Nemo, Sarajevo

La Bosnie n'est sans doute pas le pays auquel on penserait en matière de graffiti. Pourtant à Sarajevo, capitale du nouvel état indépendant bosniaque, s'est dressée une scène intéressante. Nemo en est l'un des fondateurs. Ayant vécu en Allemagne pendant les conflits, il est retourné vivre dans sa ville natale et y peint maintenant avec assiduité. Son style dénote clairement une influence allemande de par sa simplicité et sa rigueur.

Retrouvez ses graffs sur son Flickr.

Les commentaires sont fermés.