Paris: Lek LCA

Lek LCA n'est pas le writer français le plus médiatisé, pourtant son style épuré et très graphique en a inspiré plus d'un et mérite qu'on s'y attarde. Graffuturism lui rend hommage avec quelques pépites photographiques :

« J'ai grandi dans le 19ème arrondissement, à Paris. Cette zone était quadrillée par les graffitis dans les années 80. C'est plus ou moins à cette période que je m'y suis mis, absorbant la richesse graphique environnante. Les writers qui m'ont inspiré sont des gens comme Skki, Jay Deub, Meo, Lokiss et de nombreux writers moins connus. Ce qui m'a  plu, c'est leur univers précis et défini, que ce soit mécanique, organique, futuriste ou abstrait. »

« En 1994, j'ai commencé à définir de manière plus précise mon propre univers, avec mon équipe les LCA on s'est forgé une identité graphique, pure et minimaliste, ce qui pour l'époque était considéré comme décalé, on pouvait même nous traiter de fou, j'ai aussi entendu dernièrement qu'à l'époque certaines personnes ne pouvaient pas dire que ce que l'on faisait était bien ou même intéressant. »

« Nous, on cherchait uniquement le clash graphique avec les autres groupes mais on avait pas de réponses, on s'est donc replié sur nous-mêmes et on a développé plusieurs manières d'élaborer nos compositions et nos lettres. On a favorisé l'aspect éclaté, déstructuré, stratifié en réduisant l'utilisation des couleurs pour avoir un meilleur impact et pour guider le regard sur les mots transformés par l'utilisation de segments. Ils fragmentent les lettres, de manière presque mécanique, saccadée. »

« A cette periode, j'ai été aussi été amené à explorer des nouveaux lieux, zones industrielles, stations abandonnées, sous-sols, bâtiments en attente de démolition, tous ces lieux ou la vie à foutu le camp sont devenus des lieux d'expérience et d'inspiration. Guidé par ma curiosité, j'essaie d'atteindre une certaine forme de liberté. »

Si comme nous vous appréciez le travail de Lek, nous vous recommandons l'excellent livre Nothing But Letters qu'il a co-réalisé il y a quelques années avec Yko. L'éditeur Wasted Talent nous a d'ailleurs annoncé récemment qu'il était épuisé, les exemplaires en vente ici sur Allcity.fr sont donc les derniers disponibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>