est polémique, i'a des gens comme moi qui sont fans, et qui trouvent que ça s'inscrit à 100% dans la tradition, et aussi d'autres qui n'aiment pas, qui trouvent plus de valeur à un chrome tampon tout aussi répétitif. Je ne sais pas, pour moi la base du délire c'est le tag, sa répétition et sa spontanéité, et les flops bien faits c'est tellement un kiff ! »

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>